Mon blog

Chronique littéraire

L’équilibre

Marion De Sousa – 22 Février 2021 – Homoromance Editions

L’équilibre du monde

THÈMES ABORDÉS : Fantasy – Aventure – Amitié – Guerre – Romance MM – Deuil.

RÉSUMÉ : Dans un monde où la moralité populaire entend opposer le bien et le mal, l’Équilibre universel est menacé. Cela a pour conséquences de détruire peu à peu toutes formes de vie. Gaël, un jeune survivant de dix-huit ans va apprendre, à ses dépens, que l’univers est composé d’une palette infinie de couleurs, mais que le blanc et le noir, le bien et le mal ne sont que les facettes d’une même entité…Homme ou femme, faune ou flore, rien ni personne n’est épargné par la Mort. Elle revêtit le visage d’un innocent, le regard d’un prude qui se croyait prêt à se battre. Violente est sa chute quand il découvre la mesure de ses actes. Accompagné d’un individu mystérieux, Gaël devra faire face à ses responsabilités et choisir son combat. Qu’est-il prêt à abandonner ? L’amour des siens, les beaux yeux de Raphaël ? Ou cette force indomptable et glacée ?

LES + : Univers + Plume
LES – : Quelques longueurs + Romance

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce Service Presse. 

Il faudra prendre cette chronique en demi-teinte, car comme vous le savez peut-être le genre fantastique pur n’est pas mon domaine de prédilection. Donc ce qui m’a semblé difficile, sera sûrement un point positif pour les amateurs de ce genre. 

Gaël était un jeune déterminé, amoureux dans un monde où la cruauté prédomine. Gaël est surtout né d’une personne particulière. Il va devoir s’acclimater à la raison de son existence. L’équilibre du monde est précaire, et lui et ses amis vont se battre pour lui. 

C’est extrêmement difficile pour moi de taper cette chronique, autant pour mettre des mots sur mon ressenti, que pour vous décrire les sujets traités sans spoiler. Car commencer ce roman, c’est découvrir un univers totalement original, un monde qu’on ne connaît pas et pourtant qu’on comprend facilement. J’ai vraiment adoré ce point. L’explication autour de l’équilibre, le rôle des gardiens. L’opposition du mal et du bien est omniprésente, de multiples façons. C’était très intéressant et l’auteure gère son sujet à la perfection. 

Vous allez découvrir beaucoup de personnages, certains que vous allez aimer, d’autres que vous allez détester. J’ai beaucoup aimé Gaël. Son histoire, son pouvoir, son combat, mais aussi Raphaël dans toute sa gentillesse. J’ai eu plus de mal avec d’autres amis. Mais nous y reviendrons. Bizarrement les grands méchants, appelés les Meurtriers, à juste titre, m’ont énormément plu. Ils sont dans l’extrême de la violence et j’ai aimé que l’auteure n’ait pas fait les choses en demi-teinte. 

Un autre gros point positif ? Les petits passages du journal de la mère de Gaël. C’est intéressant, même si quelquefois compliqué. On comprend (pour ma part, à la fin, je suis pas douée) beaucoup de choses et c’est des moments importants ! 

Il y a beaucoup de points positifs qui ressortent de ma lecture. Mais j’ai eu aussi du mal à lire ce roman. Dans le sens où j’ai dû faire des pauses, moi qui aime les dévorer. C’est une plume forte, un univers jamais vu et il a été des fois difficile pour moi de tout comprendre. Pourtant, je suis persuadée que les amateurs de ce style trouveront leur bonheur. La romance est en fond de trame. Nous avons quelques effleurements, puis quand je pense avoir satisfaction, le sadisme de l’auteure prend les rennes et on finit frustré. Si la romance avait eu plus de place, ça aurait allégé ma lecture, je pense. 

Ainsi, je reste persuadée que je serais plus à l’aise et immergée dans le deuxième opus. Je me pose beaucoup de question, car vous avez déjà une fin, certes ouverte et qui m’aurait laissé sur ma faim, mais elle est bien présente. Que va nous réserver l’auteure ? Je vous recommande ce roman. Si comme moi, vous n’êtes qu’un novice, tenez bon, vous passerez un bon moment.

MOMENT FORT :

La dernière conversation entre Raphaël et Gaël.

EXTRAIT :

“Il est surpris de l’entendre siffler avec ardeur : 

– Je le hais.

Gaël ne s’attendait pas à ressentir pareille douleur.”

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande ce titre.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

L’équilibre

Chronique littéraire