Mon blog

Chronique littéraire

Le Seigneur caché

Lisa Henry – 26 Mai 2021 – Editions Bookmark

Une mission à haut risque.

THÈMES ABORDÉS : Fantasy – Romance MM – Magie – Faes – Paranormal – Famille – Secret – Amitié.

RÉSUMÉ : Face à un choix impossible, Min pourra-t-il sauver les personnes qui lui sont chères ?

Aramin Decourcey – Min pour les intimes – est le meilleur voleur d’Amberwich. C’est aussi le gardien d’un secret qui l’aide à survivre au monde impitoyable des aristocrates et de leurs puissants magiciens. Pourtant, quand son neveu adoptif, Harry, est maudit par la famille Sabadine, Min n’a d’autre choix que d’accepter une mission suicide pour le sauver : retrouver Kazimir Stone, un Sabadine hedgewitch de bas niveau qui se trouve à Anhaga, un village en bord de mer contrôlé par le terrible Seigneur Caché des Faes.

Entre les Sabadine d’un côté, les Faes de l’autre, et Kaz qui est loin d’être le simple hedgewitch qu’il prétend être, Min n’a pas le temps de gérer une crise existentielle et encore moins l’attraction grandissante entre Kaz et lui. Il doit ramener ce dernier à Amberwich et lever la malédiction de Harry avant qu’elle ne le tue.

Malheureusement, il va vite se retrouver face à un choix impossible : sauver Harry et livrer Kaz ou sauver Kaz et laisser Harry mourir ?

LES + : Plume – Univers – Histoire – Personnages

LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie Laetitia et les Editions Bookmark pour l’envoi de ce Service Presse !

J’ai de suite était attiré par la couverture de ce roman et le résumé a suffi à me tenter ! Je ne regrette absolument pas d’avoir pris le temps de découvrir ce MM Fantasy avec une touche de romance. C’est un coup de cœur !

Min passe un accord avec une famille riche pour sauver Harry. Mais quand il rencontre celui qu’il doit rapatrier, sa conscience va se confronter à son sens de l’amitié. Entre des faes, des mensonges, de l’amour et de la magie, rencontrez un voleur au grand cœur !

Un Fantasy que j’ai dévoré en une matinée. Nous sommes propulsés dans un monde où certains humains sont appelés des Doués car ils possèdent un Don. Dans un monde où les humains craignent les Faes. C’est prenant dès le premier instant autant pour l’univers riche et bien développé que pour le mystère qui ressort.

L’intrigue est connue dès le début : si Min veut sauver la vie d’Harry, il doit ramener Kazimir à sa famille. Que ce soit le moment où l’on récupère le garçon, où tous les secrets qui entourent cette riche famille, le suspense est présent et nous tient en haleine. Notre cœur est mis à rude épreuve et jusqu’au bout, on se demande ce qu’il adviendra de ce jeune homme. Mais surtout, les révélations sont inattendues et j’ai adoré ça !

Les personnages ne sont pas en reste ! Nous lisons à travers le point de vue de Min et je suis tombée sous le charme de ce voleur, drôle, sarcastique, qui souhaite paraître mauvais et solitaire alors qu’il est surtout un homme avec un grand cœur et prêt à tout pour aider ceux qu’il aime. Puis Kazimir , un jeune homme mystérieux, qui va nous conquérir pour toute sa bienveillance.

Et ils ne sont pas seuls ! Harry est génial comme adolescent. Robert, sombre et déterminé. Edouard si perfide. Le silence autour des Faes. Tout est bien développé et chaque personne qui se présente à nous a une importance !

La romance est bien présente dans ce roman et à de multiples égards. Je n’irais pas dans trop de détails, mais j’ai adoré qu’elle est une réelle présence ! Et c’est pour tous ces points que cette lecture est une très belle découverte ! Un coup de cœur que je vous recommande !

MOMENT FORT :

La dernière demande de Kazimir à Min.

EXTRAIT :

« — À quoi je ressemble ? demanda-t-il en poussant le paquet de couvertures qu’était son neveu.

Harry apparut, les yeux plissés, ses cheveux partant dans tous les sens.

Il l’observa de haut en bas puis grommela :

— À quelqu’un qui veut à tout prix s’envoyer en l’air. »


« — Eh bien, c’est vrai. J’imagine que j’ai gagné quelque chose de mieux que ta main. Et avant que tu ne me fasses le déshonneur de supposer que je parle de ton joli petit cul, sache que je pense à ton cœur.

— Tu crois avoir gagné mon cœur ?

L’expression de Kaz était illisible. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!