Mon blog

Chronique littéraire

Les Chants désespérés du trappeur (Tome 2, Les Loups de Walburg)

George J. Ghislain – 14 Janvier 2021 – Juno Publishing.

Le réel sens de l’amour.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Historique – Loup – Violence – Acceptation de soi – Amitié.

RÉSUMÉ : Homme des bois, habitué à la solitude, Karl-le-Trappeur n’avait jamais questionné son célibat. Sauf maintenant, depuis l’arrivée d’Arn et de Günther au village. Leur passion avait révélé un énorme vide dans sa vie.

Aujourd’hui, cette solitude lui pèse d’autant plus que Pablo, le bel Espagnol libéré des geôles avec Arn, vit au village. Magnifique, rieur, séducteur et qui aimait, beaucoup, les femmes. Et puis, il y a aussi Conrad, le Bourreau de Prague… Un homme aux chairs balafrées jusque dans son âme…

Le combat étant perdu d’avance, Karl accompagnera Pablo sur le chemin du retour en Castille, avec Conrad et Magda, afin de se laisser le temps de clôturer une histoire d’amour à sens unique.

Pinsel l’accompagnera, entraînant avec lui un louveteau noir timoré dont le destin semble parallèle à celui de Karl. Ce périple s’apparentera à un véritable voyage initiatique pour un homme désespéré ayant passé sa vie dans les bois monotones de Germanie.

LES + : La plume de l’auteur – Les émotions.
LES – : La fin trop abrupte

MON AVIS : 5/5

Je remercie Juno Publishing pour l’envoi de ce Service Presse. 

J’ai eu un véritable coup de cœur pour le premier tome et j’avais hâte de découvrir celui-ci, même si je savais que mes émotions allaient être mises à rude épreuve. Et pourtant, rien ne m’aurait indiqué une telle histoire. 

Alors que le premier tome était sur l’homophobie, sur le combat d’hommes pour que les désirs soient respectés, pour qu’ils soient traités comme des êtres humains, ce deuxième opus est une ôde à l’amour, peu importe on visage. Une histoire qui nous prouve que l’amour est beau, quelque soit sa forme. Quand il est fort, on en devient intouchable. 

Karl cherche l’amour. Le sexe ne l’interesse pas. Il ne veut plus être seul, mais son coeur a choisi l’impossible : Pablo, l’espagnol hétéro. Quand celui-ci partira pour retourner dans sa famille, Karl, Magda et un nouvel arrivant vont l’accompagner. Une quête qui aidera Karl a comprendre beaucoup de choses sur lui en tant qu’Homme et en tant que Loup de Wallburg. 

Un roman qui se dévore tout simplement. À peine le premier chapitre parcouru, j’ai reconnu la plume de l’auteur si entrainante et mélodieuse. Mais j’ai découvert un autre aspect de George J. Ghislain. Oui, j’ai pleuré. Nous avons un événement particulièrement douloureux pour nos cœurs et pourtant en dehors de celui-ci, j’ai rit aussi, ce que je n’avais pas le souvenir précédemment. J’ai fermé mon roman avec le sourire, l’envie de rire pour ce final de toute beauté, cette fin surprenante et si juste. 

Comme pour le premier roman, vous n’aurez aucun détail. Ce roman doit être lu pour tous les magnifiques messages que l’auteur va vous transmettre. Vous allez être chamboulé, vous allez être retourné. De nombreuses fois, je me demandais pourquoi cette direction. Que faisait Karl ? Quand les derniers chapitres arrivent et que les vérités sont dites, tout prend son sens. J’ai juste eu envie de tout relire, j’ai été scotché et je remercie l’auteur pour nous proposer encore une fois un chef d’œuvre. 

Je pourrais reprocher à ce roman, sa fin. Elle est très abrupte, car un dernier détail s’ajoute dans l’épilogue, mais le coup de cœur est là, donc je dirais simplement que j’ai hâte de découvrir le tome 3. Avec un tel titre, je suis déjà en train d’essayer de deviner sur qui sera-t-il. Un plaisir de retrouver nos personnages précédents, même s’ ils sont dans le paysage. 

Mais surtout un régal de revoir les Loups de Wallburg. Ils étaient déjà des personnages importants dans le tome 1, mais ici c’est encore plus puissant. Je les aime tout simplement. C’est beau, c’est fort, c’est triste, c’est drôle, c’est tout simplement sublime alors n’attendais plus !

MOMENT FORT :

Le réveil de Karl suite à son accident. 

EXTRAIT :

“- Fichez moi la paix, toutes les deux. Retournez plutôt à vos broutages. Et même mieux, demandez-lui de le faire, il n’attend que ça ! 

– Mais-mais-mais, on est sur la défensive ce soir ? Un gros caca coincé qui ne veut pas sortir ?”

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande totalement cette pépite.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!