Mon blog

Chronique littéraire

Le royaume sans ciel

Charlotte Ambrun – 15 Avril 2021 – Magic Mirror Editions

THÈMES ABORDÉS : Contes – Famille – Animaux – Magie – Amitié – Passé difficile.

RÉSUMÉ : Un dôme. Miroitant et envoûtant. Comme une cicatrice sur l’éclat du ciel, un sortilège venu couper les habitants de Sombrak du reste du monde, il y a de cela dix années. Et sous ses reflets opalescents s’accumulent l’oubli et les peines. Que s’est-il passé ? Comment se déployait la vie avant que les saisons ne se figent dans ce royaume sans ciel ?

Entre les forêts brumeuses de Sombrak et les jardins labyrinthiques de Mirabilia, trois destinées vont s’entremêler. Celle d’une princesse au don secret qui fuit sa belle-mère, sorcière aussi belle que cruelle. Celle d’une jeune-fille traquée, qui cache son visage et sa culpabilité sous un chaperon rouge sang. Et celle d’une petite orpheline, trop curieuse, perdue dans un pays peuplé de créatures hybrides et de sucreries trompeuses …

Neieli, Chaneh et Aylis.

Derrière leurs prénoms, sous le dôme qui cloisonne leurs vies, se joue l’avenir de leur royaume.

Mais en ont-elles seulement conscience ?

Et se doutent-elles des forces ténébreuses qu’elles devront affronter ?

LES + : Plume – Histoire.
LES – : Young Adult.

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie la Maison d’édition pour l’envoi de ce Service Presse via Simplement Pro.

J’aime les contes revisités donc j’ai accepté la proposition avec beaucoup de joie. Je ne sais pas pourquoi, j’étais persuadée que le thème était Blanche Neige, mais on se rend très rapidement compte, que pas seulement. C’est un trio de contes revisités qui nous est offert : Blanche Neige, Alice aux Pays des Merveilles & Le petit Chaperon Rouge. Tout se mélange à la perfection enrobée de magie et de secret.

Trois héroïnes sont présentes : Neieli, Chaneh et Aylis.

Neieli est une jeune fille seule dans un royaume où sa marâtre règne d’une main de fer. Obligée de cacher sa vraie nature, un événement va risquer sa vie. Une jeune fille touchante par bien des manières. Une force de caractère cachée qui fait du bien.

Chaneh est seule au monde depuis que la méchante Reine a ordonné l’exécution de sa famille. Sa vie est en danger, mais elle a aussi des secrets, des secrets qu’elle-même ne connait pas et elle est bien déterminée à survivre. Une demoiselle en détresse ? Pas du tout. Un personnage atypique qui m’a plu.

Aylis, orpheline, entourée de camarades qui ne la comprenne pas. Un accident va la perdre dans la forêt et en suivant un charmant lapin blanc, sa vie va être pleines de mauvaises surprises. Une petite fille touchante et mystérieuse.

Vous l’aurez compris, ces trois héroïnes sont déjà liées par leur histoire et les mots clés sont orpheline – secret – magie. Je vous rassure malgré ses similitudes, leurs épopées ne sont pas les mêmes. Certaines vont se croiser à maintes reprises, d’autres beaucoup moins. Mais un même objectif : survivre.

Une intrigue autour de ses jeunes filles et de multiples autres personnages plus ou moins importants comme les Reines, un lapin blanc, un chapelier, un loup, un chasseur. Des amis, des ennemis et beaucoup de mystères. Une histoire de secret, de pouvoir et d’amitié. Avec quelques touches de romance.

Une lecture agréable et destinée à un large publique. L’auteure maitrise sont sujets et les contes se mélangent extrêmement bien. Mon seul bémol est totalement personnel : c’est très young-adult. Si je n’ai pas tout le temps cette perception en lisant des contes, ici les termes employés mettent bien en avant les jeunes âges de nos héroïnes. J’ai donc eu du mal à m’identifier. Et même si elles sont fortes, ce n’est pas mon domaine de prédilection.

Une très belle découverte quand même. Ce roman prouve que la Maison d’édition propose de belles couvertures, oui, mais aussi de beaux contenus : travaillé, original et addictif. Je recommande ce roman à tous les amoureux de ce genre littéraire. Préparez-vous à être happé par votre lecture.

MOMENT FORT :

La fin.

EXTRAIT :

« Un jour, peut-être, lui servirait-il à se protéger. Mais, pour le moment, elle avait la sensation que la verdeur de sa vie venait de s’envoler.

Devenir reine avait un prix. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Le royaume sans ciel

Chronique littéraire