Mon blog

Chronique littéraire

Comment revendiquer l’âme d’un mort-vivant (Tome 2, Guide pour nécromancien en herbe)

Hailey Edwards – 4 décembre 2019 – Editions Bookmark

THÈMES ABORDÉS : Fantôme – Urban Fantasy – Nécromancie – Romance – Magie – Vampires – Amitié – Trahison.

RÉSUMÉ : La vie était bien plus simple pour Grier lorsqu’elle était fauchée et fuie comme la peste. Elle doit désormais porter le fardeau qui accompagne son titre de Dame Woolworth, et supporter le poids de ces responsabilités commence sérieusement à lui donner un torticolis. Son travail en tant que Phantasme est la seule chose qui lui permet de se sentir normale, même si le surnaturel y semble plus présent qu’à l’accoutumée.

Des esprits disparaissent des endroits hantés où elle a l’habitude de faire des visites guidées, et les vampires qui refont surface ne sont plus que des coquilles vides et desséchées. Lorsque Grier met le doigt sur la menace qui pèse sur la communauté surnaturelle de Savannah, ce qu’elle découvre va bien au-delà de quelques réverbères grésillant qui sont soudain plongés dans l’obscurité. Il s’agit d’un danger mortel causé par l’un des leurs, et il se pourrait qu’elle soit obligée de donner sa vie pour sauver sa ville.

LES + : Plume – Histoire – Personnage – Univers – Emotions.
LES – :

MON AVIS : 4,5/5

J’ai relu ce deuxième opus pour le Bookmark Challenge et je valide la catégorie Trahison. Et j’en suis encore toute énervée. 

Nous retrouvons Grier quelques temps après les évènements du tome 1. Linus vit toujours près d’elle, Boaz est en mission et Grier est de plus en plus seule. Malgré sa nouvelle condition, elle veut sortir, travailler. Son poste n’étant plus disponible, et après quelques manigances, on lui propose un travail au sein d’un bateau hanté. Elle pensait que sa vie était déjà bouleversée par la Grande Dame mais l’arrivée d’un « mangeur » d’âme et d’un flic un peu trop curieux va encore une fois chamboulée sa vie.

Lorsque les tomes sont reliés, c’est compliqué de vous faire un résumé sans trop en dévoiler. J’espère que cela vous titille quand même car ce tome est au-dessus du précédent en termes d’intrigue. Pour celle-ci, c’est un peu plus rythmé, avec des rebondissements. L’auteure nous envoie de surprises en surprises, c’est haletant et très agréable. Le suspense est au rendez-vous comme on dit et c’est impossible de se douter du revirement de situation.

La « romance » si on peut l’appeler comme cela évolue aussi plus rapidement que dans le tome précédent. Entre Boaz et Linus, on est toujours un peu balloté mais sa relation avec un d’eux se développe réellement pour notre plus grand plaisir.

Grier est toujours aussi attachante. J’ai vraiment un coup de cœur pour cette jeune fille que la vie n’a pas épargnée. J’aime qu’elle se révolte et qu’elle fasse tout pour s’en sortir et ne plus se laisser faire. Elle qui se sent si seule va réaliser qu’elle est bien entourée : Taz, Amélie, Boaz, Linus, Neely et surtout Wolly. Mais aussi un petit nouveau, dont je ne dévoilerais rien mais qui absolument craquant. Entre Wooly et le nouveau, je suis totalement charmée.

Moi, qui avait un peu de mal avec Boaz, finalement il m’a manqué et j’ai aimé le retrouver. Il continue à m’exaspérer quand il est là mais c’est une relation je t’aime, moi non plus entre nous. Ça c’était mon ressenti premier, mais en relecture, beaucoup moins. À contrario, on découvre de plus en plus de choses sur Linus et il me plaît de plus en plus. J’ai même décidé une histoire pour lui que j’ai proposé en LC.

En résumé, une intrigue originale et remplie de suspense, une romance en évolution. Que demandez de mieux ?

Malheureusement, il y a un bémol dans cette suite. On n’a pas de réelles réponses à nos questions sur les évènements du tome 1 : sur Volkov, sur le maître ou sur la mort de Maud. L’histoire est intéressante donc j’ai réussi à passer outres mais j’espère réellement avoir des réponses ou au minima des débuts de réponses, des doutes sur ces questions.

Pour finir, vous trouverez encore des longueurs et un rythme assez lent dans certains chapitres. Surtout en dehors de l’intrigue principale. Je le prends vraiment comme une marque de fabrique de l’auteure mais j’avoue qu’après une journée chargée, c’est compliqué de se concentrer.

Vous vous en doutez, j’ai passé un excellent moment avec Grier et ses amis. J’ai hâte de les retrouver dans le tome 3, que je possède déjà en numérique. Sans surprise, je vous recommande fortement cette histoire qui doit toutefois débuter avec le tome 1.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!