Mon blog

Chronique littéraire

Le jour où je me suis retrouvé confiné avec mon coloc gay

Aurélie Chateaux-Martin – 05 Mai 2020 – Autoédition

Doudou & Bébounet

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Colocation – Gay for You – Feel Good – Amitié – Confinement.

RÉSUMÉ : Confinés.

Ça fait un peu plus d’une semaine qu’on est confinés.

J’ai choisi de rester à Bordeaux, dans l’appart que je loue avec Denis, plutôt que de rentrer chez mes parents. Je m’y sens bien, c’est mon petit chez moi.

Denis, c’est mon coloc gay.

Et moi, je suis cent pour cent hétéro. Autant dire que rien n’est possible entre nous.

Rien du tout, du tout.

Sauf que voilà… ce n’est pas si simple. Les jours passent, et il faut croire que la frustration sexuelle commence à se faire sentir. Sinon comment expliquer que je me sens soudain de plus en plus attiré par lui ? Qu’au lieu de rire de ses habituelles provocations pourries, je réagis au quart de tour ?

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : /10
Amazon : /5

LES + :
LES – :

Sortie récente = Travail en cours.

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie l’auteure pour ce Service Presse. Je connais l’auteure de nom, et on me l’a souvent recommandé sans que je saute le pas. Alors quand j’ai vu la disponibilité de ce feel-good, je me suis dis qu’il était grand temps de connaître sa plume.

J’adore les feel-good, j’aime pouvoir me réconforter entre deux lectures plus dure. Alors est-ce que je serais servi avec ce titre ? C’est cet aspect qui m’a aussi poussé à demander ce titre car personnellement le thème du confinement ne m’attirait pas plus que cela et la couverture n’est pas à mon gout.

Ici nous rencontrons deux amis, deux colocataires Denis et Clément. On alterne entre leur point de vue et vous me connaissez j’adore ça. Clément est un jeune homme ouvert, gentil et sociable (et gourmand aussi, ne pas oublier). Denis est gay et s’assume complètement pourtant il a quelques appriori sur les autres genre de sexualité. Il aime le sport et taquiner son colocataire. Ils sont colocs et amis depuis trois ans et tout va pour le mieux entre eux. Mais quand le confinement entraine manque, désir et attirance, les choses vont quelque peu se modifier.

Cette histoire est sans prise de tête, c’est l’acceptation de sentiment avant tout. C’est la révélation d’aimer une personne pour qui elle est et pas pour ce qu’elle est. Un très beau message, vous en conviendrez. J’ai aimé qu’au final, le thème du confinement soit le contexte mais pas un part prenante de l’histoire. Deuxième bon point est la lenteur de l’évolution de leur relation qui rend l’histoire encore plus crédible !

Une découverte de l’auteure, sa plume est sympa, fluide et dynamique mais certains paragraphes, certains passages m’ont semblé loin et légèrement répétitifs. C’est une lecture agréable mais je pense que j’essayerais sa plume dans un autre univers, dans une histoire plus recherchée pour me faire une réelle idée.

EN RÉSUMÉ : Je recommande ce titre pour les amoureux des feel-goods.

POUR Y ACCÉDER : 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!