Mon blog

Chronique littéraire

Don’t Call Me Darling

Ryanne Kelyn – Effie Holly – 27 Octobre 2021 – Autoédition

La rencontre d’une vie…

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Érotisme – Réseaux Sociaux – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : À 40 ans, Jonathan Barnes n’avait encore jamais remis en cause son hétérosexualité. Mais lorsqu’il découvre la nouvelle application de rencontre à la mode, une pulsion le pousse à s’aventurer dans l’inconnu. Il choisit de vivre une aventure avec un homme.

Les règles de Crusher sont simples : deux profils anonymes. Une chambre sombre. Une heure. Et un plaisir ultime ! Un schéma qui correspond parfaitement aux attentes de Daniel Wang. 39 ans, gay célibataire dans l’âme et en phase avec sa sexualité.

Entre les deux hommes, c’est un véritable coup de foudre charnel. Mais à l’extérieur de la chambre Crusher, Daniel et Jonathan sont-ils faits l’un pour l’autre ?

LES + : Plume – Histoire.
LES – : Personnages – Dynamique.

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie les auteures pour leur confiance renouvelée et l’envoi de ce Service Presse ! 

Une rencontre dans une chambre d’hôtel grâce à une application de rencontre. C’était censé n’être que ça et pourtant tout sera chamboulé. 

Daniel est un homme proche de la quarantaine avec une phobie de l’engagement. Il ne veut pas vieillir, s’imposer une vie de couple. J’ai pensé qu’il lui était arrivé quelque chose, mais non c’est seulement sa façon de penser. J’ai eu du mal avec lui, principalement car il est libéré et vous me connaissez quand j’aime un duo, j’ai du mal avec l’aspect non exclusif. 

Jonathan a été plus facile à aimer. Un bon père, un bon collègue et un amant fidèle, attentionné. Pourtant, au premier abord, il peut nous paraître hautain, mais pas du tout. Un héros touchant, mais je n’ai pas eu autant d’attachement que pour d’autres héros de notre duo de plumes.

Nous sommes dans une romance érotique. Le duo arrive vite. Le premier rapprochement sera au premier chapitre et ils étaient censés ne plus se voir. Jusqu’au destin et là, ils ne se quittent plus. C’est difficile entre eux. L’un veut une relation, l’exclusivité. L’autre veut s’amuser, a peur des sentiments qu’il développe. Mais c’était inévitable entre eux et ils nous montrent la force de leur dynamique. 

Ce ne sera malheureusement pas mon titre préféré de ce duo. Ce que j’aime chez elles c’est que j’ai toujours un tournant dans ma lecture, mais pas dans celui-ci. Attention c’était addictif vu le peu de temps où je l’ai dévoré, seulement j’en attendais plus. Peut-être sur le passé de Daniel ou la problématique du boulot de Jon. 

Cela reste un bon moment de lecture que je recommande. C’est toujours un énorme plaisir de lire ces auteures. J’ai une réelle addiction pour leurs plumes et si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à vous lancer dans leurs bibliographies. 

MOMENT FORT :

Jour de l’an.

EXTRAIT :

« On dit que le hasard fait bien les choses. Mais je crois qu’il s’emmerde simplement et s’amuse à chambouler nos vies, juste pour voir si on réussira à s’en sortir sans se vautrer. »


« — Tu vois que cet endroit te plaît, me provoque-t-il d’une voix suave.

— Avec toi, j’aimerais n’importe quoi. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!