Mon blog

Chronique littéraire

Les Gentilles Filles n’ont pas de crocs (Tome 1, Jane Jameson)

Molly Harper – 04 Mars 2022 – Editions Alter Real

THÈMES ABORDÉS : Comédie – Loup-garou – Vampire – Bit-lit – Urban Fantasy  – Romance – Paranormale – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : Jane a de la chance : son travail de bibliothécaire la comble. Sa vie sentimentale est au point mort ? Pas de problème ! Elle adore son job, et c’est tout ce qui compte.

Oui, elle a de la chance… Enfin, jusqu’à ce qu’elle soit virée, et qu’elle reçoive un chèque de vingt-cinq dollars en guise de prime de licenciement.

Une seule solution pour noyer son désespoir : l’alcool. Mais sur le chemin du retour, un chasseur la prend pour du gibier, et lui tire dessus – l’abus d’alcool est mauvais pour la santé, c’est bien connu.

De la chance, on a dit ?

Mais oui, car le séduisant Gabriel passe par-là…

Sauf que quand elle se réveille, elle a soif, très soif. Et pas de cocktails. De sang.

Pas très féminin. Et surtout complètement anormal dans une petite ville comme Half-Moon Hollow.

Et comme « les gentilles filles n’ont pas de crocs » , elle n’a pas le choix : elle doit faire une croix sur ses plats préférés, accepter la présence du fantôme de sa tante, et composer avec sa nouvelle addiction pour le O négatif. – en sachet, s’il vous plaît -, et le sexy Gabriel – accroc lui aussi au sang -, qui souffle le chaud et le froid.

Ah, et pour couronner le tout, des vampires sont assassinés et on essaie de lui coller les meurtres sur le dos…

Alors, de la chance, ou un problème de karma ?

LES + : Plume – Héroïne – Humour.
LES – :

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie Camille et les Editions Alter Real pour l’envoi de ce Service Presse.

Une nouvelle saga avec pour thème : les vampires. J’avais vraiment envie de tenter l’aventure et ce fut assez sympa pour un premier tome. Comme booksunicorns la mentionner, je parlerais pour de chick-list que d’urban fantasy.

Jane est une bibliothécaire qui perd son emploi du jour au lendemain sans signe avant-coureur. Alors qu’elle décide de noyer sa peine dans l’alcool, elle fait la rencontre du beau Gabriel. Un dernier verre et elle rentre chez elle. Une soirée qui changera sa vie à tout jamais : elle se réveille trois jours plus tard en vampire. Que s’est-il passé ? Elle va devoir apprendre à gérer sa nouvelle condition et comprendre qui lui en veut autant ! 

Un univers bien développé puisque Jane nous raconte les choses au fur et à mesure et nous avons accès au guide du mort-vivant. Mais c’est surtout un univers sympathique où les vampires vivent au grand jour et sont à peu près accepter des humains. 

Jane est héroïne à double ressenti : elle est drôle et aux antipodes des standards et vous me connaissez, j’aime assez ce choix. Par contre, elle fait beaucoup d’introspection et là ça casse un peu mon rythme de lecture. 

Elle n’est pas seule : Gabriel est un héros aussi tendre que glacial et pour avoir lu les résumés VO des prochains tomes, il risque de nous apporter quelques surprises. J’ai beaucoup aimé Zeb : un ami attentionné, disponible et aussi loufoque que Jane. Un duo qui nous offre des scènes hilarantes. Dick est un nouvel ami très mystérieux et je me méfie pour l’instant de lui. 

Du côté entourage familial, j’ai eu plus de mal. Nous sommes avec une famille qui peut s’avérer disponible et attentionné, mais aussi méchante gratuitement. Comme j’ai lu cette saga pour le côté humoristique, j’ai eu du mal avec ce choix et je n’ai pas du tout hâte de retrouver certaines personnes. 

La romance paranormale est présente. Ce n’est pas le vrai projet de l’univers, mais elle est là. Je n’ai pas tellement de sentiment la concernant pour l’instant. Cela va un peu vite et je sens le côté lien inévitable pointer son nez. 

Ce premier opus place donc l’univers et les personnages. Il traite de l’acclimatation de Jane à sa nouvelle vie, mais aussi de menaces envers la jeune femme. Cet aspect a plutôt bien commencé puisque le suspense était là. Mais je suis restée sur ma faim : le dénouement est très facile. Tout est réglé en seulement deux chapitres et surtout les révélations sont minces. 

Je tenterai tout de même la suite pour voir si cela devient plus addictif ou prometteur, mais je suis entre deux chaises actuellement. Je vous recommande quand même cette nouvelle saga qui se lit très bien et qui promet une lecture sans prise de tête. 

MOMENT FORT :

Le réveil de Jane

EXTRAIT :

« — J’ai survécu à deux guerres mondiales et à l’ère du disco. Je crois que je vais réussir à m’en sortir. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!