Mon blog

Chronique littéraire

Amour à sens unique

Saffron A. Kent – 19 septembre 2019 – Juno Publishing

Être aimé en retour

THÈMES ABORDÉS : Romance – Relation Interdite – Contemporaine – Érotique – Famille – Harcèlement – Université.

RÉSUMÉ : Layla Robinson n’est pas folle. Elle souffre d’amour à sens unique. Mais il est temps de passer à autre chose. Plus de harcèlement, plus d’appels incessants. Ce dont elle a besoin, c’est d’une distraction. L’homme aux yeux bleus qu’elle ne cesse de voir sur le campus pourrait en être une parfaite, si ce n’est que c’est le nouveau professeur de poésie… le nouveau professeur de poésie marié.

Thomas Abrams est un artiste typique, vulgaire, arrogant et distrait, mais ses regards méprisants et ses railleries ne font pas peur à Layla. Elle peut être mauvaise en poésie, mais elle est douée pour lire entre les lignes. Derrière sa dure façade, Thomas est seul, et Layla veut savoir pourquoi. Désespérément. Obsessionnellement.

Parfois, vous obtenez ce que vous voulez. Parfois, vous vous retrouvez dans la réserve d’un bar avec votre professeur, et vous l’embrassez. Parfois, il vous embrasse en retour comme si c’était la fin du monde et qu’il n’aura plus jamais l’occasion de vous embrasser. Il vous embrasse jusqu’à ce qu’il vous fasse oublier toutes ces années d’amour jamais partagé, vous oubliez les règles et vous osez viser quelque chose qui ne vous appartient pas.

LES + : Plume – Histoire – Sujet.

LES – :

MON AVIS : 5/5

J’ai sorti ce roman de ma PAL pour le Challenge Juno 2021 et je valide l’item une relation interdite. Maïwenn parle souvent de ce titre, donc j’aurais dû me douter ! Mais quelle claque !

Layla est une harceleuse, et ça lui a tellement attiré de problèmes qu’elle est persuadée d’être une mauvaise personne. Sa solitude va trouver echo chez Thomas. Mais c’est impossible, ce serait brisé les règles. Il est son professeur, il est marié et pourtant…

C’est pourtant un roman qui me sort de ma zone de confort concernant les sujets qu’on peut trouver dans ce roman. J’ai eu des moments malaisants, où les émotions m’ont pris aux tripes. Mais c’est vraiment quelque chose. Un coup de cœur pour ce duo si fusionnel.

Layla est une jeune femme fragile, j’ai cru ne pas pouvoir l’aimer pour certains comportements. Mais c’est impossible, une jeune femme perdue, qu’on veut aider. Elle est douce, touchante et elle m’a totalement conquise.

Thomas est un anti héros. Il est vulgaire, méchant et autoritaire. Mais quand on le voit vraiment, qu’on le comprend, il est tellement plus. Un homme solitaire, prêt à tout par amour sans se rendre compte que c’est une mauvaise chose. J’ai aimé pouvoir avoir certains de ses points de vues.

Un duo qui va se construire dans un contexte intime, sans sentiment. Et pourtant dès le premier cours nous ressentons leurs alchimies. C’est brut, franc et douloureux. Ils m’ont donné l’envie de crier, de pleurer. Ils sont beaux et j’ai cru qu’il n’aurait jamais leur bonheur.

Nous sommes dans une relation interdite entre un prof et son élève. Dans un monde où les mots ont une importance. Une poésie pour aider nos héros à parler, à se livrer. Un homme marié sans que ce soit un triangle amoureux même si la peur sera là. Une jeune fille ayant la peur de l’abandon.

Des sujets difficiles, mais tellement bien développé. Je connaissais le thème de l’harcèlement amoureux. Mais ici, je ne sais pas, je l’ai vraiment vécu. C’était prenant et intimiste. Une auteure que je suivrais pour sa plume.

Une histoire qui m’a chamboulé et que je vais garder en tête. J’aurais aimé un épilogue, mon cœur se brise de devoir les quitter. Mais c’était juste et parfait. Je vous recommande sans faute cette beauté. Pour les amateurs de romances, préparez-vous, ce duo va vous enflammer.

MOMENT FORT :

Je t’attendrais.

EXTRAIT :

« — J’ai craqué pour quelqu’un, grimacé-je à l’attention de Kara.

— Tu as fait quoi ?

— J’ai craqué. Vous savez bien, quand vous fantasmez sur une personne ?

— Oui, je connais.

Elle sourit.

— Alors, qui est-ce ?

— C’est la meilleure partie.

Je glousse.

— Il est le type le moins libre de la Terre.

C’est mon professeur, un trou du cul, et il est marié. Ce coup de foudre est triplement idiot. »


« C’est à ça que l’amour réciproque ressemble.

Des tremblements. Des sourires. Des yeux humides.

Nous le voulons aussi.

Sauf que je ne l’obtiendrai jamais. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!