Mon blog

Chronique littéraire

Prémices (Tome 1, V(ampire))

Reina Leif – 16 Décembre 2019 – Autoédition

Alter égo

THÈMES ABORDÉS : Romance paranormale – Érostime – Fantastique – Vampires – Bit-Lit – Famille – Historique – Sorcière – Loups-garou

RÉSUMÉ : La nuit de février 1891, un étranger prend une femme pour cible.

L’homme n’est pas anodin, sous son manteau, son âme n’est plus celle d’un humain.

Le désir de sang, la fâcheuse manie de goûter à ses victimes pour tout leurs prendre, oui, Carlyle Randall est loin d’être un homme banal.

Il est à des kilomètres de l’être bon et bienveillant.

Mais cette nuit-là, il va faire l’erreur de sous-estimer sa victime…

MON AVIS : 5/5

Je remercie l’auteure pour l’envoi de ce Service Presse et pour sa confiance.

L’univers vampirique est souvent pour moi une valeur sure mais ne vous arrêtez pas aux titres, ce roman est beaucoup plus qu’une simple histoire de Vampires.

Reina Leif nous envoie dans une époque où les chasses aux sorcières existait, où le massacre de Salem est toujours dans les mémoires. Pourtant, elles représentent le bien face aux ombres, face aux vampires.

Carlyle est un vampire fraichement arrivé, il a décidé de quitter son créateur. Il pensait pouvoir s’émanciper et s’élever à sa juste valeur mais quand son regard croise celle d’une belle jeune femme, son destin est à tout jamais changé. Un coup de foudre me direz-vous ? Un désir brûlant, deux âmes qui se parlent. Mais trop de mensonges gâcheront leur histoire et la chasse sera ouverte.

Je ne suis pas adepte de roman historique, et je ne sais pas pourquoi, je pensais que cela finirait à notre époque alors même que dans le résumé, la date était mentionné. Pourtant la plume de l’auteure m’a totalement subjugué et j’ai aimé me retrouver à cette époque.

On rentre de suite dans le vif du sujet, il n’y a pas de faux-semblants, l’action démarre et ne nous quitte plus. J’ai aimé le rythme de ma lecture qui devient rapidement addictive.

Carlyle est un personnage atypique mais tellement agréable pour mon coeur d’artichaut. Il est foncièrement mauvais, mais ses actions et ses sentiments cachés nous subjuguent et nous charment à l’image d’Evelyn. Un héros comme je les aime.

Evelyn est une héroïne douce et fragile à première vue mais en plus d’être une sorcière forte et puissante, elle cache un secret. J’ai beaucoup aimé cette jeune fille malgré sa naïveté. Elle est touchante et en réalité, je n’ai pas vraiment de raison d’avoir autant accroché à son personnage, à part qu’elle m’a charmé comme Carlyle très rapidement.

Leur histoire m’a de suite plu. J’ai aimé que l’auteure garde le ton de l’époque dans leurs interactions, même durant les scènes intimes, cela donnait un point de crédibilité en plus. Ils sont pour moi des âmes complémentaires, qui se parlent. Ils sont pourtant pour deux causes totalement différentes, et leurs avenirs ne sont pas totalement compatibles mais je ne perds pas espoir.

L’intrigue arrive assez rapidement, comme je l’ai expliqué plus haut. Pourtant l’auteure nous réserve des surprises. Quand on se doute assez rapidement du secret de Evelyn, d’autres rebondissements arrivent et j’ai ADORÉ ça !

Je ne suis pas adepte des fins fracassantes, vous le savez je suis une éternelle insatisfaite, je suis impatiente et on peut dire le mot : chiant (oups) alors quand j’ai vu que j’étais vraiment embarqué dans le roman, j’ai menacé l’auteure ! La fin est fracassante, elle nous tient en haleine mais elle est tellement réussi que je ne peux pas en vouloir à Reina.

Vous vous en doutez, je peux vous l’avouer maintenant, ce premier opus est un coup de coeur pour moi et il donne le ton pour être le premier d’un saga addictive. J’ai tout aimé, la plume de l’auteure, l’époque et les décors, les recherches pour que l’univers soit juste et original, les personnages autant principaux que secondaires.

Et c’est pour des auteures comme Reina Leif que j’aime l’auto édition et que je la recommande, des auteurs autodidactes qui vous proposent des écrits travaillés, recherchés, originaux et développés, des petites pépites qu’on ne se doute pas.

Je remarque encore une fois que mon amour pour ce titre m’a délié la langue alors je vais m’arrêter avant de vous perdre. Je vous recommande fortement ce premier titre qui vous donnera comme moi envie de poursuivre rapidement votre lecture et qui vous fera voyager dans un univers intriguant et attractif.

MOMENT FORT :

Mon coeur d’artichaut a aimé leurs interactions teintés d’érotisme, d’humour et d’amour.

EXTRAIT :

« Mourir avec toi sera un plaisir, continuai-je. »

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande sans surprise ce titre. Mon avis sur le tome 2 arrive très rapidement.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!