Mon blog

Chronique littéraire

Alone With You

Emma Saucet – 10 Novembre 2021 – Collection &H

Le pardon

THÈMES ABORDÉS : Seconde chance – Romance – Féminisme – Reconstruction – Conflit – Campus

RÉSUMÉ : Éviter son ex alors que l’on est coincée sur le même campus que lui ? Mission presque impossible…

Nora est à cran. D’abord, à cause du président de la République, qui vient de déclarer le confinement total du pays, l’obligeant à rester enfermée seule dans sa chambre universitaire. Puis, à cause de Ryan, le garçon qu’elle fréquentait depuis peu et qui a profité de la situation pour la quitter. Mais plus rageant encore : Josh Wouters, son ex-petit ami qu’elle tente à tout prix d’éviter depuis des mois, se retrouve lui aussi confiné sur le campus… Et lorsqu’elle a croisé son regard déterminé dans les couloirs, l’autre jour, Nora a perdu tous ses moyens. Alors, à moins qu’elle ne trouve rapidement une solution pour lui résister durant les prochaines semaines, cette proximité forcée risque bien de ruiner sa résolution numéro un : rester à tout prix loin de son ex.

LES + : Plume – Histoire – Sujet – Emotions.
LES – :

MON AVIS : 4/5

Je remercie NetGalley et Collection &H pour l’envoi de ce Service Presse ! 

Je connais Emma depuis sa saga contemporaine Apparences donc quand elle m’a proposé de découvrir son nouveau projet, j’étais plus que ravie. En lisant le résumé, je m’attendais à quelque chose de sympa, mignon pour le confinement. Mais c’est une claque que j’ai reçue. 

Mars 2020, la France débute un confinement pour endiguer la Covid-19. C’est ainsi que Nora se rapproche de Josh, son ex. Mais pourquoi se sont-ils séparés ? Pourquoi Josh a accepté cette situation ? 

J’écris cette chronique alors que j’ai clôturé ma lecture voilà quelques minutes. Je suis encore en plein dans les émotions. Et je voulais commencer ainsi car c’est vraiment ce que je préfère chez cette auteure. D’une idée déjà vue, d’un sujet de société déjà connu, Emma arrive toujours à écrire une histoire bouleversante et qui restera dans nos mémoires. 

Nora pense vivre, mais c’est pour moi une victime qui tente de survivre à son manque de souvenir. Abandonnée par ses parents, victime d’une soirée dont elle ne garde aucun souvenir, quittée par son copain en un claquement de doigts. Une jeune fille hallucinante. Un vrai rayon de soleil, un coeur pur, une âme si grande. On ne peut que l’aimer. Et même si je n’ai pas forcément validé certains de ses choix compte tenu de ma situation personnelle, les émotions qu’elle dégage nous poussent à l’aimer. 

Josh n’est pas en reste. J’avais au départ du mal avec ce garçon si gentil et attentionné. Le père parfait, l’étudiant-modèle. Bref le gendre idéal, et vous savez que ce n’est pas mon type de bookboyfriend.  Puis j’ai découvert d’autres facettes de lui, plus déterminées, plus fortes. Il porte en lui une grande humanité et malgré ses fautes, le pardon est possible. 

Une romance contemporaine qui va faire chavirer votre cœur. Préparez-vous aux émotions : le sourire de découvrir un duo charmant, drôle et si amoureux que les feux d’artifice éclatent sous vos yeux. Puis les larmes pour leurs passés, les choix faits et les conséquences de tous ses événements. Si le premier rapprochement est rapide, les barrières sont multiples et l’happy end est lointain. 

C’est surtout un titre fort en sujet. Le confinement qui sans être redondant est un point d’univers. Ce que cela amène à un couple, à une famille. Le début d’une relation, la découverte, les rencontres avec les parents. Les bons moments, les premiers émois. La parentalité, comment gérer sa famille et ses cours. Mais surtout l’abus, la peur, la culpabilité. Vous n’êtes pas prêt et même si on n’aurait pas toutes été aussi humaine que Nora, c’est juste, développé avec finesse et crédibilité. 

En résumé, un titre inattendu. Ce que je prenais pour une romance sans prise de tête pour passer un bon moment fut en fait une romance remplie d’émotions. Une histoire forte qui me marquera et que je vous recommande fortement. 

MOMENT FORT :

La prise de conscience de Nora.

EXTRAIT :

« Nous ne sommes sortis ensemble que quelques semaines, pourtant ça m’a suffi pour tomber amoureux d’elle. Parce qu’elle est un rayon de soleil qui illumine tout ce qui l’entoure. »


« -Je n’ai pas pu m’en empêcher. Tu es un rayon de soleil et l’on a envie de faire partie de ta vie. J’ai essayé de me tenir en retrait, j’ai vraiment essayé. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Alone With You

Chronique littéraire