Mon blog

Chronique littéraire

Dans la chaleur de l’hiver: 1 – Les Pierres de Sagesse – Omegaverse

Abel Assecq – 04 Mars 2020 – Autoédition

Synonymes de Paix

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Érotisme – Omégaverse – Famille – Royauté.

RÉSUMÉ : Deux royaumes en conflit — une malédiction.

Les Eshaniens et les Saosiens sont en guerre depuis toujours. Pourtant leurs rois se rencontrent aux Pierres de Sagesse pour affronter une crise sans précédent. Ils doivent sauver l’espèce humaine et Elles seules ont un pouvoir suffisamment grand pour intervenir. Mais il y aura un prix à payer, il y en a toujours un, même si celui-ci est élevé, trop élevé peut-être.

Kharon et Ardeshir s’uniront dans la nouvelle ère qui en découlera. Sur leurs épaules, repose la survie de leur civilisation. Les changements et les défis qui se présenteront devant eux seront nombreux et ils n’auront d’autres choix que d’y faire face.

MON AVIS : 4,5/5

Je remercie encore une fois l’auteur pour sa confiance et pour l’envoi de son Service Presse. Si vous êtes abonnés, sachez que c’est le même auteur du titre The Truth with Philip que j’avais adoré. Je le découvre ici dans un nouvel univers et je peux vous dire que c’est encore une fois une réussite. Je ne comprends pas pourquoi cet auteur n’est pas plus connu dans le milieu MM, car sa plume mérite d’être lu. 

Quand Les Pierres de sagesse décident quelque chose, rien ne peut annuler leurs décisions. Pour qu’un climat de paix s’installe entre deux peuples opposants, les dirigeants vont devoir accepter leurs règles. Les Hommes seront dorénavant les seuls à pouvoir procréer et pour solidifier leur alliance, un de leurs fils se verra offert en fiançailles à l’autre. L’un sera Alpha, l’autre sera Oméga et donc celui qui portera le bébé. C’est ainsi que deux princes se rencontrent et que leurs vies changeront à tout jamais.

J’ai encore une fois aimé retrouver la plume si singulière dans cette romance oméga verse. C’est original, drôle et je me suis rapidement attaché à notre duo princier. 

Kharon est sûr de lui, pourtant quand ces yeux vont se poser sur son petit Oméga, on découvrira un Alpha doux, charmant et on peut dire assez tendre. C’est un héros comme je les aime, malgré ce que pensent les gens de lui, c’est un prince qu’on aime facilement.  Ardeshir est un Oméga pas comme les autres. Il a été éduqué par sa mère qui lui a appris à être fort et déterminé. Il sait se faire respecter, mais aussi se faire aimer.

C’est pour moi un duo gagnant. Je n’ai pas de préférence, les deux ont réussi à conquérir mon cœur. Certains peuvent être gênés par leur âge (ils ont respectivement 20 et 16 ans) car ce n’est pas un young adult, vous avez le droit à des vraies scènes de sexe. Personnellement, sachant que c’est une romance fantasy donc imaginaire, et au vu des actions, cela ne m’a pas dérangé ou choqué. 

En seulement quelques lignes, je me suis trouvée happée par cette histoire encore une fois. Les chapitres s’enchaînent, l’action est là, l’humour que j’adore chez cet auteur à une grande place. J’ai spécialement adoré les répliques des officiers de Kharon pendant les entraînements, des Alphas qui sont à la recherche de leurs Oméga désespérément. 

Mais la force de cet auteur est dans le fait de manier des sujets forts, des messages douloureux dans une atmosphère agréable et drôle par moment. La fin m’a brisé le cœur. Je pensais à une partie du cliffhanger, mais impossible d’imaginer la terrible vérité avant. 

Par contre, pourquoi nous infliger une telle fin ? Dire que j’ai hâte d’avoir la suite entre mes mains est un euphémisme. Je suis littéralement fan de cet auteur, mais il me laisse toujours avec des fins fracassantes. 

MOMENT FORT :

Le passage après la rencontre avec la courtisane, j’ai eu tellement peur que finalement je suis tombé encore plus sous le charme de Kharon.

EXTRAIT :

« Tu n’es pas idiot Kharon, tu sais quels défis nous attendent. Jusqu’à présent, tu as laissé ton frère gérer les affaires du royaume avec l’aide de ton père. Mais tu dois absolument prendre ta place de futur souverain. »

EN RÉSUMÉ : Je recommande sans surprise ce titre pour les personnes que le genre omégaverse ne dérange pas.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!