Mon blog

Chronique littéraire

Morsure Maudite (Tome 1, Shadow Guild)

Linsey Hall – 22 Octobre 2021 – Editions Cyplog.

Un autre monde…

THÈMES ABORDÉS : Vampires – Urban Fantasy – Romance – Paranormale – Mystère – Pouvoirs – Secrets – Métamorphe.

RÉSUMÉ : Je suis une fille bizarre. Enfin, c’est ce qu’on dit. OK, je ne suis pas du genre fêtarde et j’adore traîner dehors seule avec un raton laveur…

Et d’un coup, ma vie bascule. Parce que non seulement je suis accusée de meurtre (moi ?!), mais en plus, il paraît que j’ai des pouvoirs surnaturels (vous réalisez ? Moi, des pouvoirs ?) et que dans Londres se cachent des guildes magiques (le délire…). Et pour couronner le tout, les vampires existent (je rêve !) et mon seul espoir est un très sexy spécimen de cette espèce, qui a la légère particularité d’être aussi terrifiant et séduisant que le Diable en personne… Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle le Diable de Valléesombre, et que presque tout Guild City lui appartient.

Bref…

Certains disent que je devrais laisser tomber et me livrer à la police. Hors de question.

Pour m’innocenter, je vais résoudre ce meurtre moi-même. Même si ça signifie plonger dans un univers dangereux et côtoyer un vampire beaucoup trop attirant et au passé sombre. Je ferais mieux de l’éviter, mais si je veux m’en sortir, je n’ai pas le choix.

LES + : Plume – Univers – Histoire.
LES – :

MON AVIS : 4,5/5

Je remercie les Editions Alter Real pour l’envoi de ce Service Presse !

J’ai hésité sur ce roman vu le nombre de mes séries en cours, mais le résumé me tentait beaucoup et la couverture me plaisait. Le format étant assez court, je me suis dit pourquoi pas ? Et j’ai bien fait, c’était très sympa.

Carrow est une jeune femme originale au premier abord mais elle a un don : elle a des visions lorsqu’elle touche des choses à mains nues. Quand une vision mettra sa vie en danger, elle découvrira un monde nouveau. Mais où est sa place ?

Déjà, j’adore le prénom de l’héroïne donc on commence bien ! Comme elle, nous sommes lancés dans un univers mystique, rempli de magie et inconnu des humains. Une héroïne vraiment sympa, même si j’ai trouvé certains points trop faciles. Elle ne se pose pas tellement de questions sur ses origines ou sur ce qu’elle apprend. Elle fonce tête baissée et je me suis demandée si elle regardait les films d’horreur !

Face à elle, de nouveaux amis. Plusieurs espèces différentes avec des pouvoirs différents. J’aime souvent les premiers opus pour la mise en place des univers, des intervenants et des intrigues et ici, le job a été fait. Malgré un thème peut-être déjà vu, c’est recherché pour être différent. Et j’ai hâte d’y retourner.

Face à notre héroïne, nous avons surtout un homme qui contrôle une bonne partie de ce nouveau monde et nous avons eu quelques fois son point de vue pour mon plus grand bonheur ! J’ai beaucoup aimé ce héros si froid qui semble réapprendre à vivre. J’ai hâte de savoir ce qu’il nous réserve surtout que même si l’attirance est là, l’intrigue amoureuse semble impossible ! Ils vont sûrement nous donner du fil à retordre !

Et parlons d’intrigue, en dehors de tout l’aspect Urban Fantasy et des découvertes de l’héroïne, dès le départ un mystère plane : des cadavres sont retrouvés et c’est Carrow qui est pris pour le coupable. Comment prouver qu’elle n’y ait pour rien ? Cet aspect est un peu rapide côté dénouement. Ça va que j’étais plus intéressé par les autres aspects, mais j’espère que cela ne sera pas négligé par la suite.

En somme, même si le coup de cœur n’a pas sonné, c’est une lecture qui fut très agréable limite addictive et je serais là pour continuer l’aventure ! Je vous recommande bien sûr de vous lancer avec moi !

MOMENT FORT :

Carrow sauve Grey.

EXTRAIT :

« C’était la deuxième fois de la soirée que je faisais ça, une première pour moi qui n’avais jamais effectué cette manœuvre de toute ma vie. Apparemment, cette nuit, je prenais un nouveau départ et j’allais laisser une traînée d’hommes à genoux dans mon sillage. »


« Dans le monde des humains, je ne faisais qu’exister : j’étais une ombre de vie dans un monde plein d’ombres. Là sans être là. À demi morte, même. Il n’y avait que moi, Cordélia et mes petits cubis de vin.

Et à présent, je me trouvais ici et le monde me paraissait si grand, ouvert et incroyable. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Découvrez d’autres livres du même thème!