Mon blog

Chronique littéraire

Le Cœur (Tome 3, Les Romantiques réticents)

Kate Stewart – 28 Octobre 2021 – Juno Publishing

Seconde chance

THÈMES ABORDÉS : Romance – Contemporain – New Adult – Érotisme – Famille – Deuil.

RÉSUMÉ : Jack

Au cours des dix dernières années, j’ai parcouru le globe captivé par le monde qui m’entoure. J’ai vu les sept merveilles et admiré les couchers de soleil depuis tous les continents. J’ai vécu et aimé et c’était suffisant. Cela devait l’être.

J’étais content, satisfait de toutes ces expériences… jusqu’à ce qu’un appel m’entraîne sur un nouveau chemin, moins fréquenté.

Si j’avais su que ma fascination serait assouvie à jamais à quelques centaines de kilomètres seulement de l’endroit où ma curiosité était née, je n’aurais peut-être jamais mis les voiles.

Rose

Privée de l’avenir que j’avais planifié avec l’amour de ma vie, ma famille et ma carrière étaient désormais tout ce qui comptait. J’avais vécu et aimé et c’était suffisant. Cela devait l’être.

J’ai lutté pour aller de l’avant, pour faire taire cette partie de moi qui gardait espoir pour mon cœur anéanti. Mais j’étais une romantique de naissance, alors c’était plus facile à dire qu’à faire.

Les chances d’être frappée par la foudre sont de 1 sur 960 000.

Les chances d’être frappée deux fois sont de 1 sur 9 millions.

J’ai encouru ces risques à chaque instant, maudissant souvent le ciel noir, priant pour qu’apparaissent de la foudre et un grondement de tonnerre, mais cela n’est jamais arrivé.

Non, le deuxième éclair m’a frappée en plein jour.

LES + : Plume – Histoire – Message – Emotions – Personnages.
LES – :

MON AVIS : 4,5/5

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse. 

Une suite que j’attendais avec impatience qui clôture une saga que j’ai adoré découvrir et que je dois maintenant acheter en papier pour la déguster à nouveau. 

Rose a déjà eu le droit au coup de foudre, quelle est la probabilité qu’elle soit touchée une deuxième fois ? Pour éviter les faux espoirs, elle se plonge dans le travail et sa famille. Jusqu’à une rencontre. Jack aime voyager et découvrir de nouvelles choses. Il aime profiter de sa vie et les relations sans attaches jusqu’à elle.

Rose est tout simplement sublime. J’étais tombée sous son charme dès le premier opus de par son histoire tragique, douloureuse, mais aussi son caractère tantôt douce, tantôt mauvaise. Ici, elle ne déroge pas à la règle, elle a conquis mon âme et m’a brisé le coeur. Mais surtout, elle nous transmet un message d’espoir. 

Jack est une superbe surprise. Vu comme j’ai aimé découvrir Grant, j’avais peur de ne pouvoir m’attacher à lui convenablement. Mais c’est mal connaître ce gentleman du Sud. Entre son physique, son accent et ses bonnes manières, notre coeur sera sous le charme.  Un héros époustouflant quand on connaît sa véritable histoire. 

Un duo sous haute tension. Si les premiers rapprochements prennent leur temps, l’attirance et le désir sont là dès le premier instant. Mais peur et culpabilité se mêlent. Et quand enfin, on pense que leur relation va prendre un tournant décisif, l’auteure nous transmet les plus grosses émotions. J’ai fermé ce roman avec des larmes, avec de l’espoir, mais surtout la sensation que mon coeur était dans un cocon. Et c’est ma sensation préférée au monde.

Une romance contemporaine qui nous parle de deuil, de coup de foudre, de reconstruction et de seconde chance. D’amour si fort qu’il peut déplacer des montagnes et refaire battre des coeurs pourtant à l’arrêt. Cette auteure est pour moi une référence en terme d’émotions et elle me l’a prouvé encore une fois, aujourd’hui.

Un plaisir de retrouver les personnages précédents. Une famille solidaire et unie qu’on aime voir. Un coup de coeur pour cet univers que je vous recommande fortement pour tous les amateurs de romances et surtout pour les personnes comme moi qui aime les romantiques peureux. 

MOMENT FORT :

La rencontre de nos héros.

EXTRAIT :

« En quelques jours, j’en aurais fini. Ma valise était prête. Je ferais ce voyage, même si ce qui était le plus beau ici n’était pas le paysage. »


« Je mentais éhontément, mais je ne connaissais pas une femme qui avouerait tranquillement qu’elle était tellement en manque qu’elle avait joui sur la selle d’une Harley. »


« – Rester loin de toi. Je ne sais pas arrêter de penser à toi. Ni m’empêcher de te toucher. Je ne sais pas cesser de me demander si tu penses à moi. Je ne sais pas me retenir d’avoir envie d’être prêt de toi. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!