Mon blog

Chronique littéraire

Une passion nouvelle (Tome 2, Les Frères Gallagher)

Carrie Ann Ryan – 19 Octobre 2020 – Autoédition

Effacer son passé.

THÈMES ABORDÉS : Romance contemporaine – Érotisme – Passé difficile – Travail – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : Owen Gallagher aime que tout chez lui soit organisé à l’extrême. Si tous ses frères ont leurs propres tragédies et tensions personnelles à affronter, Owen reconnaît qu’il a plutôt la belle vie. Ou du moins, jusqu’à ce que son monde parfaitement agencé soit ébranlé sur ses fondations, le forçant à s’appuyer sur les autres. À présent, il doit guérir son corps et son âme tout en essayant d’ignorer sa voisine, aussi exquise qu’inatteignable.

Liz McKinley est angoissée, épuisée, certainement pas d’humeur à voir débarquer cet homme barbu et grincheux dans son service d’urgences. Après l’avoir remis sur pied, elle est déterminée à l’écarter résolument de ses pensées. Bien sûr, ce serait plus facile si sa meilleure amie et elle n’avaient pas acheté la maison voisine de la sienne. Maintenant, leurs chemins se croisent au quotidien et elle a de plus en plus de mal à dire non à l’homme maussade et blessé qui habite à côté. Mais elle a trop souffert dans sa vie, et même si ce Gallagher est trop beau pour être vrai, elle sait que parfois, satisfaire une envie de cette nature n’est pas la meilleure des idées.

LES + : Owen + Univers
LES – : Les “rebondissements”

MON AVIS : 4/5

Je continue sur ma lancée ! Et je commence à me demander si je ne préfère pas cette saga. Je trouve les sujets plus profonds. Même si l’érotisme est au rendez-vous et pas qu’un peu, les thèmes sur l’histoire de nos héros sont quand même légèrement plus forts que sur Montgomery Ink. Ça reste encore à décider.

Cette fois-ci, nous sommes avec Owen. Suite à un accident, il se retrouve bloqué chez lui. Quelle merveilleuse surprise de découvrir que sa nouvelle voisine n’est autre que l’inconnue du bar/infirmière qui s’est occupée de lui. Mais si pour lui tout est clair, il semble que ce soit plus compliqué pour la belle Liz d’accepter l’attirance entre eux. 

Je suis vraiment perturbée avec ce tome. Je l’ai dévoré et quand j’ai refermé mon roman, je me suis dit : génial. Tout ce que j’aime. Puis mon cerveau s’est mis en route, et des points négatifs sont apparus. Mais en même temps, je n’arrive pas à occulter que j’ai passé un excellent moment. La chronique va être compliquée, je le sens ! 

Owen, le frère organisé avec ses multiples listes, sous entendu, mon âme-soeur. Mon dieu, qu’il est drôle avec ses étiquettes. Vraiment un héros, touchant, respectueux et qui parle à mon cœur. Bon, il ne détrône pas Graham, mais Austin, oui. Mon dieu, que d’infidélité ! Liz m’a énormément plu aussi. Moi qui ai souvent du mal. Je l’ai trouvé charmante, touchante avec son histoire familiale, et même si c’était un peu trop, j’ai compris ses pas en arrière quand on en voulait plus ! Un couple slowburn malgré toute la tension entre eux. Ça nous a permis d’apprendre à les connaître et à s’attacher à eux. 

Mon problème vient de l’intrigue. En réalité, en dehors de la romance, il n’y a rien d’autre, contrairement aux autres tomes. Cela pourrait ne pas être un problème. Mais, cela m’a dérangé après réflexion, car vu certains indices, je m’attendais à du suspense concernant l’accident d’Owen ou la famille de Liz. Quand je pensais que cela allait arriver, et bien non, pas du tout. Donc je reste assez sur ma faim. 

Bref, j’ai quand même adoré ma lecture, à tel point, qu’à l’heure où j’écris cette chronique, j’ai déjà lancé ma lecture du dernier tome qui s’annonce superbe ! Alors sans surprise, je vous recommande encore et toujours cette saga. Je ne comprends pas trop pourquoi les sorties ne correspondent pas à l’ordre de lecture, mais c’est un autre sujet. Je me dépêche d’aller retrouver mon roman !

MOMENT FORT :

L’annonce d’une révélation, Owen m’a encore plus fait rire avec ses listes.

EXTRAIT :

“- Je ne sais pas comment tu as réussi à me convaincre de venir ici alors que j’ai un tas de choses à faire à la maison. En plus, je ne peux pas boire puisque je suis de garde ce soir. Et je ne sais pas comment j’ai réussi à enfiler ce jean. Je peux à peine respirer maintenant.

– Et moi, je peux à peine respirer en te regardant marcher avec.

Liz resta pétrifiée en entendant la voix d’Owen et Tessa sourit.”


“(…) Je ne te lâcherais pas. Tu ne fuis que parce que tu as peur, pas parce que tu ne veux pas être près de moi.

Il ajouta avec une grimace :

– Bon, d’accord, on dirait du harcèlement, dit comme ça, mais j’essaie d’être romantique. La limite est subtile.

Elle haussa un sourcil.

– Pas si subtile que tu le penses, mais je vois ce que tu veux dire.”

EN RÉSUMÉ : Je recommande cette suite, sans surprise.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Il avait promis

Chronique littéraire

Aliento de Vida

Chronique littéraire