Mon blog

Chronique littéraire

L’Héritière (Tome 2, Bienvenue à Magdalene)

Kristen Ashley – 27 Avril 2022 – Editions Bookmark

THÈMES ABORDÉS : Romance – Pompier – Tranche de vie – Contemporain – Famille

RÉSUMÉ : L’héritière américaine Amelia Hathaway doit prendre un nouveau départ.

Après que son mari l’a trompée, la vie d’Amelia s’est effondrée et elle a tout perdu. Aussi, quand son ex quitte la Californie pour s’installer à Magdalene, une petite ville dans le Maine, elle est bien décidée à le suivre pour regagner le respect de ses enfants.

Les cartons ne sont même pas encore déballés qu’elle fait la rencontre de Mickey Donovan, l’homme qui vit en face de chez elle, un pompier si séduisant que, en un regard, Amelia comprend qu’elle le veut.

Le problème, c’est qu’elle se rend rapidement compte que, s’il est accueillant et gentil, il ne partage pas ses sentiments.

Tandis qu’elle se bat pour réparer les erreurs du passé et découvrir la femme qu’elle désire devenir, elle lutte également contre son attirance pour le beau pompier.

LES + : Plume – Histoire – Thème – Personnages – Couple – Univers
LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie Laurenna et les Editions Bookmark pour l’envoi de ce Service Presse. 

Kristen Ashley est une référence pour moi en romance contemporaine. Avec ses héros machos et ses héroïnes plus fortes qu’il n’y parait, je passe toujours un moment fabuleux et c’est pour cela que j’ai une case dédiée à ses romans dans ma bibliothèque. 

Ce roman ne fait pas défaut à la règle puisque malgré les nombreuses pages, je l’ai dévoré. Un deuxième tome qui peut totalement se lire en indépendant comme souvent avec cette auteure. Je vais essayer d’être sage et de ne pas trop parler !

Amélia vient de s’installer à Magdalène dans le but de récupérer sa famille. Cette quarantenaire, brisée par un mari infidèle, veut tout faire pour obtenir le pardon de ses enfants. Et si la petite ville pouvait réaliser plus d’un miracle ? 

Le point positif de cette saga et qui peut être négatif pour certains vient de l’âge des protagonistes. Nous sommes dans des tranches de vie et surtout des secondes chances donc chaque personnage principau a plus de quarantaine. Et c’est tellement mon mood actuellement ! 

J’ai eu du mal avec Amélia au départ. Trop sur la défensive, trop larmoyante jusqu’à ce que j’ai le déclic et je comprenne ce comportement. Un passé familial riche, mais chaotique. Des espoirs réduits à néant. Comment continuer à croire en soi ? 

Plus nous avoncons notre lecture, plus j’ai aimé cette femme. L’héritière, c’est l’histoire d’une femme qui va se reconstruire et redevenir elle-même. Une femme qui va comprendre sa valeur et qui va se battre pour le bonheur. 

Elle n’est pas seule. La notion de famille est très importante donc ces enfants sont en première ligne et qu’est-ce que j’ai eu envie de leur tirer les oreilles. Manipulations, mots blessants, ils ont l’air et la manière de faire du mal à autrui. Mais heureusement, la vérité éclatera. 

Elle se fait des amies. Et qui d’autres que Josie et Alyssa pour lui souhaiter le meilleur des accueils ? Un plaisir de les retrouver. Sur ce point, ce que j’ai préféré, c’est la force imposante d’Alyssa pour faire comprendre les choses à Amy. Des amies comme on en aurait toutes besoin. Sans oublier Robyn aussi folle que touchante. 

Mais c’est aussi l’héritière et les hommes de sa vie. Son frère, drôle et disponible. Toujours à l’écoute de sa chiante de petite soeur et comment ne pas craquer ? Boston Stone, égale à lui-même. Sa mesquinerie est à son apogée. Bradley et son honneur bafoué. Conrad, imbut de sa personne et tellement toxique pour son ex-femme. Puis Mickey, bien sûr.

Mickey est notre protagoniste masculin et un personnage déjà apparu dans le premier opus. Un héros que j’ai autant aimé que j’ai eu envie de tuer à plusieurs reprises. Un père de famille dévoué à ses enfants. Un bosseur sans limite. Un amoureux prêt à tout pour sa femme. Un homme blessé par son passé. 

Nous apprenons beaucoup de choses sur lui et sa façon d’être. Il peut être un imbécile, il peut être énervant, blessant, mais il sait aussi réparer ses erreurs. Et même quand ses actions étaient préjudiciables, il savait tellement se faire pardonner. Coeur d’artichaut activé ! 

Une romance douce et sauvage à la fois. Comme le tome précédent, la relation prend son temps. On peut cataloguer cette histoire à un slow burn. Ça se charge, ça se blesse, ça se trouve. Mais ca se construit un avenir et c’est superbe. 

Bien sûr la famille de Mickey est aussi présente et je suis fan de ses deux enfants. Cillian et sa bonne humeur. Un enfant solaire et terriblement drôle. Aisling et son adolescence. Un brin de jeune fille qui va s’infiltrer dans votre coeur pour ne plus partir. 

J’ai aimé retrouver la plume de Kristen et surtout ses points forts : les multiples thèmes exploités et traités avec justesse et bienveillance. Ces personnages sont humains et c’est ce qui rend cette lecture sublime. Ici, encore une fois, beaucoup de thématique comme les relations toxiques, la confiance en soi, la famille, le harcèlement, l’addiction et les différences de catégories sociales. 

J’avais promis de ne pas trop parler et une fois lancer, impossible de m’arrêter. Un régal comme à chaque fois avec cette auteure. Je suis totalement fan et j’ai hâte de poursuivre l’aventure avec Coert qui nous a laissé quelques indices. 

Sans surprise, je vous recommande fortement ce roman. Il faut absolument ouvrir un de ses romans un jour dans votre vie ! 

MOMENT FORT :

Tout ce dont j’ai besoin.

EXTRAIT :

« — La vie, ça craint. Mais s’il se sort d’une mauvaise situation, ce sera la première étape avant de trouver un peu de bonheur.

— J’espère.

— Crois-moi. Je ne sais pas quand ça arrivera, mais le mien s’est installé pile de l’autre côté de la rue. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!