Mon blog

Chronique littéraire

Black Soldier – To Run Away

Lorea Read – 21 Avril 2021 – BMR

Une rencontre inattendue.

THÈMES ABORDÉS : Romance – Érotisme – Biker – Famille – Violence – Travail – Deuil.

RÉSUMÉ : Astride n’hésite pas longtemps avant d’accepter un poste aux Etats-Unis comme assistante sociale. Voilà le nouveau départ dont elle avait besoin. Un soir en boîte de nuit, elle croise le regard d’Hurricane. Le biker est impressionnant, avec une aura dangereuse, et Astride ne résiste pas à tomber dans les griffes du prédateur… Ça ne lui ressemble pas mais qu’importe, il ne s’agit que d’une unique fois. Astride s’enfuit, avec l’intention de ne plus jamais le revoir. Mais tout se complique lorsqu’Astride découvre son nouveau dossier : le jeune Elliot Preston, 10 ans, a perdu ses parents dans un accident de voiture. Son frère, Aaron Miller, en a la garde. Mais lorsqu’Astride toque à la porte, elle découvre qu’Hurricane et Aaron ne sont qu’une seule et même personne…

LES + : Les Sujets
LES – : Cliché du biker vulgaire

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie la Maison d’édition BMR pour l’envoi de ce Service Presse !

J’aime l’univers Biker et le résumé m’intéressait donc j’ai tenté ce roman. J’ai de bons moments comme des moins bons. Et je vais tout vous expliquer.

Astride est française et part un an aux États-Unis pour un développement des compétences entre les services sociaux des deux pays. Une belle opportunité sur le papier, mais elle va galérer une fois là-bas. Son premier dossier va être complexe puisqu’elle devra traiter l’avenir d’Elliott, orphelin et accepter ou non de donner la garde à son grand frère. Aaron est un Black Soldier. Il n’avait plus de famille à part ses frères, mais depuis la tragédie, il veut être là pour celui de sang. C’est un sergent d’arme typique sans attache et sans cœur. Du moins avant de rencontrer sa Frenchie.

On commence en France avec l’explication de sa venue à Fremont et la rencontre avec son entourage. Pareil du côté d’Aaron avec son passé et son histoire. J’ai beaucoup aimé ce choix. On comprend mieux chaque personnage dès le départ.

Astride est une jeune femme tellement solaire. Moi qui ne suis pas fan des héroïnes d’ordinaire, elle m’a totalement bluffé. Pour sa force de caractère, son dévouement et l’amour qu’elle porte aux personnes de son entourage. Elle est quand même trop gentille à mon goût. Mais je l’ai bien aimé.

Aaron est malheureusement le cliché du biker. Attention, j’aime cet univers et les codes sont respectés. Mais je préfère quand il y a de l’originalité. Et les mots vulgaires pour parler des femmes sont vraiment dommage et n’ajoutent pas ce petit plus qui aurait pu m’enchanter dans cette lecture. Donc pour ma part, je ne me suis pas attaché à ce héros ni à ses bikers.

Nous alternons les deux points de vue et j’aime beaucoup. Mais dans ce cas, vu les pensées de Hurricane, je pense que seul le pdv d’Astride aurait suffi pour moi. Par contre, j’ai préféré quand les émotions étaient au rendez-vous. Nous montrer un autre visage de notre biker. Le couple est rapide, ce n’est pas un slow burn. Mais rien ne sera de tout repos accrochez-vous !

Du côté de l’intrigue, je suis toujours dans les bons et mauvais aspects. Les services sociaux et le jugement des gens m’ont beaucoup intéressé. Comme les guerres entre gang. Ça nous propose des rebondissements. Mais je pense qu’on est toujours dans le typique voire le cliché. Il n’y a pas de remise en question vis-à-vis du travail et de leurs relations. Ils ne se cachent pas, et cela ne semble déranger personne. Chose qui serait punie. C’est dommage vis-à-vis d’Elliott. En fait, tout est fait en surface. Je termine ma lecture avec des questions. Comme l’avenir de la relation entre Astride et sa mère. Que devient l’autre gang ? Etc.

En résumé, c’est pour moi une livre à lire sans prise de tête. Il y a de l’émotion, de l’action et de l’amour. Pour se détendre et passe un bon moment sans chercher de sujet trop profond. Je recommande aux amateurs de ce genre et je lirais peut-être la suite sur Logan.

MOMENT FORT :

La cérémonie finale.

EXTRAIT :

« Se réveiller tous les matins avec son corps voluptueux blotti contre le mien est la meilleure des sensations. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Prospect

Chronique littéraire