Mon blog

Chronique littéraire

Sous les apparences

Jewel E. Ann – 11 Novembre 2021 – Juno Publishing.

Un nouveau départ 

THÈMES ABORDÉS : Romance – Contemporain – Érotisme – Handicap – Deuil – Monoparentalité – Famille – Musique.

RÉSUMÉ : Flint Hopkins a enfin trouvé la personne idéale pour louer le local au-dessus de son cabinet d’avocats de Minneapolis.

Toutes les cases sont cochées et vérifiées sur la demande d’Ellen. Ses références sont bonnes. Et elle est agréable à regarder.

Jusqu’à ce que…

Flint découvre qu’Ellen Rodgers, musicothérapeute diplômée, joue de la musique. Des bongos, des guitares, du chant – pas du Beethoven écouté dans un casque anti-bruit.

L’avocat sans pitié envoie alors un avis d’expulsion à cette rousse pétillante, trop sexy pour son propre bien, et qui ne cesse de fredonner.

Mais la chance est du côté d’Ellen lorsque Harrison, le fils autiste de Flint, se prend immédiatement d’affection pour elle. Un père célibataire ne peut pas rivaliser avec des guitares et des rats. Oui, elle a des rats de compagnie.

Bon sang, cette femme…

Elle est d’une bonne humeur agaçante, avec un besoin constant de le toucher, d’ajuster sa cravate, de boutonner sa chemise, d’envahir son espace personnel et de lui faire perdre la tête.

Pourtant…

Elle doit partir.

Leur relation oscillant entre désir et animosité prend alors une tournure à la fois magnifique et tragique. Cette comédie romantique et sexy explore les choses que nous désirons, les choses dont nous avons besoin et les décisions impossibles que parents et enfants doivent prendre pour survivre.

LES + : Plume – Personnages – Ambiance – Duo – Émotions – Sujets – Tout.
LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse ! 

Je suis tombée sous le charme de l’auteure avec Indéniablement toi grâce à Maïwenn donc je n’ai pas hésité longtemps sur ce titre. Et heureusement, je n’aurais pas pu vivre sans connaître cette pépite. 

Flint a pris une mauvaise décision un jour et en paye le prix depuis dix ans. Avocat, père d’un garçon autiste, il survit en étant tout ce qu’on attend de lui. Jusqu’à ce qu’une rousse impétueuse change le rythme de sa vie.

Ce héros est juste une pépite. Un homme rongé par la culpabilité et ça se comprend. Un homme réfléchi, qui souhaite apporter le plus de normalité dans la vie de son fils. Mais quand il s’ouvre, les filles soyez prête. Votre cœur va être conquis, un raz-de-marée. J’ai tout aimé de ce personnage. Mais c’est commun avec chacun d’eux. 

Ellen est musicothérapeute, une rayon de soleil. Drôle, perchée, charismatique. La femme parfaite. Elle apporte joie et bonheur autour d’elle. C’est vraiment un cocon de douceur et de bonheur. Et quand on comprend son histoire, que malgré les blessures à son âme, elle soit toujours si lumineuse est un miracle. Je l’ai aimé tout simplement en quelques mots. 

Un duo qui va vous enivrer. C’est difficile, imprévisible, mais c’est le destin. C’est une rencontre qui chamboule tout, qui change toute votre vie, mais qui est juste. Tout coule de sources et même si ce fut difficile, c’était leur destinée. J’ai encore le sourire en pensant à leur dynamique. 

Mais ils ne sont pas seuls et c’est aussi un point que j’ai plus qu’aimé. Harrison, ce garçon qui ne gère pas les émotions comme nous et surtout son handicap vis-à-vis des relations sociales. Toutes ces situations sans gènes qui sont juste inoubliables. La famille de Flint, des parents aimants, disponibles et si drôle. La famille de Ellen qui met un quart d’heure pour monter un escalier et pourtant sont toujours là au mauvais moment. Amanda et son sarcasme a tout épreuve. 

Ce roman est un ensemble de choses qui se mélangent, s’apprivoisent et se complètement pour nous offrir une histoire magnifique. Émotions, émotions, émotions vont conquérir votre être et votre lecture sera addictive. Les personnages, les sujets choisis et les choix faits ? Tout est juste, développé avec brio et m’offre un coup de cœur. 

J’aime cette auteure, sa façon d’écrire, de gérer les actions. J’ai craint un instant d’être dans quelque choses de redondant, mais elle a su me montrer qu’aucun de ses romans ne se ressemble. Une auteure que je vais aimer découvrir encore. 

Sans surprise, je vous recommande ce texte. J’insiste, c’est un bonheur de lecture en prévision. C’est beau, c’est une histoire de pardon et de seconde chance. Une histoire d’amour époustouflante que j’ai hâte de me procurer en papier. 

MOMENT FORT :

Le craquage d’Harry 

EXTRAIT :

« Fantastique. Elle a raison. Ellen Rodgers n’est pas réelle. Les femmes aussi étranges qu’elle n’existent que dans les fantasmes. »


« Les femmes. Si je pouvais convaincre mon sexe que je n’en ai pas besoin, ma vie serait beaucoup plus facile. »


« – Lave tes mains, Harrison.

– Ils ne m’ont pas fait pipi dessus.

– J’en suis ravi. Lave-toi les mains. »


« – Et toi, tu es la première bouffée d’oxygène qui a touché mes poumons en dix ans, murmure-t-il à mon oreille. »


« Oui. Les hommes m’aiment quand c’est pratique. Quand la vie est belle. Quand ils ont deux bonnes mains.  »


« – Voici ta chambre et ta salle de bain. En bas, il y a la cuisine et le salon. La porte d’entrée et le placard d’entrée sont à toi. L’allée. Le garage. Les arbres. L’herbe sous la neige. Tout est à toi.

Ses lèvres et sa langue taquinent mon cou.

– Je suis à toi.

Oui. J’ai tant d’amour pour cette vie. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!