Mon blog

Chronique littéraire

Once Upon a Time

Emy Bloom – 17 Août 2021 – Homoromance Editions.

Réaliser ses rêves…

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Parentalité – Famille.

RÉSUMÉ : Samuel se pense comblé par sa vie. À trente-deux ans, il est le gérant de sa propre société, est en couple depuis cinq ans avec un homme qui a les mêmes ambitions que lui, une famille aimante et présente… Oui, tout lui réussit.

Mais la naissance de sa nièce va tout remettre en question. Il va se rendre compte que derrière cette apparente réussite, sa vie est vide de sens… Il comprend qu’il lui manque quelque chose d’essentiel.

Il va alors décider de partir en quête de ce trésor tant désiré, ce besoin devenu viscéral : celui d’être papa. Et va se voir confronter à de multiples péripéties…

Once Upon a time est un conte, celui d’un chevalier parti en quête. Mais plus encore, c’est une déclaration d’amour d’un père à son enfant.

LES + : Plume – Personnages
LES – : Trop « Administratif »

MON AVIS : 4/5

Je remercie Emy pour sa confiance et l’envoi de ce Service Presse !

Once upon a Time est le récit d’un homme prêt à se battre pour devenir père. Un homme homosexuel prêt à se battre pour ses droits.

Je change un peu le format de chronique car la première chose qui me vient à l’esprit quand je ferme mon livre : j’aime la douceur de cette auteure. Vous savez que c’est mon péché mignon et clairement, elle gère ça si bien. C’est un cocon de bienveillance cette auteure.

Samuel est notre interlocuteur principal. Le chevalier qui prend conscience de son envie de parentalité. Il va revoir toute sa vie pour accéder à son rêve. Un chemin difficile avant le mariage pour tous et encore aujourd’hui. Un héros touchant par sa personnalité si solaire, son amour fidèle et infaillible, et surtout pour sa force de caractère.

À travers les chapitres, nous rencontrons sa famille : Florie, une sœur qu’on aimerait tous avoir près de nous. Arthur, un beau-frère si merveilleux. Des parents qui malgré une potentielle trahison, ont su mettre en avant les besoins de leurs fils.

Mais aussi des amis comme Melanie et France, Ludovic et Colin. Tous sur le même chemin de croix que Samuel. Être une personne LGBT et avoir les mêmes droits qu’une personne hétérosexuelle. C’est un vrai sujet sensible pour moi car je ne comprends pas notre société. La sexualité de quelqu’un ne devrait pas être prise en compte pour juger le bonheur d’un enfant.

Puis les hommes de sa vie. Avec une JP assez égocentrique, un Hervé qui nous brise le coeur par ses blessures et un Rémy si rafraîchissant ! Qui arrivera à conquérir le cœur de notre héros et s’infiltrer dans le château familial.

Et surtout Julian même si ce n’est pas un personnage central dans le sens où nous n’avons pas son point de vue et peu d’interactions. Mais vous commencez à l’aimer avant même sa naissance.

Un très beau roman que j’ai aimé découvrir. Ce ne sera pas un coup de cœur car certains moments étaient très procéduriers, très administratif et quand je lis, ce n’est pas ce que je recherche. Mais je vous recommande de vous lancer dans ce beau texte qui ne vous laissera pas insensible.

MOMENT FORT :

La rencontre avec Julian.

EXTRAIT :

« Le temps a fait son oeuvre.

Je ne suis plus l’homme que j’étais en ce temps-là.

Que de chemin parcouru… »


« Inconsciemment, je crois que c’est à cet instant que je compris que tu étais celui que j’avais toujours attendu. Tu étais cet homme avec qui je pouvais enfin être moi-même. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!

Sous les apparences

Chronique littéraire

Once Upon a Time

Chronique littéraire