Mon blog

Chronique littéraire

Mallory (Tome 1, Les Hommes de Cardiff)

Violette Banks – 08 Juillet 2020 – Reines-Beaux

Se battre pour ce que l’on veut.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Famille – Faux Couple – Acceptation de soi – New Adult – Amitié – Université – Argent.

RÉSUMÉ : Se trouver un faux petit ami pour offenser ses parents ? Check

La vie de James Keane Cavendish est une succession de soirées délurées et de conquêtes éphémères.

Quand ses parents le menacent de lui retirer tous ses privilèges s’il ne construit pas une relation stable, James ne l’entend pas de cette oreille. Mais pas question de dire adieu à sa voiture flambant neuve ou à son loft sur les toits de Londres !

James a toujours détesté qu’on lui dicte sa conduite et il est bien décidé à montrer à ses parents qu’ils pourraient regretter leur chantage.

Oh oui! Il va trouver le mec le plus craignos de l’université et en faire son petit-ami. Nul doute que les Cavendish préfèreront souffrir des frasques de leur fils plutôt que d’avoir à tolérer Mallory, gay, fêtard notoire et fauché.

Le plan était parfait. L’histoire d’une petite semaine ou deux, avant que ce soit plié. Mais ce que James n’avait pas prévu, c’est qu’en choisissant Mallory, il allait trouver quelque chose de bien plus précieux que son bel appartement et que sa voiture bling-bling.

MON AVIS : 5/5

Une lecture perso que j‘attendais indéfiniment. J‘ai profité que Violette proposée les deux premiers tomes des Hommes de Cardiff en dédicaces pour les commander à mon anniversaire. Et j‘ai été gâtée ! Les dédicaces sont trop gentilles, les MP sont sublimes et les couvertures mama, j‘adore surtout les tranches !

James vient de recevoir une menace de ses parents. Soit il calme ses ardeurs soit ils lui coupent les vivres. C’est inconcevable pour lui de vivre sans sa belle voiture et son appartement. Sa sœur lui donne une idée et le voilà à passer un contrat avec Mallory, son nouveau faux-petit-ami. Ce dernier a besoin d’argent pour sa famille, alors il accepte de suite ce nouveau job et va y prendre beaucoup de plaisir ! Entre les deux hommes, une amitié naît rapidement. Mais est-ce vraiment que cela ? Quand les sentiments rentrent en scène, la vie de Mallory et ses frères risque d’être chamboulé.

Une romance MM sous fond de faux-petit-ami, j’entendais beaucoup de bien de cette histoire, mais jamais je n’aurais pu savoir que mon coup de cœur sera si fort ! Au revoir les clichés des FakeBoyFriend, et préparez-vous à un roman rempli d’humanité et de belles valeurs.

La première chose dont je veux parler est la plume de l’auteure. Cest ce qui m’a le plus scotché dans ce roman. Elle manie l’écriture d’une main de maître. Elle arrive à alterner entre divers points de vue dans une même page sans nous perdre. C’est logique et tout coule de source. C’est beau, fluide et du jamais-vu pour moi. J’adore et valide mon coup de cœur !

Mais les personnages aussi m’ont totalement conquise. James passe pour un charmeur, un garçon aisé, hautain et qui profite de la vie. Mais au contact de Mallory, nous découvrons un jeune homme totalement différent et plus j’avançais dans ma lecture et plus je tombais sous son charme. Il est divin pour de multiples raisons, mais surtout pour son côté tendre et pour sa façon de prendre les choses. Il ouvre les yeux sur sa sexualité avec bienveillance et gentillesse.

Mais Mallory n’est pas en reste. Même s’il a réussi à me charmer autant que chaque personne sur l’Université, c’est surtout son rôle de grand frère qui m’a toute chamboulé. Car oui, dans ce roman, les garçons Bellwether ont une énorme place. 7 frères ayant leurs propres caractères, forts, mais surtout toujours là les uns pour les autres. Ils m’ont tous charmé. Apprendre à les connaître, c’est tomber un peu amoureuse de chacun d’eux. Mention spéciale pour la grand-mère de James qui est tellement chaleureuse.

Pour autant, ce n’est pas le monde des bisounours et d’autres personnages sont plus exécrable, comme les parents de James qui m’ont écœuré ou la mère des garçons qui m’a autant fait de la peine qu’elle m’a énervé. En réalité, le thème central de ce roman et je pense même de cette saga est la famille. Se battre pour elle, vivre pour elle, être déçu voir trahi par elle. Vous aurez plusieurs sortes de famille dans cet opus et elle vous bouleversera.

Encore une fois, je parle énormément, mais c’est difficile de ne pas parler d’un coup de cœur. Ce roman est sublime, il mérite d’être connu pour les thèmes choisis, pour ces personnages si originaux et si vrais, mais surtout pour la plume si mélodieuse et entrainante de Violette.

Je vais finir cette chronique par un dernier point qui m’a énormément plu ! C’est un premier tome qui pose les bases d’une famille. L’auteure nous présente certes deux personnages principaux, mais surtout pleins de personnages qui auront une importance tout au long de la saga. Le thème du FakeBoyFriend est traité et terminé dans ce tome, mais la vraie intrigue, la vraie trame est seulement lancée dans cet opus. Cela nous donne envie de poursuivre l’aventure ! Un choix très bien étudié.

En résumé, vous l’aurez compris, je vous recommande absolument cette histoire. Une saga à lire dans l’ordre qui vous remplira de joie et d’amour !
 

MOMENT FORT :

La rencontre entre Cami et Dominic ! Même si j’ai plein d’autres moments préférés.

EXTRAIT :

« – Non, c’est vrai. Je t’ai menti à ce sujet. Je ne voulais pas prendre le risque que tu m’empêches de rompre, mais, Mal, tu peux être certain que je ne préférerais jamais un appartement ou une voiture à ma relation avec toi. Peut-être qu’à un moment c’était le cas, mais depuis qu’on sortait vraiment ensemble, je… Enfin, je… Je suis tombé amoureux de toi. »

EN RÉSUMÉ : Je pense que vous l’avez déjà compris. Je recommande fortement ce roman.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!