Mon blog

Chronique littéraire

Zed & Dean (Tome 1, Les Incubes de Manhattan)

Dana Blue – 10 Mars 2021 – Juno Publishing.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Urban Fantasy – Érotisme – Humour – Démons – Magie.

RÉSUMÉ : Zed est un démon qui approche les deux-cents ans d’âge démoniaque. Pour fêter ça, ses amis lui organisent une fête dans un de ces clubs branchés incubes de New-York.

Bourré, il ne s’attend à rien de particulier… jusqu’à ce qu’il rencontre Dean. Dean n’est pas comme les autres. En plus d’être un Chasseur dont le boulot de nuit est de terrasser les mauvais démons cherchant à s’en prendre aux humains, il possède des aptitudes normalement réservées aux êtres démoniaques… Pas totalement humain, il a lui aussi besoin de l’énergie vitale d’un incube pour accroître sa puissance.

Sur les traces du démon qui a assassiné sa mère, il a besoin plus que jamais de devenir plus fort. Un soir, à la recherche d’un incube pour assouvir ce besoin, il tombe sur Zed, complètement ivre et facilement manipulable. Il l’amène dans son lit et prend ce qu’il veut, mais voilà qu’au petit matin, Zed ne veut plus partir et décide de l’accompagner dans sa quête. Dans quel pétrin Dean s’est-il mis les pieds ?

Entrez dans l’univers déjanté des incubes de Manhattan.

LES + : Humour
LES – :  J’espère que l’univers sera plus développé par la suite.

MON AVIS : 3/5

Je remercie Maïwenn et Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse. 

J’ai voulu tester cette sortie car je connaissais déjà Dana Blue en AE pour un titre BDSM où je n’avais pas accroché. Je voulais la découvrir dans un autre style, voir si c’était que le thème qui ne me plaisait pas, ou si c’était un ensemble. 

Nous sommes, ici, dans un univers Urban Fantasy : Démons – Humains – Chasseurs vivent les uns avec les autres. Les humains n’ont pas peur des démons et suite à une montée des séries/films/livres, ils sont même très friands de cette espèce. Mais des chasseurs existent : leur travail ? Tuer des démons. Alors quand Dean se présente à la table de l’incube, Zed, pour une nuit de sexe. Cela semble suspect. Mais quand une nuit torride se transforme en une journée au boulot avec un chasseur, les choses vont devenir plus compliquées que prévu. 

Je suis entre deux chaises avec ce roman. Il y a des parties vraiment intéressantes, mais j’aurais aimé que ce soit plus développé. C’est purement personnel, puisque j’aime les gros romans. Surtout en fantasy où l’on a besoin que l’univers se pose, de le comprendre etc. Nous sommes envoyés directement dans ce monde dès le début. Rien de dérangeant, cela m’intéresse même plutôt pas mal. Mais j’avoue que des chapitres plus informatifs et descriptifs m’auraient vraiment plu. Bon, ce n’est pas un standalone, donc je me dis que la suite peut m’en apprendre plus et satisfaire mes besoins ! 

Niveau romance, nous sommes dans une forte sexualité. En même temps, nous sommes avec un incube. Je ne pense pas avoir à vous informer que ce sont des démons du sexe. Mais comme pour son précédent roman, je trouve que c’est toujours trop rapide. On est avec des êtres paranormaux, donc peut-être que ceci explique cela, mais un peu de préparation n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire. Encore une fois, ce sont mes attentes. Mais en Urban Fantasy et avec un Incube, j’en veux un peu plus. 

Le duo est rapide dans ses relations charnelles, mais pour les sentiments, on y repassera. C’est une relation chien et chat. Vous me connaissez, j’adore ce procédé, donc ce point m’a beaucoup plu ! On est dedans à fond et même quand ça devient un peu plus, nous sommes les seuls à nous en apercevoir. Un thème qui me plaît beaucoup. Dean et Zed nous offrent des scènes drôles et loufoques. 

Un duo qui m’a plu, même si individuellement un peu moins. Ils marchent mieux à deux. À voir par la suite, car nous avons terminé sur un grand cliffhanger. La Maison d’édition nous offre le chapitre 1 du prochain tome. Je verrais si je continue l’aventure selon le résumé et surtout si je saute le pas, j’espère qu’il sera plus conséquent pour vraiment m’immerger dans cet univers très atypique. 

MOMENT FORT :

La fin remplie de mystère.

EXTRAIT :

“- Je suis ton père, Dean.

– Et voilà que l’on passe à Star Wars, lâcha Zed avec sarcasme.”

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!