Mon blog

Chronique littéraire

Un homme pour Noël

A.D Martel – 28 Novembre 2020 – Autoédition

Méfiez-vous des apparences

THÈMES ABORDÉS : Comédie romantique – Feel Good – Noël – Famille – Secret – Monoparentalité – Humour.

RÉSUMÉ : Et si le Père Noël vous apportait un cadeau pour le moins… inattendu ?

Tout commence par une simple lettre :

« Cher Père Noël, s’il te plaît, peux-tu apporter un homme pour ma maman ? ».

Le jour J, au pied du sapin, c’est le choc : Jo découvre un homme emballé (et même ligoté) dans du papier cadeau ! Sa fille éclate de joie, mais pour Jo… C’est la panique !

Qui est cet inconnu dans son salon ? Pourquoi affirme-t-il être son cadeau de Noël ? Est-il tombé sur la tête ? Est-ce un dangereux psychopathe ?

Après « Je vais buter mon boss », A.D. Martel vous invite dans une romance de Noël détonante, pleine d’humour et de tendresse. Attention… Vous n’êtes pas au bout de vos surprises !

MON AVIS : 4/5

Je remercie l’auteure pour sa proposition et l’envoi de ce Service Presse. Je connais la plume d’A.D Martel en dystopie avec sa saga coup de coeur Les larmes de Saël, en fantasy avec sa saga historique Le secret du Faucon et maintenant en comédie contemporaine avec ce titre. Un plaisir de retrouver sa plume !

J’ai décidé de vous proposer cette chronique ce matin d’un réveillon de Noël pour rester dans le thème. Vous voulez finir cette année en beauté ? Cette romance de Noël sous fond d’humour et de surprises est faite pour vous ! Une pépite que vous allez dévorer en peu de temps malgré sa taille. C’est original, burlesques et inattendue. Ne passez pas à côté. Avec cette période, A.D Martel arrivera à vous faire rire et surtout à vous faire garder le sourire pendant des heures !

Joséphine est une maman que l’on pourrait qualifier de super-maman. Elle ferait tout pour le bonheur de sa fille, quitte à se perdre dans les demandes grotesques d’un patron abusif. Margault compte bien rendre son amour à sa mère cette année. Elle souhaite une seule chose : que le Père Noël amène un homme à sa maman. Et quand le matin du 25, elle retrouve un homme au pied du sapin, c’est toute la famille qui devra faire face à la Magie de Noël !

Trois personnages sont importants, ici. Jo – Ted – Margault. Vous me connaissez et vous vous en doutez, j’ai eu du mal avec Joséphine. Elle est beaucoup trop gentille, se laisse trop faire. J’ai tellement eu envie de la secouer. Mais quand on avance dans notre lecture, on tombe sous son charme. C’est une super maman et par amour pour les siens, elle nous montrera sa détermination. Elle va nous offrir une scène badass en particulier !

Ted est un héros comme on aime. Sexy, charmeur et ses interactions avec la petite fille de 9 ans va juste faire exploser vos hormones. Pourtant, je l’ai autant apprécié, que j’ai eu du mal à m’y attacher. Mais je reste une femme, donc je l’aime bien quand même ! Lui aussi va nous offrir des scènes épiques, même si le final reste mon préféré.

Margault est une pépite. J’adore les enfants dans les romans et cette petite perle n’a pas fait exception. Miss Teigne porte très bien son prénom et pourtant on tombe rapidement sous son charme.

Bien sûr, ils ne sont pas seuls dans cette aventure, même si clairement ce sont eux qui m’ont le plus charmé et touché. La famille de Jo, c’est vraiment quelque chose. Le père loufoque, avec ses surnoms et ses fruits, la mère intrusive, la soeur, les jumeaux aussi fous qu’horribles et on en parle du beau-frère ? À part une personne, qui ne mérite pas que je le cite, au fil de notre lecture nous verrons qu’il ne faut pas juger une personne au premier regard.

Car, oui, nous pouvons mettre cette romance de Noël dans le genre comédie romantique. L’humour est au rendez-vous. Les clin d’oeil à « Maman, j’ai raté l’avion » sont juste épiques et je suis totalement fan de cela. Les situations cocasses, les surprises qui s’enchainent. Mais en réalité, en poussant notre lecture au fil des chapitres, on se rend compte que l’auteure nous laisse un message. Une morale connue et pourtant qui fait encore défaut dans notre société : « l’habit ne fait pas le moine »

Alors je tiens à remercie A.D Martel pour ce roman. Une plume qui mérite d’être connue pour son imagination, son dynamisme et son évolution. Elle nous offre des histoires originales à chaque fois. Ici, on ne peut que passer un excellent moment et pourtant, elle arrivera à mettre la petite touche en plus, qui fera que ce n’est pas une simple comédie.

Ne passez pas votre chemin, je vous recommande totalement ce roman qui ne vous laissera pas indifférent !

MOMENT FORT :

L’exposition !

EXTRAIT :

« – J’ai reçu bien mieux que des pierres précieuses. Pour rien au monde, je n’échangerais. »

EN RÉSUMÉ : Je recommande ce roman !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Un homme pour Noël

Chronique littéraire