Mon blog

Chronique littéraire

Deal (Tome 1, Surf on Love)

Lucie Mimi – 02 Avril 2021 – Editions Alter Real

THÈMES ABORDÉS : New Adult – Université – Sport – Deuil – Secrets – Amitié – Famille.

RÉSUMÉ : Premier jour d’université pour Cassie Wilt. Le passé est derrière elle et elle espère poser le ciment de ce qui sera sa nouvelle vie. Rien ne la prédestine à rencontrer Hayden. Rien, sauf peut-être le destin.

Quand elle tombe sur le ténébreux Hayden, bad boy recouvert de tatouages qui aime flirter avec les limites, c’est le clash. Il est tout ce qu’elle déteste et ce qu’elle s’interdit. Il est odieux, prétentieux mais sexy en diable et enchaîne les filles comme il enchaîne les figures sur sa moto. Mais il l’attire aussi. Inexorablement. Et quand il lui lance ce « Fais un deal avec moi », elle n’hésite pas. Les paris ne lui font pas peur, elle est sûre de gagner.

Il a le risque dans la peau, elle a les pieds sur terre. Et ce n’est pas un type arrogant qui va la faire plier.

Qui des deux en sortira vainqueur ?

La douce Cassie, ou le rebelle Hayden ?

Amour, trahison, secrets, mensonges. Bienvenue dans l’enfer de l’université de Stanford !

LES + : Addictif.
LES – :

MON AVIS : 4/5

Je remercie les éditions Alter Real pour l’envoi de ce Service Presse.

J’ai décidé de me lancer dans cette saga à l’aveugle, seulement, car je voulais découvrir la plume de l’auteure que je suis sur Instagram. Je ne regrette pas, ce fut un bon moment de lecture et un premier opus qui lance une trilogie addictive.

Cass est en plein deuil, elle part pour l’université et va devoir s’acclimater à ce nouveau départ. Elle va rencontrer de nouveaux amis, mais pas que. Quand son chemin va croiser celui d’un garçon sombre et mystérieux, des défis vont se présenter. Comment gérer son attirance pour celui qu’elle déteste ? 

Je vais commencer avec le seul point noir que j’ai trouvé à ce titre. Quand j’avais lu qu’il y aurait des défis, je m’attendais à de l’adrénaline, un peu comme Jackass. Mais ce n’est pas tellement ça. Donc je suis restée sur ma faim de ce côté. Voilà, maintenant, parlons bien. 

Cass est une jeune fille qui m’a beaucoup touchée. Malgré son âge, elle a un bagage, une force de caractère et elle m’a beaucoup plu. Il reste des zones d’ombres sur son histoire et j’ai hâte d’en découvrir plus. Hayden est plus mystérieux. On a des pistes concernant sa noirceur, mais c’est encore faible. J’avoue que c’est surtout l’accès à quelques unes de ses pensées qui m’ont fait l’apprécier. Sinon, c’est réellement un petit c.. 

Dans ce premier opus, nous ne pouvons pas parler de romance. Il est indéniable qu’il y a un lien entre eux, une attirance. Mais elle n’est pas acceptée. Sachant d’avance que la trilogie sera sur ce même couple, je préfère ce choix. Ça évite que ce soit trop rapide et ennuyeux. 

La trame de ce tome est l’arrivée à l’université, la découverte de nouvelle personnalité et l’attraction entre nos deux héros principaux. Bien sûr, ils ne sont pas seuls et c’est un point fort. Le thème de l’université américaine est bien traité. Je ne sais pas vous, mais plus j’en lis, plus je me dis que ça craint tout ce qui tourne autour des fraternités. 

En résumé, un bon moment de lecture. Un texte que j’ai dévoré et sans surprise, je continuerai la saga, et je vous la recommande ! 

MOMENT FORT :

Le week-end chez les parents d’Hayden.

EXTRAIT :

« Pourquoi me faire ça ?

– À quoi tu joues, Hayden ? lui dis-je en déglutissant alors qu’il est derrière moi.

– J’en sais rien, chaton. C’est plus fort que moi, avoue-t-il à voix basse. »

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!