Mon blog

Chronique littéraire

Livio (Tome 1, Les frères Rossi)

Tamara Balliana – 24 Avril 2021 – Autoedition.

Un duo surprenant.

THÈMES ABORDÉS : Comédie Romantique – Suspense – Humour – Famille – Travail – Amitié.

RÉSUMÉ : Elle est l’unique témoin d’un meurtre, lui seul peut la protéger, encore faudrait-il qu’elle accepte son aide…

La dernière chose à laquelle s’attendait Roxane en mangeant son bol de céréales, c’était de se retrouver nez à nez avec un cadavre au milieu de la cuisine. Et encore moins avec Bruno Santoni, le gangster le plus connu de la Côte d’Azur, l’arme toujours à la main.

Livio Rossi, lui n’a qu’un objectif : coffrer Santoni une bonne fois pour toutes. Alors un meurtre avec témoin ? Cette fois-ci, il tient sa chance.

Cependant, Roxane n’arrête pas de lui filer entre les doigts. Et d’ailleurs, qui est-elle vraiment ? Entre l’arnaqueuse accro aux sucreries et le policier au régime, l’entente est loin d’être une évidence. Ajoutez-y une poule acariâtre et une cagole farfelue, le résultat devient explosif !

LES + : Famille – Duo – Suspense – Plume.
LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie l’auteure pour sa confiance et l’envoi de ce Service Presse !

Une auteure que j’ai découverte avec une autre saga et qui maintenant est une référence lors de mes envies de comédie romantique. Mais je change de registre et même si l’humour est de la partie, l’aspect suspense et policier sont aussi présents !

Dans ce premier opus, rencontrez un premier garçon de la famille Rossi : Livio ! Flic de profession, aime les règles, que tout soit carré et est très grognon, mais il est régime, c’est le manque de sucre ! Quand sa route croise celle de Roxanne, cette arnaqueuse douée pour la diversion va changer sa vie pour le pire et le meilleur.

Un pur régal et je dirais même un mini coup de cœur même si l’enquête se résout trop rapidement. C’est totalement le genre de lecture que j’aime où humour et action sont bien développés et que la romance n’est pas en reste. Je suis la cible et ça a totalement marché pour moi.

Un duo fracassant qui va vous faire tourner en bourrique, mais à qui vous allez aussi tout donner. Ils sont attachants et m’ont donné le sourire. Un premier couple réussi !

Individuellement, ils sont plutôt pas mal aussi. Tous les séparent : l’un est du bon côté de la loi, l’autre pas tellement. L’un aime les règles et que tout soit carré, l’autre vit des bonnes choses sans attaches ou planning. Ils ont leurs histoires personnelles et finissent par se compléter. Livio est doux, déterminé et soyons honnête très sexy ! Roxanne est forte, téméraire et ses actions ne sont qu’une façon de survivre. Ce n’est pas une mauvaise personne et on tombe sous son charme.

Comme je le notifiais, l’intrigue en elle-même est très bonne, juste le final est un peu trop rapide à mon goût. Mais on reste dans de la rom com donc c’est logique et ça m’a fait passer un bon moment. Une course contre la montre, une chasse à la souris. C’est prenant et on teste des idées !

Nous rencontrons bien sûr d’autres personnages. Comme Véro le cliché de la Cannoise qui est hilarante, Raphaël le policier beau mais tais-toi qui cache bien son jeu, Mais aussi le reste de la famille Rossi. J’avais déjà envie de les connaître car j’aime beaucoup les univers familiaux et encore plus quand il est question d’uniforme ! Et l’épilogue est terriblement tentant ! Nous savons déjà les prochains héros et j’ai hâte ! Je serais de l’aventure.

Je pense que je peux clôturer en vous affirmant que je recommande ce titre. Génial à lire au soleil. Si comme moi, vous êtes de la région, le lire au cœur même de l’action est un régal ! Vivement la suite !

MOMENT FORT :

Les retrouvailles chez Madeleine.

EXTRAIT :

« On ne pouvait pas dire qu’il souriait beaucoup, mais ses lèvres charnues étaient un véritable appel au crime. J’avoue que l’espace d’une seconde dans la salle d’interrogatoire, je m’étais demandé quel effet cela ferait de les sentir sur mon corps… ou sur les miennes. »

« Je suis quelqu’un qui suit les règles. Si je suis devenu flic, ce n’est pas par hasard. Roxane m’avait dit un peu plus tôt que je voyais le monde en noir ou en blanc, c’était vrai. Mais là, pour une fois, j’avais décidé de ne pas suivre les règles, si ce n’étaient celles que je m’étais imposées. »
4 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!