Mon blog

Chronique littéraire

Pretty Doll (Tome 2, Black’s Soldiers)

Lorea Read – 09 Juin 2021 – Editions BMR

Cesser de fuir

THÈMES ABORDÉS : Romance – Contemporaine – Biker – Passé difficile – Art – Violence – Amitié – Secret.

RÉSUMÉ : En s’installant à Fremont, une petite ville des États-Unis, Mackenzie pensait trouver la tranquillité qui lui fait défaut depuis plusieurs années. Un travail stable, un logement discret : c’est tout ce dont elle a besoin. Mais elle ne s’attendait pas à rencontrer le charmant et arrogant Logan, membre des Black’s Soldiers, un club de bikers que la ville craint et vénère à égale mesure.

Logan, alias Wolve, aime son club, ses frères et sa moto, point. Il n’a aucune intention d’être fidèle à une femme dans sa vie. Mais lorsqu’il rencontre Mackenzie, il ne peut s’empêcher d’être attiré par sa douceur et sa fragilité. Pretty Doll, il la surnomme. Une jolie poupée qui cache de nombreux secrets mais qu’il est déterminé à conquérir. Tout les oppose, et pourtant, Mackenzie a bien du mal à lui résister.

Mais au jeu de la séduction, Logan devrait se méfier : celui qui pensait être le chasseur pourrait tomber dans son propre piège…

LES + : Émotions – Duo.

LES – : Reste quelques clichés.

MON AVIS : 4/5

Je remercie les Editions BMR pour l’envoi de ce Service Presse !

Si vous remontez un peu le fil du blog, vous trouverez mon avis assez mitigé sur le précédent opus : trop cliché et vulgaire à mon goût. Tout le côté sale des bikers. Mais le personnage de Logan m’intriguait donc je voulais donner une seconde et possible dernière chance à cette saga. Résultat : j’ai bien fait ! C’est loin d’être un coup de cœur, mais un très agréable moment de lecture.

Mackenzie pose les pieds dans cette ville pour fuir comme elle ne cesse de le faire depuis deux ans. Mais elle ne se doutait pas qu’elle allait rencontrer des gens si ouverts et gentils, ni un homme qui allait refaire battre son coeur. Logan ne veut pas d’attaches. Il ne vit que pour le club, sans responsabilité et pour profiter des brebis. Jusqu’à ce qu’il passe 5 min avec la nouvelle arrivée en ville. Jusqu’à ce qu’il sente son coeur se relancer.

Deux personnages terriblement touchants. Mackenzie a un fort passif, et contrairement à avant, j’ai trouvé quelques aspects de son passé original. Elle est forte et déterminée : un petit ange. Logan m’avait plu précédemment et encore dans ce tome même si je suis déçue de ne pas connaître son passé familial. On ne connaît pas véritablement son besoin de liberté. On le comprend et l’imagine par ce que l’on sait de lui, mais j’aurais aimé que ce soit développé.

Individuellement, ils sont solaires, nous donne le sourire et m’ont énormément plu. En duo, ils sont magnifiques. Vraiment, j’ai aimé pouvoir les apprécier sans le côté vulgaire du couple du premier tome. J’ai aimé que ça aille doucement, mais aussi rapidement. Que ce soit fort et fragile. Et le choix de notre héroïne est juste.

L’intrigue est courue d’avance. Le passé de l’un, la jalousie de l’autre. Nous restons dans un monde de violence, mais j’ai vraiment préféré l’univers dans ce tome. En clôturant notre lecture, on comprend qu’un troisième opus arrive sur le personnage si mystérieux de Pyros et je serais de l’aventure.

En résumé, une agréable lecture qui m’aura réconciliée avec la saga. Je vous recommande ce roman pour les amateurs de romances bikers, et il peut se lire indépendamment de l’autre. Même si on retrouve les précédents héros, qui ne me plaisent toujours pas. Tant pis pour eux.

MOMENT FORT :

L’épilogue m’a donné le sourire !

EXTRAIT :

« – Tu vois, c’est comme ça qu’on s’adresse aux femmes. Un sujet, un verbe, un complément et pour finir une formule de politesse. Tu devrais essayer, ça change la vie. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Prospect

Chronique littéraire