Mon blog

Chronique littéraire

Marshal & Flic

Sylvie Roca-Géris – 05 Mars 2021 – Evidence Editions

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Travail – Enquête – Suspense – Policier – Érotisme – Deuil – Amitié – Famille.

RÉSUMÉ : Trevor Owens, lieutenant de police, revient à Chicago, sa ville de naissance, après plusieurs années passées sur la côte ouest, à la suite d’un drame qui lui a brisé le cœur.

Si sa première collaboration avec Mark Stevenson, marshal des États-Unis, se solde par une blessure pour le policier, elle va aussi nouer des liens immédiats entre les deux hommes.

Le policier refuse de s’impliquer à nouveau dans une histoire d’amour tandis que le marshal n’a pas encore fait son *coming out*.

Qu’en sera-t-il de leur relation ?

LES + : Idée de base.
LES – : Manque de crédibilité et de réalisme – Fin trop rapide.

MON AVIS : 3/5

Je remercie Jennifer et la Maison d’édition pour l’envoi de ce Service Presse. 

Un roman choisi pour son résumé et avec l’envie de lire d’autres romances de leurs catalogues MM. Ce sera malheureusement, une petite déception.

Trevor Owens est en plein processus de deuil et a décidé d’accepter un nouveau poste pour remonter la pente. Un retour aux sources, près de son ami. Quand il vient s’imprégner des lieux, il rencontre Mark Stevenson. Un duo qui va s’épauler face à une épreuve plus que difficile. 

Le roman débute vraiment bien. L’intrigue se lance doucement, mais sûrement. C’est une romance policière et vous connaissez mon amour pour ce style ! Donc j’ai vraiment bien débuté ma lecture. On se pause des questions, on tente des hypothèses. Et ce côté peut être sympa pendant une longue partie. Puis on arrive à un tournant dans l’enquête qui perd sa part de crédibilité et de rationalité. Je ne peux pas tellement en dire plus, au risque de spoiler. Mais je pense que Trevor ne peut décemment pas gérer le retournement de situation ainsi. 

Côté romance, nous sommes sur le même schéma. Deux hommes qui s’attirent, sans pour autant qu’on est l’impression d’un coup de foudre. On ressent plus une attraction physique. Mais connaissant les problèmes de Trevor, ils vont vers une amitié. Même si ça reste assez simple, le fait que ça commence en slow burn est un point positif. Puis arrive le moment où les sentiments prennent le dessus et ils deviennent un couple. Et là, à l’image de l’intrigue, on perd le côté doux. Cela devient assez fouillis et sans réalisme. 

Alors, ce n’est pas une énorme déception, car j’avais déjà vu des avis, mais vu le démarrage plutôt sympa, je suis reste totalement ma faim, et je ne comprends pas certains choix. Si vous débutez le MM, ça peut vous plaire ceci dit ! Donc je vous recommande quand même de lire ce roman, si vous voulez vous faire votre propre avis. 

MOMENT FORT :

L’épilogue

EXTRAIT :

« – Tut, tut…, ricana le Marshall. Laisse-moi faire à ma guise. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!