Mon blog

Chronique littéraire

Absolution ( Tome 1, Les Protecteurs)

Sloane Kennedy – 15 Mai 2017 – Juno Publishing

Se pardonner.

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Érotisme – Trouple – Passé difficile – Deuil – Suspense.

RÉSUMÉ : Mais ce que je ressentais le plus, c’était la perfection que ces deux hommes m’apportaient. Et je sus à ce moment-là que je ferais n’importe quoi pour la préserver. N’importe quoi. — Cole

Après quatre années passées à l’étranger, l’artiste Jonas Davenport revient à la maison pour réaliser son rêve de posséder son propre studio et galerie d’art. Mais, alors qu’il est prêt à mettre son obscur passé derrière lui pour toujours, celui-ci revient le hanter avec une ardeur redoublée.

La seule chose qui retient l’ex-policier Mace Calhoun de retourner son propre pistolet contre lui après une perte douloureuse est son rôle dans une organisation souterraine cherchant à obtenir justice pour des innocents en prenant la vie des coupables. Mettre fin à la vie du jeune artiste qui avait commis des crimes indicibles contre les victimes les plus vulnérables aurait dû être la chose la plus facile au monde. Alors, pourquoi ne peut-il pas appuyer sur la gâchette ?

Après des années de combats dans une guerre dévastatrice et sans fin, le Navy SEAL Cole Bridgerton rentre à la maison pour se livrer à une tout autre bataille – faire face à la découverte que la jeune sœur qui a fui la maison huit ans plus tôt est perdue à jamais. Il a besoin de réponses et la seule personne pouvant les lui donner est un jeune homme luttant pour se reconstruire. Mais il ne s’attendait pas à ressentir quelque chose de plus fort pour l’artiste torturé.

Cole et Mace. L’un vit selon les règles, l’autre fait les siennes. L’un veut rendre justice par la loi tandis que l’autre veut utiliser son arme. Deux hommes, l’un lumière, l’autre obscurité, se retrouveront eux-mêmes et l’un l’autre lorsqu’ils seront obligés de collaborer afin de protéger Jonas d’un mal invisible qui ne reculera devant rien pour faire taire à jamais le jeune artiste.

Mais les cicatrices de chaque homme sont profondes, si bien que la force de leur trio pourrait ne pas être suffisante pour les sauver…

MON AVIS : 4,5/5

Je connaissais déjà la plume de Sloane Kennedy en quatre mains avec Lucy Lennox sur la saga Ironie du sort. Ayant du mal avec les trouples, je n’osais pas commencer la saga Les Protecteurs malgré les très bons avis. Mais Toshokan m’a enfin converti et lors de l’offre confinement de Juno Publishing, j’ai pris les deux premiers.

Ce week-end, si vous me suivez sur Insta, j’ai fait un marathon The Protectors et je me demande encore pourquoi j’ai mis autant de temps à lire ce premier tome.

On commence notre histoire avec Mace, un homme brisé par un passé douloureux et une peine insurmontable. Il travaille dans l’ombre pour rendre justice à ceux que la loi à abandonner. Son nouveau contrat concerne Jonah, un jeune artiste accusé des pires vices. Pourtant un regard et son instinct l’empêcheront de réaliser sa mission. Jonah est de retour aux Etats-Unis. Il cache beaucoup de choses mais surtout des blessures et des peurs. Rencontrer Mace le fait chavirer, mais il ne comprend pas la haine qu’il voit de temps en temps dans son regard. Quand il pense que son passé est enterré, Cole apparait sur le pas de sa porte pour avoir des réponses et fera ressortir toutes ses craintes. Cole est un ancien militaire. Il cherche à comprendre ce qui est arrivé à sa soeur et trouvera en Jonah des réponses et une épaule. Tous les trois sont brisés, leurs rencontres étaient peut-être le destin. Ils vont devoir s’unir et assumer leurs désirs quand la menace apparaîtra.

Dès les premiers chapitres, on comprend rapidement que notre lecture sera douloureuse. Déjà dans les avertissements, on découvre une partie des sujets traités. Sloane Kennedy nous offre ici un sujet d’actualité, qu’elle traite parfaitement, sous fond de romance trouble. En nous proposant un texte fort, avec des personnages profonds mais surtout des émotions fortes, elle aura réussi à me réconcilier avec les Ménage.

Moi qui aime avoir des préférences, ici, c’est impossible et c’est surement grâce à cela que j’ai accepté sans problème cette magnifique relation. Notre trouple est complémentaires et ne peuvent avancer sans l’un d’eux.

Mace a le coeur brisé depuis de nombreuses années. La culpabilité le ronge petit à petit et le détruit, mais les deux hommes arriveront à lui sortir la tête de l’eau. Jonah garde des séquelles de son adolescence. La peur l’a dicté toute sa vie, mais avec deux hommes comme eux, il trouvera la force d’affronter ses démons. Cole a tout perdu, il essaye tant bien que mal à s’accrocher à ce qu’il lui reste mais doute de ses capacités avant de croiser le chemin de ses deux hommes. J’ai aimé que l’auteure « joue » sur plusieurs sexualités. Ce qui rend ce trouple encore plus doux et plus beau.

Sloane Kennedy nous offre un texte dynamique mais qui avance progressivement. Pas de romance en deux secondes ici, malgré un fort désir. Et j’adore cet aspect. C’est doux, long et découle parfaitement. Impossible de fermer mon livre avant le mot fin. Une fin qui ne se présage pas, qui nous garde en suspense et c’est un vrai plus.

On rencontre d’autres personnes, qui en se renseignant sur les prochains résumés, seront des futurs héros. Ici, ils sont plus ou moins importants mais réellement nos trois héros se suffisent à eux-même. J’en parlerais déjà beaucoup pendant les autres chroniques, donc je n’approfondirais pas ici.

En résumé, un premier tome qui casse les codes de la romance érotique en trouple. Un livre fort et profond, beau et douloureux. Tout ce que j’aime. Mais c’est surtout un premier tome qui m’annonce une saga addictive et coup de coeur je peux le dire.

Dès ce premier opus, Sloane Kennedy démontre la force de sa plume, addictive, fluide et dynamique mais surtout magnifique. Une première saga qui en fait se mélange à d’autres et qui annonce des lectures très prometteuses.

MOMENT FORT :

La révélation sur le passé de Mace. Un moment fort et douloureux.

EXTRAIT :

« J’étais complètement et absolument amoureux de deux hommes en même temps et je ne voulais ni pouvais choisir entre eux. »

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande fortement ce premier opus. Ainsi vous succomberez comme moi à la plume de l’auteure.

CONNEXIONS : Chaque saga de Sloane Kennedy ont un lien entre elles, pour découvrir l’ordre de lecture cliquez ici

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!