Mon blog

Chronique littéraire

Destroyed

Ryanne Kelyn – 24 Janvier 2021 – Autoédition

Le passé nous rattrape toujours.

THÈMES ABORDÉS : Dark romance – MM – Mafia – Violence – Drame – Action – Famille.

RÉSUMÉ : Patineur adulé, à seulement 18 ans, Aleksi Adamovitch a un brillant avenir devant lui. Mais alors qu’il se rend à Moscou pour participer à la Coupe de Russie, son passé le rattrape. Il est pris au piège malgré lui dans les engrenages d’une organisation qu’il a fuie avec sa mère à l’âge de douze ans : la puissante Mafia russe.

Forcé d’obéir à Ivane Zyrianov, le Premier Fidèle de la Arbatskaïa, le jeune homme va tenter de survivre au sein d’un monde violent et cruel auquel il a cru pouvoir échapper. C’est alors qu’il fait la connaissance de l’énigmatique Youri, dont le charme et la candeur ne laisseront pas Aleksi indifférent.

Mais alors que les trahisons et les manipulations l’encerclent de toute part, Aleksi saura-t-il démêler le vrai du faux ?

Parviendra-t-il à mettre sa morale de côté afin de devenir un véritable membre de la Bratva ?

Attention : ce roman comporte un langage familier, des scènes de sexe et de violence pouvant heurter la sensibilité du lecteur. Il ne fait en aucun cas l’apologie de la Mafia, de ses pratiques, ou des violences qui y sont décrites.

Public averti.

LES + :  Intense – Aleksi
LES – :

MON AVIS : 5/5

Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce Service Presse ! Je connais sa justesse en quatre mains et j’avais hâte de découvrir son défi en solo et c’est une totale réussite pour moi.  

Adieu le patinage, bonjour la mafia. En un claquement de doigts, la vie d’Aleksi a pris une tournure inédite, mais prévisible. Il va devoir faire attention aux faux-semblants pour survivre dans ce monde de loup. 

Attention, ce n’est pas une simple romance. Les avertissements sont bien mis, mais rien de franchement trop difficile, je vous rassure. On rentre dans le cœur de l’action dès les premiers chapitres. Pour moi, c’est un roman contemporain, un roman réaliste avec une romance. Mais le cœur de ce titre est l’univers de la Mafia Russe et le respect de la famille. 

C’est écrit avec justesse, vous n’avez pas idée. On est plongé dans ce milieu. Ça va vite, on souffre, on a peur. C’est ultra réaliste. Quand je dis que ça va vite, je ne parle pas du roman, mais de l’action. Les règlements de compte fusent et c’est intense. Je me suis prise au jeu, j’avais déjà quelques petits crush pour certains Russes (oui,oui, vous savez de qui je parle) et j’ai aimé retrouver cette partie dans ce roman. Mon petit bémol viendrait du fait que les décors de ce pays sont peu posés et ça m’aurait plu, mais rien de grave. 

J’ai eu un coup de foudre pour Aleksi. Un jeune homme fort et déterminé pour ceux qu’il aime. Quitte à s’oublier, quitte à faire des choses qu’il n’aurait jamais voulu. Un héros puissant en émotions qui m’a touché et qui restera dans ma mémoire. Et il n’est pas le seul ! 

Youri m’apparaît comme un rayon de soleil dans ce monde rempli de vengeance. J’ai souffert pour lui, j’ai eu peur à un moment du livre. Mais les apparences sont trompeuses. Je l’adore. Dorofei m’a aussi énormément touché et le mystère autour de lui plane longtemps. L’habit ne fait pas le moine comme on dit. Je ne dis pas le nom d’un bonus sur lui et un certain Russe. 

Les méchants ont de multiples visages, ils sont bien traités et crédibles. Mais au fond, on est un peu obligé de comprendre les actions d’Ivane. Surtout après un flashback, car oui principalement nous suivons le point de vue de Aleksi. Mais ! Vous avez des flashback où vous aurez la possibilité d’avoir les pensées d’autres personnages. J’ai adoré ce procédé !

Un roman que j’ai dévoré et qui me montre que Ryanne en solo ou en duo est une auteure à suivre. C’est beau, franc et bien structuré. Tout coule de source et terriblement addictif ! Je vais maintenant retourner vers leurs univers à Quatre mains et la saga Love Me. Mais ne passez pas à côté de ce one shot. Une reussir que je vous recommande fortement !

MOMENT FORT :

Les retrouvailles avec Sasha.

EXTRAIT :

“- Tu ne t’es pas perdu, finalement, déclare Anastasia Malinovski en approchant.

– J’ai vu un phare au loin et je l’ai suivi, je lui réponds en caressant le dos de Youri.”

EN RÉSUMÉ : Je recommande fortement ce roman.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Destroyed

Chronique littéraire