Mon blog

Chronique littéraire

Hard to Lose (Tome 4, Play Hard)

K. Bromberg – 10 Juin 2021 – Hugo New Romance.

THÈMES ABORDÉS : Romance – Sports – Famille – Militaire – Secrets.

RÉSUMÉ : Dénicher un ancien combattant, et le mettre sous contrat, ce n’est jamais gagné d’avance…

Mais ce serait très bénéfique en termes d’image pour l’agence. J’annonce à ma famille que je vais lui laisser sa chance… plutôt que d’admettre que je n’arrive pas à me sortir de la tête cette lettre qu’il nous a envoyée cinq ans plus tôt.

Ma conversation avec le barman rencontré dans sa ville est truffée de mensonges. Les militaires se protègent des civils. Alors, je prétends être une étudiante venue faire des recherches pour mon mémoire.

Étincelles. Flamme. Feu. J’ai vite succombé au charme de Gunner Camden, par accident. Sans m’attendre à éprouver de tels sentiments pour lui. Impossible, à présent, de lui révéler mes mensonges sans risquer de détruire ce que nous partageons.

Chase.

Il existe deux moi : celui que j’étais avant la guerre et celui que je suis devenu après.

Gamin, j’étais plutôt compliqué. Je mentais, volais, trichais pour me sortir de toutes les situations. Je n’avais qu’un seul amour : le baseball.

Mais au front, j’en avais trop vu pour aller au bout de mes rêves. Cet ancien moi était mort, alors j’ai enterré mon rêve avec lui.

Et puis, Chase Kincase est entrée dans mon bar et m’a rappelé qu’une vie est faite pour être vécue. Sans aucun regret.

Fraîche. Heureuse. Pleine d’espoirs. Je peux envisager de nouveaux rêves à ses côtés. Mais parfois, les choses sont trop belles pour être vraies… et la malhonnêteté est le seul défaut impardonnable à mes yeux.

Gunner.

LES + : Plume – Univers – Gunner.
LES – : Histoire déjà vu.

MON AVIS : 4/5

Pour 2022, j’ai décidé de diminuer ma PAL grâce à un challenge perso qui me permettra aussi de découvrir de nouveau genre. Le 1 mois = 1 genre littéraire. Pour le mois de Janvier, c’était la romance MF et j’ai choisi de clôturer la saga Play Hard avec le quatrième tome.

Focus sur Chase, la dernière soeur Kincade. À la suite d’une perte de courrier, elle reçoit une lettre datant de plusieurs années. Qui est cet Ryan Camden ? Voulant en profiter dans un but de communication, elle part à sa recherche et atterrie dans une charmante ville, dans un bar de militaire face au plus bel homme qu’elle n’a jamais vu. Cette femme si sûre d’elle va apprendre ce qu’est le coup de foudre et va le mettre en péril.

La petite dernière, celle qu’on protège, mais qu’on embête aussi. Puisque c’est aussi ma place au sein de ma famille, j’ai trouvé très drôle les interactions entre les soeurs. Une jeune femme qu’on peut qualifier de hautaine : elle aime réussir et ferait tout pour accomplir ses objectifs. Mais quand elle est elle-même ? Une femme solaire, drôle et charmante.

Gunner n’est plus le même homme depuis son retour au front. Un jeune homme qui a dû tirer un trait sur ses rêves, un héros qui vit avec une immense culpabilité. Il a toujours fait dans les relations sans attaches pour ne pas risquer de se perdre. Jusqu’à l’arrivée de cette femme qui va chambouler son existence.

Ce que j’aime le plus chez cette auteure, c’est sa capacité à nous offrir des héros qui nous touchent profondément. Et Gunner est un bookboyfriend de folie. Il est touchant, attachant, parfait. J’attendais avec beaucoup d’impatience chacune de ses interventions et c’est lui qui m’a vraiment fait passer un bon moment de lecture.

Un couple qui va se construire en un claquement de doigts. C’est ce qu’on appelle le coup de foudre. Mais c’est surtout un duo qui va être entrainé dans de multiples mensonges et qui devront se reconstruire après les révélations. Une belle romance avec des extraits qui vont faire battre votre coeur.

Si j’ai passé un bon moment de lecture, j’ai regretté que l’intrigue soit vite vu. Dès les premiers chapitres, vous savez comment l’histoire va se dérouler et se terminer. Je n’ai pas été surprise et pour ce final, j’ai eu moins d’entrain que pour le tome précédent.

Je vous prépare une chronique globale sur ces soeurs. L’univers familial est encore une fois très présent et les émotions sont au rendez-vous. Un vrai point positif pour moi. Je ne sais malheureusement pas si je lirais la suite. Principalement car le personnage de Finn ne m’intéresse pas et car ça sera en format poche donc cela va dépareiller ma bibliothèque.

Mais je suis addict à la plume de K. Bromberg. À tel point, que mon objectif est d’avoir tous ses romans donc il n’est pas dit que d’ici là, je change d’avis. Vous avez l’habitude avec moi.

En résumé, un beau tome grâce à un héros fort en déclaration et émotion. Une saga que j’ai aimé découvrir de tome en tome. Et surtout une lecture que je vous recommande.

MOMENT FORT :

Danse sous la pluie.

EXTRAIT :

« – Oui. C’est ça. Euh… On en était où ?

– Tu veux revenir avant ou après t’être mise à l’admirer ?

Je l’assassine du regard comme Dekker le fait, mais ça la fait juste rire. »


« Il m’attire alors contre lui et effleure mes lèvres des siennes. Son geste est doux et tendre. Il recule un peu et me dévisage un instant avant de recommencer. Cette fois-ci, sa langue se glisse entre mes lèvres et je l’accueille avec plaisir. Il y a une certaine douceur dans ce baiser, comparé à ce que nous avons partagé l’autre soir au milieu de toute cette passion. Le genre de douceur qui réchauffe le cœur et qui donne envie de se fondre en l’autre. »


« Il répond d’un hochement de tête et sa pomme d’Adam fait un aller-retour.

– Je ne distingue plus le haut du bas depuis que tu as secoué mon univers. Tout ce que je sais, c’est que sans toi, rien n’est plus pareil. »


« – On trouvera une solution, parce que le seul truc qui compte, c’est ça. Nous. Nous sommes les seuls à pouvoir rédiger notre histoire. Chase, l’unique personne avec qui j’ai envie d’écrire la fin de mon conte de fées, c’est toi. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!

Flirting with 40

Chronique littéraire