Mon blog

Chronique littéraire

New Black Earth

Cindy Vanel – 31 janvier 2020 – Editions Elixyria

Un voyage sans retour possible

THÈMES ABORDÉS : Amitié – Psychose – Dark romance – Horreur – Voyage.

RÉSUMÉ : Affronter ses peurs dans un asile abandonné, prendre un shoot d’adrénaline, repousser ses propres limites… un défi que décident de relever Ambre, Alex, Logan et trois autres amis.

Mais la folie ne dort pas sur l’île de New Black Earth. Elle sommeille… comme le mal, d’ailleurs. Elle se joue de l’amour, éprouve les amitiés et détruit l’innocence.

Propulsée dans les tourments d’une aliénation sans nom où règnent la violence et la terreur, jusqu’où Ambre sera-t-elle prête à aller pour survivre

LES + : Plume – Histoire.
LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie les Editions Elixyria pour l’envoi de ce Service Presse.

Un roman que j’ai choisi grâce au résumé uniquement : une bande d’amis partent à Londres pour les vacances. Visites de la ville, des quartiers et des monuments. Ils font une rencontre inattendue et décident de visiter une île abandonnée appartenant aux folklores anglais : New Black Earth qui abrite un ancien asile. Mais quand la découverte tourne au drame, ils devront savoir à qui faire confiance.

J’ai absolument tout aimé. À peine mon roman ouvert, je fus incapable de le refermer. C’était addictif et j’ai totalement visualisé les scènes tel un film d’horreur. La plume de l’auteure nous fait voyager dans un univers où romance, amitié et gore se mélangent à la perfection.

Nous suivons les 5 cinq amis à travers le regard de Ambre. Une jeune femme pleine de vie qui va tomber sur le charme d’un Logan mystérieux et intense. Avec elle, son meilleur ami Alexandre : timide, réservé mais terriblement protecteur. Suivent Thomas et Elena, un couple si différent et pourtant si fort. Et n’oublions pas Gabrielle si pleine d’enthousiasme. Des amis d’enfance avec chacun leur caractère et leur vécu.

L’auteure arrive à nous les présenter mentalement et physiquement à la perfection. Nous nous imprégnons d’eux et avons l’impression de faire partie de cette équipe. L’amitié est forte, mais une fois arrivée sur l’ile, elle va être mise à rude épreuve.

J’ai tout particulièrement aimé l’histoire autour de l’asile. Sans être redondant ou scolaire, je me suis intéressée à ce passé et c’est ce que j’aime découvrir dans la vie donc un point positif dans cette histoire.

La première partie nous emmène dans la découverte de nos personnages et l’évolution d’une romance. C’est rapide, érotique et explosif. Mais c’est surtout un amour de vacances. Est-ce possible d’y croire ? Puis la réalisation d’un autre prétendant et des sentiments qui se développe. Pour les amateurs de romances, nous en avons pour notre compte.

Même si ce roman est dans la collection romance de la maison d’édition, c’est pour moi le côté horreur qui prime. Mettre un pied dans ce bâtiment abandonné, c’est entrer dans un lieu sombre, angoissant où les plus immondes sorts seront réservés à notre bande d’amis.

C’est prenant et haletant. Cindy a merveilleusement bien développé cette partie. Quand on pense avoir toutes les réponses dès la première partie, la seconde lance le doute. Les événements s’enchaînent et quand la révélation arrive, notre coeur bat la chamade.

Une super découverte que je vous recommande. Un livre qui se dévore et une pépite dans le genre. À déguster sans modération !

MOMENT FORT :

La révélation

EXTRAIT :

« Lorsque nos regards se croisent, la peur me submerge de nouveau. J’ai retrouvé celui qui compte le plus à mes yeux et à cet instant précis, j’ai le sentiment que …. va prendre un malin plaisir à jouer avec nous encore une fois. Pour lui, la partie commence, il va se délecter de notre souffrance. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

New Black Earth

Chronique littéraire