Mon blog

Chronique littéraire

Article 1 : On ne se mélange pas (Tome 1, Witch Wolf)

Sienna Pratt – Laurence Chevallier – Émilie Chevallier – 22 Octobre 2021 – Black Queen Editions

Article 1 : On ne se mélange pas

THÈMES ABORDÉS : Romance paranormale – Guerre de clans – Sorciers –  Vampires -Métamorphes – Érotisme – Amitié – Famille.

RÉSUMÉ : Quand trois sorcières sont témoins d’un drame, tout bascule dans le monde des ombres…

Des amies aussi proches que des sœurs, contraintes de se dissimuler parmi les loups, pour sauver leurs vies…

S’il y a bien un endroit au monde où la magie est puissante, c’est à Fallen Creek.

Les descendants des plus puissants sorciers y demeurent.

Les loups y pullulent.

Les vampires s’y terrent.

Trois races d’êtres magiques ou maléfiques.

Trois races qui n’ont pas le droit de se mélanger.

Trois races qui arpentent les rues de cette petite ville de Caroline du Nord, à l’abri du regard des humains.

Point de démons, puisque le mal s’affranchit des races.

Chacune de ces créatures saigne.

Aime.

Déteste.

Ou répond à l’instinct que lui dicte sa nature.

Alors si vous tournez ces pages, préparez-vous à entrer dans un univers obscur.

Un univers gouverné par des règles impitoyables.

Un univers où de strictes coutumes régissent des siècles d’existence

Article 1 : On ne se mélange pas, sous peine de mort.

Article 2 : On ne trahit pas, sous peine de mort.

Article 3 : On ne se montre pas, sous peine de mort

Découvrez une nouvelle saga bit-lit, écrite à six mains, et pénétrez dans le monde de Witch !

LES + : Plume – Histoire – Univers – Personnages.
LES – :

MON AVIS : 4,5/5

Je remercie Black Queen Editions pour l’envoi de ce Service Presse. 

Je rentre ce roman dans le Challenge Cocooning dans la catégorie Boisson Chaude et je valide l’item Latte Macchiato : un tome issu d’une saga.

Un roman écrit à six mains, un roman fantasy avec des sorcières, des loups et des vampires. De l’action et de la romance. Avez-vous vraiment besoin de plus pour découvrir ce titre ? Ça tombe bien, j’ai plein de choses à dire. 

Neeve, Elinor et Sixtine sont des sorcières fortes et liées par amitié. Un soir de beuverie, elles seront témoins d’un accident qui basculera leurs vies. Elles doivent se cacher pour rester en vie, mais à quel prix ? 

Ouvrir ce titre c’est basculer dans un univers où existent sorcier, loup et vampire. Mais des lois existent et la première nous est présentée : on ne se mélange pas. Pas d’amitié, pas de relation, pas d’amour. Une guerre a laissé des séquelles et ont encore des conséquences de nos jours. Mais est-ce bien raisonnable ? À fonctionner ainsi, chaque espèce se connaisse-t-il ? 

Un univers riche, bien développé et intrigant. Nous sommes embarqués dans cette aventure dès le début. Les quelques bribes d’information sur le passé, les lois et les clans sont placés ici et là et pourtant tout coule de source. Rien n’est placé au hasard, c’est prenant, addictif et jamais nous ne sommes perdus. 

Maintenant parlons personnages. Pour éviter les spoilers, je vais rester dans mes sentiments pour eux principalement, mais je vous les présente en quelques mots. Si vous voulez garder toutes surprises comme moi, je vous conseille néanmoins de vous stopper maintenant. 

Neeve est une sorcière rousse avec des affinités avec la nature. Une forte tête qui aime les hommes et ne se prend pas la tête. Elle a un passé commun avec quelqu’un d’important, mais surtout une grosse zone d’ombre concernant celui-ci. Et clairement ma curiosité est titillée. 

Pour autant, c’est celle avec qui j’ai pour l’instant le moins d’affinité. Peut-être à cause de sa relation vis-à-vis de la sexualité. Peut-être pour son côté sans prise de tête que j’ai quelques fois assimilée à de l’égoïsme. Mais elle reste intrigante et j’ai hâte de découvrir tous ses secrets. 

Sixtine est une sorcière à la chevelure noire comme son affinité avec les ombres. Avocate le jour, elle a le sens de la justice dans le sang et cela peut lui apporter des ennuis. Tête forte, pas sa langue dans sa poche. Une héroïne badasse comme on aime. 

Je dirais que c’est celle qui est le plus en retrait dans ce tome. Je n’ai pas tellement d’avis sur elle pour l’instant. J’aime son caractère et son dévouement, mais je pense qu’elle peut nous dévoiler encore beaucoup de choses. 

Elinor est une sorcière qui tire ses affinités de la lune d’où sa chevelure très claire. Une jeune femme perdue, en pleine dépression, sans confiance en elle. Elle ne trouve pas sa place et succombe aux addictions. 

J’ai beaucoup accroché avec elle. Même si sa dépression n’a pas dévoilé toutes les causes, son caractère fait plutôt écho au mien et j’ai aimé chacune de ses prises de paroles et ses actions. Je me demande ce qu’elle nous réserve par la suite. 

Bien sûr, elles ne sont pas seules. Si leurs familles sont puissantes, elles sont sur l’arrière de la scène donc pour l’instant c’est impossible d’avoir un avis sur eux. Un sorcier a une forte présente : Lennox. Un être mystérieux par son passé commun et ses actions. J’ai tellement d’idées en tête avec ce personnage et j’ai hâte de savoir où il va nous emmener. Mais parlons surtout des membres du clan où vont se cacher nos héroïnes. Mais non, je ne vous dirais pas l’espèce. 

Karl dans un premier temps. Commençons par le chef. Un homme très antipathique qui finalement a su me toucher. Son clan est différent de ce que j’ai pu déjà lire donc certains points me donnent envie de le détester, mais ses agissements avec une certaine sorcière ont surtout conquis mon cœur. 

Robin, notre ange gardien. Sa place au sein du clan est compliquée. Et même si notre côté humain a de la peine, j’ai du mal à comprendre mes émotions vis-à-vis de lui. Que va-t-il nous réserver maintenant que sa vie a pris un autre tournant. 

Les cousins Tyler et Perry. Oui, les ménages ne sont pas de ma cam. Mais ça se mélange bien, et ils sont si solaires qu’on ne peut que craquer. D’autres nous réservent des surprises comme Popeye ! Et je sens qu’on n’est pas préparé ! 

L’intrigue se lance dès le premier chapitre. Ça devient très rapidement addictif puisque j’ai lu ce roman en seulement trois heures. Et même si on a une impression de rapidité, les auteurs montrent qu’elles ont plus d’un tour dans leurs sacs ! Un premier tome qui lance principalement un univers, un ensemble de personnages pour ensuite lancer le début d’une problématique ! 

Et que dire de l’épilogue ? Un autre clan, un autre lien, mais avec qui ? Pour quelles conséquences ? Les auteures savent lancer le mystère et donner envie de poursuivre l’aventure et je serais de l’aventure. 

Une belle découverte pour ce mois de Novembre. Des plumes à suivre, je vais de ce pas aller me renseigner sur la bibliographie de chacune. Elles gèrent leurs domaines à la perfection et j’ai très envie de les découvrir en solitaire ! 

Alors vous l’aurez compris, je vous implore de ne pas passer votre chemin. Une pépite à découvrir pour les amateurs de Urban fantasy et de romance paranormale. Vous ne le regretterez pas ! Parole de scout ! 

MOMENT FORT :

Le retour de Elinor.

EXTRAIT :

« Profite petite hirondelle.

Bientôt mes crocs se planteront dans ton cou.

Dis au revoir à tes amies, petit oiseau.

Il en sera bientôt fini de ta relation avec les loups. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!