Mon blog

Chronique littéraire

Nathanaël (Tome 4, Les Lopcande)

Nathalie Marie – 03 Décembre 2020 – Mix Editions

Avoir l’esprit ouvert et écouter son coeur.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Metamorphes – Secret – Famille – Travail – Amitié.

RÉSUMÉ : Nathanaël s’est installé à Nice et a créé son agence d’enquêteur. Il navigue entre les deux mondes, celui des humains et celui des loups. En tant que l’un des lieutenants du Saĝan, il œuvre aussi pour les meutes, même si sa conception atypique du poste a l’art d’agacer Tancrède.

Secondé à l’occasion par ses pères et soutenu en permanence par LouLoup, il mène plusieurs enquêtes : l’enlèvement d’un enfant-loup, la disparition de corps dans une morgue et la résurgence de renégats. Là encore, le territoire du Saĝan est en danger et la lutte ne se fera pas sans dommage.

À cela s’ajoute sa rencontre avec Clarence, un jeune flic qui a le don de l’agacer tout en l’attirant inexorablement. Avoir à faire avec un humain quand on traque des loups est une combinaison qui peut s’avérer très dangereuse. Nathanaël le sait et il en aura rapidement la preuve.

Mais quand le destin est en marche, les loups vous le diront : il est inutile d’essayer de l’arrêter.

MON AVIS : 4,5/5

Je remercie Mix Editions pour l’envoi de ce Service Presse.

Une saga que j’aime beaucoup, mais surtout des tomes qui me donne envie d’enchaîner mes lectures sans pauses !

Dans ce nouvel opus, nous nous centrons sur Nathanaël. Le petit louveteau a bien grandi et il est maintenant un homme d’action. Détective privé à son compte et lieutenant du Sagan. Pourtant, en décrochant son téléphone, il n’aurait pas pu se douter que sa vie aller être retournée ainsi. Une rencontre inattendue, une montée en puissance des renégats, comment Nat & Louloup arriveront-ils à s’en sortir ?

Plus je lis cette saga et plus je tombe sous son charme. La douceur est toujours au rendez-vous, surtout quand on connaît les dons d’empathie de Nathanaël, mais il concentre aussi pas mal d’enquête et de suspense.

Un régal de découvrir en entier ce jeune homme qu’on a vu grandir. S’il nous touchait enfant et adolescent, sa force de caractère et sa détermination adulte finira de nous conquérir. Un personnage que j’aime beaucoup !

Son chemin croisera deux regards qui le bouleversera. Louca qui m’a retourné. Tellement doux, attachant. Un petit louveteau comme on les aime. Mais surtout Clarence. Humain, policier et déterminé dans sa quête de réponses. Je l’ai beaucoup aimé même si j’aurais aimé qu’il soit un tout petit peu plus présent.

Le thème des âmes-sœurs sera toujours au rendez-vous mais avec une nouvelle vision, qui n’est pas pour me déplaire. Un duo qu’on voit vite venir et qui pourtant nous tiendra en haleine. Rien n’est rapide. C’est un combat, un courtisage en règle ! Et j’ai adoré cela !

On retrouve encore une fois toute la Meute. Tancrede, Blanche, Adam et Yanaël. Que ce dernier peut être casse-pieds quelques fois ! Genre, souvent !

Mais, un personnage est bien mis en avant en la personne de Noé, que j’ai beaucoup aimé ! Par contre, Siam m’a beaucoup manqué !

Mais ce n’est pas que pour eux que j’ai dévoré mon roman. L’intrigue concernant les solitaires et renégat est à son maximum. Le suspense est au rendez-vous, pour mon plus grand plaisir. Mais surtout, nous apprenons que c’est une enquête à ne pas prendre à la légère. On apprend ainsi que ce tome n’est pas le grand final des Lopcande et qu’un prochain tome verra le jour.

Quand j’ai lu cette annonce dans les remerciements, j’étais vraiment contente. Et j’ai hâte de poursuivre cette aventure. Une saga qui nous offre un véritable univers. Une meute, une famille que nous suivons dans chaque tome, avec des personnages plus mis en avant à certains moments.

Un régal pour mon cœur, un bonheur à lire, que je vous recommande fortement. Attention, une saga à lire dans l’ordre et qui vous charmera.

MOMENT FORT :

Le moment du bain dans le dernier chapitre.

EXTRAIT :

« – Vous me devez une veste en cuir.

– Vous me devez bien plus que cela. Je peux m’asseoir ?

– Faites comme chez vous, du moins, si vous savez vous tenir.

– J’en suis capable. »

EN RÉSUMÉ : Qu’attendez-vous pour lire cette saga ?!

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Skugga

Chronique littéraire