Mon blog

Chronique littéraire

Mystery Man (Tome 1, L’Homme idéal)

Kristen Ashley – 10 décembre 2018 – Editions Bookmark

Mon mystérieux inconnu

THÈMES ABORDÉS : Romance – Suspense – Érotisme – Deuil – Action – Militaire – Biker – Famille – Amitié – Passé difficile – Secret.

RÉSUMÉ : Gwendolyn Kidd a rencontré l’homme de ses rêves. Il est canon et sexy. Ce qui n’était au départ qu’une nuit enflammée entre deux anonymes s’est transformé en un véritable festival des plaisirs, qui dure depuis un an et demi. Étrangement, il ne lui rend visite qu’au beau milieu de la nuit, mais Gwen est persuadée que c’est l’homme qu’il lui faut, et elle ne peut se résoudre à le rejeter…

Hawk Delgado en sait plus sur Gwen qu’elle ne peut l’imaginer. Elle est sublime, entêtée et a peur de s’engager dans une relation. Mais Hawk est confronté à ses propres démons intérieurs qui l’empêchent de se lier véritablement aux autres. Pourtant, lorsque Gwen se retrouve mêlée à de sombres affaires des bas-fonds de Denver, l’instinct protecteur de Hawk prend le dessus. Seul problème : après un aperçu du comportement de mâle dominant de Hawk en plein jour, Gwen n’est plus très sûre qu’il soit l’homme qu’il lui faille…

LES + : Intrigue – Histoire – Addictif

LES – : Les clichés sur les mecs dures et les femmes naïves

MON AVIS : 4/5

Un titre qui dort dans ma pal depuis un siècle et que j’ai sorti pour une lecture commune avec le groupe Les Plumes Ensorceleuses. Je voulais prendre mon temps et loupé : je l’ai dévoré !

Le résumé était mystérieux et en même temps j’avais peur que cela me dérange. Mais on comprend vite que celui-ci nous a induit en erreur !

Il y a un an et demi de ça, Gwen a rencontré son Mystérieux inconnu et ils ont partagé une nuit torride. Depuis il lui rend visite la nuit et repart dès la fin de leur escapade amoureuse. Quand sa sœur met sa vie en danger, elle connaîtra son identité, mais elle n’est pas au bout de ses surprises ! Entre des mecs sexy, de l’action et des sentiments, son cœur va être mis à rude épreuve !

J’ai un problème avec cette auteure qui se confirme encore une fois : elle aime nous présenter des mâles dominants qui décide tout pour tout le monde et qui sont « parfaits » malgré leurs gros défauts et des nanas naïves et qui suivent aveuglément les directives. Et ça me pose problème, il y a eu des moments malaisants et d’autres où j’ai eu envie de taper pour que tout le monde revienne sur le droit chemin.

En dehors de cet aspect, et je me suis fait une raison, j’ai aimé l’histoire. C’était très addictif et la romance est au même niveau que le suspense autour des personnages qui cherchent à les nuire ! Je lirais même la suite avec beaucoup de plaisir. Des côtés négatifs certes mais des positifs qui savent faire pencher la balance.

Des mecs sexy que nous suivrons dans les prochains tomes. Vais-je encore vouloir tuer des gens ? Vous le saurez bientôt !

Mais en dehors de ça, j’ai adoré toutes les émotions qui sont de vraies montagnes russes. Gwen même si elle est quelquefois perchée, est très drôle. Un peu délurée et n’a pas conscience du danger. Elle nous offre des dialogues épiques ! De l’énervement, jalousie et envie de meurtre. Mais j’ai aussi eu les larmes aux yeux. Et c’est ainsi que je sais que j’ai aimé ma lecture.

J’ai véritablement vécu avec eux. Les personnages sont forts malgré leurs défauts. L’univers est bien ficelé et même si certains clichés sont présentés, on a tout un côté original qui m’a plu. Nous avons pleins de personnages qui accompagnent nos héros et j’adore !

En résumé, je demanderais à l’auteure d’être un peu plus féministe et je recommande ce titre pour les amateurs de romances à haute sensation ! Je lirais la suite avec les copines et sachant que c’est un spin off, j’espère que les Editions Bookmark pourront récupérer les droits chez Milady de la saga d’origine.

MOMENT FORT :

Le découverte de l’identité de MI.

EXTRAIT :

« Je ne connaissais même pas son nom.

— Putain, je suis vraiment la pire des salopes, murmurai-je. »


« Bonne nouvelle : il n’avait rien contre les manchettes en fourrure. Mauvaise nouvelle : ma sœur lui devait plus de deux millions de dollars. »


« — Oui, oui, tu m’as dit que c’était toi qui décidais quand les choses étaient terminées. Mais toi, tu vis dans le Monde des Gros Balèzes, et moi dans la Vraie Vie. Et dans la Vraie Vie, quand une femme annonce que c’est terminé, ça a autant de poids que quand c’est un homme qui le dit. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!