Mon blog

Chronique littéraire

Le Dragueur – Le Cliché

Reina Leif – 19 novembre 2018 – Autoédition

THÈMES ABORDÉS : Romance contemporaine – Érotisme – Travail – Passé difficile – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : Deux stéréotypes parfaitement rodés que tout le monde écarte de sa vie, mais qu’en est-il s’ils devaient travailler ensemble ? Au coeur de New York tout se joue sur les apparences, bien plus encore lorsque le business est régi par le paraitre. Et si les codes changeaient… ?

« Vous n’êtes pas là pour trouver le prince charmant, nous le savons bien. A la vue du titre, vous êtes déjà en train d’imaginer un physique, une gueule d’ange et tous les accessoires qui vont avec.

Je ne fais pas vraiment dans la dentelle, sauf si madame en porte.

Il n’y aura pas de sommaire dans mon récit, pour la simple et bonne raison que je préfère les surprises, ou tout du moins, maintenant que je sais ce qu’elles réservent…

Interdiction d’aller lire la fin, de sauter des pages. Je vous livre ma vie en pâture et hors de question que je vous laisse en manquer une miette, ce serait dommage… Croyez-moi. »

William Wash Higgins.

LES + : La plume – Le héros.

LES – : Les clichés.

MON AVIS : 4/5

Je remercie Reina Leif pour l’envoi de ce Service Presse. 

Une brique que j’ai dévorée comme chaque titre de cette auteure. Tout simplement car je suis fan et qu’elle gère ce sujet à la perfection. Ici, nous sommes dans une romance érotique, alors Mesdames, Messieurs, ouvrez les fenêtres ! 

Will est un jeune homme sûr de lui et de son avenir. Il a eu une mauvaise histoire et depuis ne pense aux femmes que pour une nuit et un moment de plaisir. C’est un homme à femmes et il ne le cache pas. Quand il va choisir sa nouvelle assistante, il ne pensera qu’au travail. Jusqu’à ce qu’un sentiment de protecteur envers elle se développe. Jusqu’à ce que son assistante timide se transforme en déesse. Mais rien n’est simple chez Will, et sa relation va être mise à rude épreuve. 

Je vais être honnête, j’ai eu peur au début car nous sommes dans un secteur où le paraître est important et certains hommes ont des propos très limites envers les femmes concernant leur intelligence et leur physique. Heureusement, Will, à part son trop grand amour pour les femmes, n’était pas de cette trempe et a su me montrer un caractère déterminé pour les défendre. 

Donc je vous le dis, ce jeune homme m’a conquise. Vos hormones vont s’enflammer. Il cache des secrets, des blessures de petit garçon, mais d’homme aussi. Il a bien sûr des très gros défauts. Mais Stella fait tout pour le remettre sur le bon chemin. 

Nous sommes sur l’unique point de vue de Will, donc je n’ai pas réellement d’avis sur la douce Stella. Je pense que je lirais le roman avec son point de vue. J’ai envie de connaître son passé et ce qui a guidé ses choix. Ce personnage est très énigmatique. Elle peut être forte, mais aussi insatisfaite. 

L’intrigue est multiple. Tout abord, la romance, bien sûr. C’est assez rapide, mais c’est mal connaître Reina, donc vous allez souffrir avec nos héros. Ce ne sera pas une belle histoire d’amour, des barrières devront être franchises. Mais c’est un couple attachant et que j’ai beaucoup aimé. 

Ensuite le monde du travail : la jalousie, la compétition. J’ai beaucoup aimé comment l’auteure a décidé de le mettre en avant. C’était prenant et j’ai adoré cet univers. Puis tout ce qui traite du passé de nos héros, leurs secrets. Concernant Stella, nous avons quelques bribes, mais nous en aurons beaucoup plus dans son tome. Concernant Will, c’est des rebondissements que l’on ne voit pas venir. J’aime beaucoup.

Ils ne sont bien sûr pas seuls, entre les amis, les collègues, les ex, les jalouses/jaloux et la famille. Mais ils se suffisent amplement ! Même si je ne suis pas contre une histoire sur un certain meilleur ami et son assistante ! 

Alors oui, le titre est bien trouvé puisque cela traite de clichés, de deux personnes totalement opposés et pourtant faits l’un pour l’autre. Cela peut en gêner certains, mais moi je suis fan. J’aime le style de Reina et sa façon d’écrire, de rendre chaque univers addictif. Je vous recommande ce roman rempli d’érotisme, d’amour et de secrets. 

MOMENT FORT :

La cour de Will à Stella.

EXTRAIT :

« – Je ne peux pas retirer toutes les femmes avant nous, mais c’est aussi ce qui fait de moi l’homme que je suis. J’avais besoin de brouillon avant de te trouver. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!