Mon blog

Chronique littéraire

Bloodline (Tome 1)

Axel Rolf & Evan Regan – 20 Septembre 2021 – Autoedition

Une nouvelle alliance…

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Lycanthropie – Alchimiste – Guerre – Enquête – Fantasy

RÉSUMÉ : Un roman Gay exaltant qui vous transportera dans un monde Steampunk, où se mêlent Immortels, Lycans et Alchimistes !

Quand un nouveau danger menace l’équilibre entre les différentes espèces, James Harrison, agent de la S.T.A.R.K.E, est envoyé en mission spéciale. Son but : réunir un puissant Immortel et l’Alpha d’une meute londonienne au profit de l’organisation pour laquelle il travaille. Partant pour Venise avec le beau Shango, le Lycan qu’il a pris sous sa protection, James va devoir convaincre Michael Delmonti de délaisser sa vie luxueuse le temps d’un voyage.

De l’autre côté de la Manche, la meute des Rosebury mène une guerre sans merci contre la mafia ottomane qui tente d’envahir leur territoire. Décidés à en finir, ils kidnappent le neveu de leurs ennemis, Tarkan Özkan dont le charme ne laissera pas insensible Benedict, le fils de l’Alpha.

En Forêt Noire, loin d’imaginer la menace qui plane sur l’Europe, Heinrich un jeune bavarois dans l’attente de son éveil en tant que Lycan, doit faire face à un destin inattendu et effrayant. Quand une part sombre se réveille en lui, il est contraint de quitter son clan. C’est alors qu’il croise la route du mystérieux Maxence Varenne, un Alchimiste partagé entre son devoir et sa conscience, tuer Heinrich ou lui venir en aide.

LES + : Plume – Personnage – Original.
LES – :

MON AVIS : 4/5

Je remercie les auteurs pour l’envoi de ce Service Presse et leur confiance renouvelée.

Bloodline est un roman regroupant trois types d’individus : Humains – Lycan – Immortels. Nous allons suivre plusieurs personnages dans leur quête de vérité.

James est un humain appartenant à la Starke. Je n’en dirai pas plus pour ne pas spoiler, mais c’est celui dont l’histoire ne m’inspire pas tellement encore. Mais j’aime sa dévotion. Face à lui se trouve Shango. Un Lycan qui fuit sa meute pour certaines raisons. Il est protecteur et son histoire est encore très mystérieuse dans ce premier opus.

Michael va les aider. Un Immortel puissant qui n’a pas encore éveillé ma curiosité, mais depuis qu’un certain écossais est arrivé dans l’équation, je me dis que mon avis risque de changer dans le prochain opus.

Puis les Rosebery avec Bénédict, Conrad, Alfred que j’ai adoré. Une famille, un gang puissant et prêt à tout pour défendre leur place dans Londres. Une rencontre fortuite avec un Ottoman et une relation interdite qui se lance.

Et pour finir Henrich en quête de vérité sur ce qu’il est. Son combat et ses rencontres. Mais surtout son rapprochement avec Maxence qui attise mon attention.

Plusieurs personnages, une alternance de point de vue et pourtant nous ne sommes jamais perdus. C’est une marque de fabrique des auteurs. Ils gèrent cela à la perfection et moi c’est un style de littérature que j’affectionne beaucoup.

La romance est bien présente et chacune possèdent un point commun : l’interdit. Elles semblent toutes impossible et si certaines se concrétisent, nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Je ne peux pas développer cette partie, maiiiis j’ai déjà mes chouchous !

Un univers original et bien développé. Le steampunk est un genre littéraire que j’aime beaucoup et le mélange de plusieurs espèces connues et pourtant différentes des principes m’intéressent beaucoup. C’est un premier opus assez lourd en information. Il pose les bases pour que toutes les données soient à notre portée.

L’intrigue est simple : un même ennemi et plusieurs personnes de différentes espèces vont s’allier pour découvrir leur identité. On est clairement au tout début de l’intrigue. Ce n’est pas encore lancé à part la fin pour donner envie de poursuivre.

J’ai passé un bon moment de lecture, mais l’addiction n’est pas encore là. Connaissant mon amour pour les plumes, je croise les doigts pour être entraîné car avec ce premier volet, j’ai eu des moments de doute. Au lieu de le dévorer, j’ai eu des pauses et donc le coup de cœur n’est pas là.

Pour l’instant, je dirais que c’est un des titres que j’affectionne le moins. Mais étant une saga, tout peut basculer. L’action s’est un peu invitée et si cela se développe beaucoup plus prochainement, je sais que je serais totalement satisfaite. Je vous recommande de découvrir ce monde unique et d’affronter cette aventure avec moi.

MOMENT FORT :

La particularité de Heinrich.

EXTRAIT :

« Son odeur et son goût me rendent ivre, alors que je découvre la chaleur de sa bouche et le contact de sa peau. Je n’ai jamais embrassé un homme de ma vie, mais je suis incapable de m’arrêter de dévorer celui-ci. »


« Son air provocant finit par avoir raison de moi. Non pas parce qu’il est réellement convaincant, mais parce que j’aime lui laisser croire que parfois il peut gagner. »


« Mon envie ne me quitte pas quand je traverse le couloir ou que je m’adosse contre le mur recouvert d’une tapisserie rouge. Je passe une main sur mon visage tendu.

Pour la première fois depuis longtemps, je me sens réellement épuisé. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!