Mon blog

Chronique littéraire

La Malédiction du scarabée bleu

Josh Lanyon – 25 octobre 2017 – Editions Bookmark

Eliminer la concurrence.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Enquête – Mystère – Amitié – Enigme – Jeu – Egypte.

RÉSUMÉ : Qui, ou quoi, est responsable des horribles morts des membres de la société secrète connue sous le nom de l’Ordre d’Osiris ? Le docteur Armiston, un irascible célibataire endurci qui ne croit qu’en la médecine, est certain qu’elles ne sont que de tragiques accidents.

Les membres de l’Ordre quant à eux, pensent qu’une bien plus sinistre force est à l’œuvre. Ils sont certains qu’une ancienne malédiction a été jetée sur eux. Sur ces entrefaites, le magnifique et mystérieux capitaine Maxwell demande l’aide d’Armiston. Les cartes de tarot ? L’égyptologie ? Le spiritisme ? Le scientifique n’a aucune patience pour ces superstitions et ces passe-temps de riches ridicules, mais il aime néanmoins les bonnes énigmes… À moins qu’il ne soit bien plus attiré par le jeune capitaine qu’il n’accepte de le reconnaître ?

Quoi qu’il en soit, il va devoir résoudre le secret de la malédiction du sarcophage sans tarder, car Maxwell est le prochain sur la liste…

LES + : Plume.
LES – : Enquête – Romance – Longueurs.

MON AVIS : 3/5

Une lecture commune avec Deedeehasbeen qui entraîne des questions sur notre malédiction de lecture en duo !

Josh Lanyon est une de mes auteures préférées dans le genre policier MM, et je n’avais jamais été déçu. C’est malheureusement choses faites. On m’avait prévenu que ce n’était pas son meilleur titre, mais au début de l’ouvrage, je m’attendais quand même à mieux. J’ai un autre ancien titre à lire d’elle, je vais reculer le moment.

Perceval et Maxwell font appel à Armiston après que le médecin ait pu constater la mort de deux de leurs amis. Le cinquantenaire découvre des réunions secrètes et une malédiction égyptienne qui touche un groupe d’amis. Est-ce réellement le sort d’une ancienne déesse ou les actes d’un criminel ? Et pourquoi ? En enchaînant les repas et réunion, Armiston va se rapprocher d’un jeune homme qui saura lui faire battre le coeur, et pas que.

Commençons pas l’aspect enquête qui m’intéressait le plus quand j’ai voulu lire ce roman. Cette auteure fait partir d’un petit nombre où la romance m’importe peu. Malheureusement, le niveau de suspense n’était pas au rendez-vous. Sans entrer dans les détails pour ne rien dévoiler. Le choix du partage de la malédiction n’a pas tellement de sens ni au départ, ni à la fin. Donc toute l’intrigue finit par être bancale.

Le suspense apparaît relativement vite, ainsi que la cause. On espère toujours qu’un énorme rebondissement arrive et nous étonne. Mais spoiler alerte : ce n’est pas le cas. Pour combler et essayer d’alimenter du suspense, nous avons des longueurs qui cassent totalement notre rythme de lecture. Avec moins de chapitres, et plus d’essentiel, ça aurait peut-être pu être une meilleure lecture.

Passons à la romance, qui en soi ne m’a pas dérangé puisqu’elle est relativement inexistante. Avec le résumé, on l’attend dès la rencontre, puis on désespère et quand ça arrive, on est perplexe. Ce n’est pas le sentiment voulu. Cela reste globalement une relation très charnelle et ce n’est pas dans l’habitude de l’auteure et ça se sent dans la proposition de scènes intimes.

En résumé, ce sera une déception car étant fan de l’auteure, je n’ai pas retrouvé ce que j’aime chez elle, habituellement. Un début prometteur a fini par devenir une lecture ennuyeuse. J’attendrais pour lire son one-shot, mais je serai toujours au rendez-vous pour sa saga Holmes & Moriarity !

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!