Mon blog

Chronique littéraire

Le Culot du crapoussin (Tome 4, Les Loups de Walburg)

George J. Ghislain – 20 Avril 2022 – Juno Publishing

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Historique – Passé difficile – Violence – Guerre – Amitié – Loups.

RÉSUMÉ : Après avoir été rossé, défiguré et laissé pour mort, Pietro de Bergamo traversera de longues années de solitude et de rejet avant de rejoindre les troupes de l’Armée du Saint-Empire romain. Ici aussi, son visage déformé est source d’insultes. Gueule-d’amour, Crapoussin. Solitaire par la force des choses, il semble tout de même que deux hommes soient dans son sillage. Ugo-le-Sarrasin aux formes et au visage parfaits, et Ulrik, l’ogre du camp.

L’Armée du Saint-Empire semble avoir une mission particulière, elle doit raser un village, exterminer ses habitants et leurs monstres, des loups. Un village au doux nom d’Heissekelle.

LES + : Univers – Plume – Histoire – Personnages.
LES – : Reste sur ma faim.

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse. 

George J. Ghislain est un des seuls auteurs à réussir à me faire lire de la romance historique. Je suis cette saga depuis le premier opus, mais malheureusement celui-ci n’a pas eu autant d’effet sur moi que les précédents. 

Pietro a failli mourir sous les coups de pieds de sa famille et de ceux de son village à cause de la personne qu’il aimait. Défiguré, il va apprendre à fuir et à se cacher pour finir à l’armée. Une expédition et il rencontre Ugo et Ulrick. Deux alliés ou peut-être plus pour ce dernier. Quand il comprend qu’il doit agir contre des hommes comme lui, tout bascule. 

À force de lire cet univers, j’ai pu constater que chaque tome à sa vision. Tout abord, la mise en place de celui-ci et l’arrivée au village. Puis plus une explication de l’homosexualité en polyamour et au royaume. Ensuite, au sein d’une prison. Aujourd’hui, du côté de l’armée. Cet aspect de l’histoire est vraiment intéressant surtout à une époque où aimer une personne de même sexe est un crime. 

Les émotions sont toujours fortes : flagellation, torture, viol, meurtre. Pour quelqu’un de sensible comme moi, c’est toujours une épreuve. Mais l’auteur gère cela avec beaucoup de justesse. S’il nous a un peu épargné dans cet opus, il va mettre en avant la peur d’être rejeté et surtout jamais accepté pour ce que l’on est. 

Découvrir toutes les étapes de la reconstruction de Pietro m’a beaucoup intéressé. La tension autour de son amour pour les hommes au sein du camp. Mais aussi le statut de prisonnier des hommes du village. Tout cela nous donne envie de tourner les pages pour arriver au moment plus serein. 

Ulrik est un héros très intéressant dans son histoire : un jeune homme qui s’est transformé pour s’armer contre les moqueries. J’ai rapidement compris ses sentiments et j’ai beaucoup aimé le découvrir tout au long de ma lecture. 

Alors vous vous demandez pourquoi je n’ai pas autant aimé que les précédents ? Dans l’épilogue, nous apprenons beaucoup de choses sur la vie de notre couple. Et pourtant, je ne les ai pas eues. Cela peut-être de ma faute. Entre deux tomes, il faut souvent attendre et peut-être que je ne me souviens pas que c’était traité dans un précédent opus. 

Mais je suis frustrée et même si le roman est conséquent, j’aurais aimé avoir plus de chapitre sur leur nouvelle vie tout simplement. Le cinquième tome arrive assez rapidement donc je serai toujours de la partie en espérant que ma faim soit apaisée. 

Une saga que je continue à vous recommander fortement. Une histoire belle dans sa tragédie, une plume incroyable. Vous ne serez pas déçu. 

MOMENT FORT :

La rencontre avec leur loup.

EXTRAIT :

« On disait que c’était du vice. Quel vice ? Il ne comprenait pas pourquoi une source de bien-être pouvait être considérée comme du vice. Sinon, pourquoi manger des choses délicieuses ? Pourquoi écouter de la belle musique ? Pourquoi titiller ces sens qui donnaient du plaisir, si le plaisir des sens était du vice ? »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!

Second Souffle

Chronique littéraire