Mon blog

Chronique littéraire

Au bonheur de ces dames

Angela Behelle – 21 Octobre 2021 – Juno Publishing.

THÈMES ABORDÉS : Érotisme – Initiation – Romance – Développement psychosexuel – Études – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : À 18 ans, Jérémy quitte le confort douillet de sa campagne normande pour se lancer, à Paris, dans de brillantes études littéraires. Et, quoi de plus normal, pour ce passionné de lecture que de se sentir irrésistiblement attiré par la librairie ancienne située juste en face de l’immeuble dans lequel il a emménagé ? Cédant à la curiosité, il se décide, un jour, à en franchir le seuil. En pénétrant dans l’univers feutré de Claudia, la voluptueuse libraire, ce jeune Provincial timide et mal dégrossi n’imaginait pas que toute sa vie s’en trouverait définitivement bouleversée. Et pourtant… Poussé par un insatiable désir d’apprendre, Jérémy va se soumettre corps et âme à une éducation aussi sensuelle que secrète qui pourrait bien déterminer son avenir.

LES + : Plume
LES – :

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse.

Je participe à un blog tour concernant ce roman et je l’ai choisi pour découvrir la plume de l’auteure que l’on m’a souvent recommandée.

Jéremy a quitté sa Normandie natale pour Paris et être près de ses études. En ouvrant la porte de la librairie en face de chez lui, il découvre un monde rempli de contrôle et d’érotisme. Un monde qui pourrait lui servir à long terme.

Nous suivons cette histoire du point de vue de Jeremy. Un jeune garçon de 18 ans qui ne vivait que pour ses études. Il n’avait aucun intérêt pour les filles ou même les garçons. Jusqu’à sa rencontre avec Claudia. Un héros très intéressant surtout dans la découverte de son corps et ce que cela va apporter à toute sa vie. L’homme timide, obéissant va devenir tellement plus.

Face à lui, Claudia bien sûr. Cette quadra à l’image de la femme fatale. Une femme belle qui aime le contrôle et assume ce qu’elle renvoie. Mais surtout une femme plein de secrets et mystères. Mais aussi Thomas et son père, Valentine, Monsieur Albert… Des personnages importants dans la vie et le changement de notre héros.

Un roman que l’on peut qualifier d’érotique, mais en vrai c’est beaucoup plus. C’est le développement personnel d’un garçon qui s’émancipe et prend confiance en lui. La plume de l’auteure nous permet de lire ce roman facilement. Une belle découverte que je trouve addictive.

Mais il y a un bémol et un assez gros qui m’a empêché d’être vraiment satisfaite de ma lecture. J’ai lu un jour une interview de l’auteure et dedans elle expliquait que son mari croyait qu’Angela s’était inspiré de Emmanuel Macron pour le personnage de Jeremy. Imaginez-moi, durant toutes les scènes même érotiques à penser au Président. C’était malaisant, malheureusement pour moi et m’a bloqué.

En dehors de ce point tout à fait personnel, ce fut un bon moment de lecture que je vous recommande.

MOMENT FORT :

La rencontre

EXTRAIT :

« – Elle est tout à fait… fascinante.

Ces mots pouvaient tout aussi bien s’adresser à la libraire qu’à la librairie. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!