Mon blog

Chronique littéraire

US Army : Protection très rapprochée

Sophie Philippe – 17 Juin 2021 – Edition Shingfoo

Une vie en danger…

THÈMES ABORDÉS : Romance contemporaine – Amitié – Militaire – Passé difficile – Ennemie to lovers – Famille – Secret – Suspense.

RÉSUMÉ : Quand Harper se retrouve devant le Pentagone, ce n’est pas pour être envoyée encore à l’autre bout du monde, dans un pays hostile en pleine guerre… Non, cette fois, le destin a décidé de la propulser dans un tout autre environnement.

Les Hamptons, un manoir, un milliardaire, pour une mission de protection.

Ce qui s’annonçait comme un travail d’un ennui mortel va s’avérer être la mission la plus importante de sa vie…

Liam est un homme d’affaires tout ce qu’il y a de plus intransigeant et odieux. Pour couronner le tout, il est bien décidé à ne se plier à aucune règle et à en faire voir à la jeune militaire de toutes les couleurs !

Le protéger devient alors mission impossible, mais elle n’a pas le choix, elle doit réussir sa mission coûte que coûte. Elle ne sait plus quoi faire pour lui faire entendre raison !

A moins de tenter une autre approche avec l’entrepreneur…

De très, vraiment très près…

LES + : Plume – Univers – Duo.

LES – : Duo – quelques questions laissaient en suspens.

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie les Editions Shingfoo pour l’envoi de ce Service Presse !

Une découverte pour l’auteure et j’ai choisi ce roman pour l’idée originale : cette fois-ci, le personnage militaire est féminin ! Et la personne a sauvé ? Un homme ! J’ai trouvé l’idée bonne et je ne regrette pas. Cependant, ce n’est pas un coup de cœur et je vous explique ce qui me rend mitigée !

Déjà résumons un peu. Harper est appelée à la protection rapprochée d’un homme riche ayant des relations au sein du Pentagone. La jeune militaire est une femme d’action donc cette mission ne l’enchante pas et vu la rencontre explosive, elle s’en serait bien passé. Liam est sûr de lui, du moins jusqu’à ce que le regard de Harper se pose sur lui et face voler ses certitudes !

Individuellement, les héros font le job. Harper est une militaire forte et déterminée. Qui ne se laisse pas marcher dessus et je n’en attendais pas moins d’elle. Liam est hautain et glacial. Heureusement que nous avons son point de vue pour que l’attachement se développe.

Le début de leur relation est explosive et j’ai eu du mal pour être honnête. Je n’aimais pas la dynamique. Le jeu des ennemis alors que c’est un genre qui me plaît d’habitude. Mais quand tout cela prend un autre tournant et surtout qu’une information capitale sur Liam et sa « copine » est donnée, je suis tombée sous leur charme.

Un duo qui par manque de communication a connu les montagnes russes ! Un couple qui fonctionne bien et que j’ai aimé découvrir en duo. Le gros plus c’est qu’on est en slow Burn et vous savez que c’est ce que je préfère !

Côté intrigue, nous sommes bien dans une romance militaire. Le suspense est au rendez-vous. Même si j’avais quelques doutes, ce fût difficile de deviner par avance chaque rebondissement. Le sujet est recherché et bien exploité ! Chapeau à l’auteure. Mon bémol vient toutefois de quelques questions sur le déroulement. Quand on apprend l’identité du commanditaire, mais surtout les raisons de ses actions, je me demande pourquoi la vie de Liam était mise en danger avant l’arrivée de Harper.

C’est assez dérangeant car je reste sur ma faim. En plus, vous connaissez mes amours pour les épilogues. Ici, nous en avons bien un, mais à quelques jours d’intervalle. Donc une bonne lecture, mais je reste définitivement sur ma faim. Je recommande ce roman pour les amateurs de romance militaire ! Et je sais que comme moi, beaucoup son fan et la dynamique change, ce qui est un gros plus !

MOMENT FORT :

L’arrivée au point de repli.

EXTRAIT :

« – Depuis ce foutu premier jour où tu m’as provoqué, tu n’as qu’un mot à dire pour me faire plier, Harper. Il n’y a que toi qui n’en as pas conscience. Je t’ai fait une promesse, d’ailleurs… »


« Je m’étais moi-même mis à genoux devant elle. Pour elle. Morgan avait raison. Ethan avait raison. J’étais mordu. J’étais foutu. Et j’en redemandais. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!