Mon blog

Chronique littéraire

Jusqu’à l’aube

Seana Landchild – 14 Mars 2019 – Mix éditions

Construire et protéger sa famille

THÈMES ABORDÉS :  Romance MM – Aventure – Suspense – Fantasy – Pirates – Malédiction – Amitié – Famille – Secret

RÉSUMÉ : Quand toute la terre est la proie des prêtes du Feu Purificateur, la vraie liberté n’existe plus qu’en mer. Tiago Martins et ses pirates l’ont bien compris. Anciens esclaves, individus persécutés et recherchés, tous se rassemblent à bord de l’Arche et espèrent y trouver une nouvelle vie. Pour cela, ils se font la promesse d’enfin mettre la main sur le plus précieux de tous les trésors : le Cuer.

Mais la route qui mène à la richesse sera semée d’embûches et de secrets. On raconte que ce sont les esprits des morts qui serviront de guide jusqu’au trésor. Certains des hommes de Tiago soutiennent qu’il leur faut aussi recruter un sorcier et il se pourrait bien que ce soit le cas quand ils arrachent l’étrange Noah aux prêtres du Feu Purificateur.

Noah le maudit avec sa chevelure blanchie par un sombre rituel et qui surtout semble connaître Tiago. Décidé à percer ce mystère, le capitaine de l’Arche devra se confronter à ses plus sombres tourments et aux ombres de son passé. Et s’il veut offrir à ses hommes le trésor qu’ils méritent, il devra réapprendre la confiance.

Il ne le sait pas encore, mais avec Noah à ses côtés, Tiago s’embarque pour un long périple qui lui apprendra qu’il est des fortunes bien plus précieuses que l’or. Ensemble, ils navigueront… jusqu’à l’aube.

MON AVIS :  5/5

Une lecture perso qui m’a été soufflé par mon ami Toshokan que je remercie pour cette découverte ! Je suivais l’auteure depuis quelques temps sur Instagram et je vais être totalement honnête, je l’aime beaucoup en tant que personne. Quand il m’a parlé de ce titre, j’ai lu le résumé, et je me suis dit pourquoi pas découvrir une nouvelle plume. Pourtant, ici ce n’est pas une histoire de copinage. Toshokan me connait, il m’a dit fonce, tu vas adorer et je peux vous dire que le mot est faible !

Jusqu’à l’aube est une histoire de pirate digne d’un blockbuster américain. Dès le premier chapitre, on rentre dans un univers original, jamais vu pour moi dans un livre. Des pirates, de la magie, de l’humour, de la romance et une quête : tout ce que j’aime. À peine lancée dans ma lecture, ce fut impossible de poser mon roman. Et dès le mot fin, je voulais reprendre depuis le début. Un coup de cœur magistral pour cette histoire mais pas que. Tout est absolument parfait et je vais essayer de vous transmettre tout dans mon ressenti. Alors installez-vous et préparez-vous !

La plume de l’auteure est démentielle et le mot est faible. C’est additif, drôle sans s’en rendre compte mais aussi beau et touchant quand il le faut. L’auteure sait être réaliste et juste dans un univers lointain et magique. Chaque mots lus nous fait voyager et basculer dans un univers méconnu. Une magicienne qui m’a touché. Elle nous offre de multiples surprises. Elle le sait, j’ai envie de connaître toute sa bibliographie maintenant !

L’histoire en-elle-même : Des pirates à la recherche d’un trésor : Le Cuer. Un sauvetage d’un sorcier qui n’était pas prévu. Une rencontre qui fera tout basculer.

Tiago est capitaine de l’Arche. Après des jours d’errance, il décide de reprendre l’activité et de partir à la recherche du trésor que tout le monde cherche. Pour cela, il sait qu’il aura besoin d’un sorcier mais à cause de son passé, il a du mal à accepter certaines choses. Quand lui et son équipage iront piller une terre, 3 compagnons le défieront pour sauver un vieillard. Mais c’est en fait un jeune homme, Noah qui se cache derrière cette longue chevelure blanche. Tiago est déterminé à rendre le sourire à son équipage alors peu importe les déconvenues, il ira chercher ce trésor et s’il peut avoir le gamin en prime, ce n’est qu’un trésor de plus.

Noah n’a connu que tristesse et souffrance. Une malédiction le poursuit et quand il rencontre Tiago, il a l’impression de voir un fantôme. Le soi-disant sorcier va se transformer en pirate et découvrir un autre monde, une nouvelle vie. Mais est ce que sa malédiction le laissera vivre sa vie ?

Les fantômes du passé sont multiples et des conflits vont devoir être gérés. Si tout le monde craint d’aller sur cette île sans nom pour récupérer le trésor, c’est que les contes disent peut-être vrais ?

Embarquez avec eux dans l’Arche et découvrez une nouvelle aventure.

Ce fut pour moi une partie très délicate à vous écrire. Je voudrais seulement vous dire, ouvrez ce livre et tombez amoureux. Car cette histoire n’a pas besoin d’être contée mais seulement d’être découverte. J’ai littéralement dévoré mon roman. J’ai enchainé les chapitres avec pour seule pause le sommeil. C’est un roman assez conséquent mais qui se lit très facilement. C’est addictif et le suspense est au rendez-vous. Les rebondissements sont multiples, la vie de pirate n’est pas de tout repos et à part la romance qui est prévisible pour notre plus grand bonheur, on ne voit pas venir le reste.

Les personnages et oui je parle bien DES personnages car cette histoire ne concerne pas que nos héros, sont un atout majeur de l’histoire. L’équipage est une famille, lié de sang ou non, mais qui nous touche et dont on tombe sous le charme. Chaque personnage présent dans ce roman nous touche d’une façon. Chacun a son importance et c’est bien une des premières fois que mon coup de cœur est multiple. Commençons par nos héros qui sont la pierre centrale de ce roman.

Tiago, le beau et ténébreux capitaine : un vrai pirate comme on le décrit. L’image qui découle de notre lecture arrive très simplement comme pour chaque personnage. J’ai adoré les prénoms dans leur langue maternelle. On sent de suite une faiblesse, une blessure chez lui. Elle le consume et quand on la connait on comprend totalement. C’est un pilier de l’histoire : un héros tendre mais chef de navire. Dur mais juste à la fois. Il est drôle à sa manière. Mais en fait, il est juste parfait. Un héros comme on les aime : rempli de secret, honnête, prêt à tout pour sa famille et pour les gens qu’il aime. Attachant et qui a besoin d’être un peu bousculé.

Mais aussi Noah, l’apprenti sorcier ? C’est le personnage le plus mystérieux de ce roman. Sachant que pendant un long moment, nous avons des flash-back, on découvre son histoire au fur et à mesure. C’est un garçon assez jeune, même si son capitaine n’est pas si vieux que cela. Il est touchant par sa malédiction et son histoire personnelle mais aussi pour l’homme qui est maintenant. On alterne entre leurs points de vue (et pas que) et c’est vraiment avec une facilité et quelques chapitres que mon cœur a été touché par eux.

En individuel, ils sont fantastiques mais en duo le mot est faible. On ressent l’attraction qui les lient très rapidement. Pourtant, ils vont prendre leur temps pour mon plus grand plaisir. La romance est bien présente mais ici l’érotisme est suggéré. Si vous êtes adepte des scènes érotiques multiples alors vous serez peut-être déçu pourtant laissez leurs une chance. C’est doux, beau et juste. Leur relation est travaillée. Elle arrive petit à petit et m’a donné le sourire à chaque interaction entre eux du début à la fin.

Mais ils ne sont pas les seuls à etre irrésistible et à avoir donné lieu à mon coup de cœur. Chaque membre de l’équipe. Joao et sa famille, la relation père/fille est géniale, Joao est tellement drôle en père super protecteur. Rosa, la fille lieutenant, survoltée, loufoque et si attachante. Mais aussi Abel, le copain borgne. Si combatif et pourtant si timide devant le jeune homme qui fait battre son cœur. L’ami qu’on aimerait tous avoir. Le lieutenant Joshua et son compagnon Victor, les interactions avec Noah sont délicieuses. Des amis chiens et chats qui nous réservent des scènes épiques. Mais surtout les jumeaux : David et Goliath. Déjà les prénoms, on en parle s’il vous plait ? C’est vraiment des personnages que j’aime énormément. Ils sont dingues et hilarants et pourtant, ils sont capables de vous briser le cœur, de vous faire verser des larmes et des larmes. Une famille que vous rencontrez, qui petit à petit s’incruste en vous pour ne plus vous quitter.

Alors attention, je vous vois venir, oui on est lancé dans l’action dès le début, donc c’est beaucoup d’informations et de prénoms à retenir. Mais ils sont inoubliables dès le début et en deux chapitres seulement vous saurez vous y retrouver. Pour les réfractaires : une histoire où tous les personnages sont gays. Ce n’est pas le cas, c’est seulement une histoire où la sexualité de chacun importe peu. Un message que l’auteure délivre ni vu ni connu et qui devrait être la réalité.

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant parlé, je vais devoir me remettre au chronique vidéo, ça sera peut-être moins long pour vous mais c’est difficile pour moi de m’arrêter. Vous constaterez que je ne spoile pas, je veux juste tellement faire connaitre cette histoire. Pourtant, en toute honnêteté, je suis normalement plus dans les romances dramatiques ou les enquêtes policières. Normalement, un coup de cœur avec autant d’impact me fait pleurer mais ici ce n’est pas question de ça.

Ce roman est dans mon top 3 des coups de cœur de 2020. Lire un livre jusqu’au mot fin et vouloir le relire de suite dans son intégralité m’arrive très peu. J’ai un cœur d’artichaut alors oui j’ai pas mal de coup de cœur mais pas ainsi. Ce n’est pas seulement une histoire de pirate, c’est des valeurs qui l’auteure nous prônent comme la famille, l’acceptation, l’amour. On passe par de multiples sentiments mais ce qui reste c’est ce sentiment de reconnaissance, de plénitude et de joie. Ce livre vous fera voyager, vous évadera de votre quotidien. Préparez-vous à sourire et à pleurer mais surtout à succomber aux charmes de Seana.

Je n’ai pas de point négatif, sauf demandez 20 tomes supplémentaires, mais ce n’est pas possible car la fin est comme elle doit l’être et je me ferais un plaisir de retrouver mes pirates préférés quand j’aurais mon format papier ! Je vous recommande du plus profond de mon cœur cette beauté, ce petit bout de bonheur qui vous fera partir dans une aventure jamais lu auparavant !

MOMENT FORT :

Avec un coup de cœur d’une telle ampleur, choisir un seul moment est difficile. Je choisirais tout de même la confrontation Tiago/Luis/Filip.

EXTRAIT :

« – Mais gamin… t’es sûr de vouloir me confier ton cœur ? reprit Tiago, un rire dans la voix. Je pourrais ne pas te le rendre. »

EN RÉSUMÉ :  Foncez les yeux fermés, dans cette sublime aventure que je vous recommande.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Jusqu’à l’aube

Chronique littéraire