Mon blog

Article

Le Service Presse

Bonjour les bibliophiles, aujourd’hui je vous propose un article sur les Service Presse afin que cela n’est plus de secret pour vous.

Dans cet article, j’expose les détails d’un point d’un(e) lecteur/lectrice mais aussi d’un(e) auteur(e).

Alors c’est parti !

DÉFINITION

Si vous n’êtes pas du milieu littéraire ou plutôt du milieu d’édition, en cherchant Service Presse sur Google, vous tomberez sur cette définition : Un service de presse est le département d’une direction de la communication d’une institution publique ou privée en charge des rapports avec les médias et des relations avec les journalistes. Le service est composé d’attaché(e)s de presse et d’un responsable des relations presse.

Pourquoi ? Tout simplement car avant, les maisons d’éditions envoyaient leurs ouvrages à des journalistes. (Cf. Dictionnaire Reverso.net)

MA DÉFINITION

Le service presse, de nos jours, repose sur un échange entre un auteur, une maison d’édition et une bloggeuse, une chroniqueuse. Le premier offre gratuitement son œuvre contre une critique construite et détaillé du deuxième.

Cela permet à l’auteur de faire connaître son œuvre. C’est pour lui une publicité gratuite.

Mais pour le bloggeur c’est l’opportunité de découvrir des auteurs, des pépites qu’il n’aurait pas osées acheter ou n’aurait pas eu les moyens d’acheter.

Personnellement, je suis une acheteuse compulsive quand cela touche les livres donc les SP ne réduit pas mon budget. Dans mon cas, le côté positif est vraiment les découvertes d’auteurs, de maison d’édition et d’univers.

COMMENT PROCÉDER ?

Pour les demandes de Service Presse, vous pouvez directement envoyer un mail à l’auteur (si c’est en Auto-édition et dans certains cas, si les auteurs sont publiés) ou à la Maison d’édition. Attention, la réponse ne sera pas forcément oui.

Les Maisons d’éditions font aussi une fois par an des campagnes de partenariat. Ainsi, vous serez prioritaires et chaque mois la ME vous enverra un mail avec ses propositions de SP.

Vous avez aussi des sites spéciaux pour cela. Les deux que j’utilisent sont Simplement Pro et NetGalley.

Sur Simplement Pro, vous trouverez autant de ME que d’auteurs indépendants. Vous pouvez postuler ou eux peuvent vous proposer directement leur livre. Bien sûr, la demande n’est pas acceptée obligatoirement.

Sur NetGalley, seul vous pouvez demander un SP. Le fait de poster ses livres sur NetGalley soit payant, explique que vous trouverez surtout des ME.

Attention, sur les deux sites, certains SP sont réservés aux partenaires officiels sous-entendus que vous serez toujours refusé.

CHOSES À FAIRE

Toujours remercier votre interlocuteur, l’auteur, la ME pour le SP.

Mais pas seulement :

N’oubliez pas de noter l’œuvre sur tous les sites marchands (Amazon, Fnac, Cultura, Apple etc) mais aussi les sites communautaires (Booknode, Babelio, Livraddict, Goodsreads).

Si vous avez une forte communauté sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas non plus à partager votre chronique, votre avis sur le livre.

CHOSES À NE SURTOUT PAS FAIRE

  • Accepter tout et n’importe quoi
  • Ne jamais dire non

C’est deux points se rejoignent et ont des conséquences communes : être dépassé par ses engagements et donc rendre ses chroniques en retard (ce qui soyons honnête est un manque de professionnalisme) et surtout devoir lire des livres qu’on ne pourrait pas lire et ne pas être objectif dans votre chronique.

  • Refuser de continuer sa lecture au bout d’un chapitre.

Alors là, chacun à sa fonction de penser. Personnellement, à partir du moment où l’auteur me donne sa confiance et m’offre son bébé, que je n’aime ou pas le style, l’univers etc, je vais au bout de ma lecture. Et là j’ai deux choix : soit je poste quand même, soit par respect et pour ne pas froisser l’auteur si jamais je n’ai pas aimé, je le préviens au préalable afin qu’il puisse décider. (Je fais cela quand l’univers n’est pas mon dada par peur de ne pas être objective. Si c’est un style que je connais et que je n’aime pas, je fourni une chronique certes négative mais respectueuse et constructive).

Et surtout s’il vous plait, être chroniqueuse, c’est un investissement, alors les avis : oui j’aime c’est trop bien ou non je n’aime pas c’est nul sont à boycotté.

  • Spoiler l’œuvre

Déjà vous risquez de vous faire insulter par les fans, mais c’est pour moi un manque de respect pour le travail de l’auteur qui perdra surement des lecteurs. Attention, cela peut arriver des mégardes. Que pour nous, nous avons été dans le raisonnable, et que d’autres trouvent à redire. Dans ce cas-ci, je parle vraiment des spoil gratuit.

  • Rendre l’œuvre disponible à autrui (ce qui revient à cautionner le téléchargement illégal)

On pourrait dire que c’est inutile de le spécifier, que cela ne vous viendra pas à l’esprit et je faisais partie des personnes naïves qui penser que c’était impossible. Pourtant, pour l’avoir vu, je peux vous dire que les gens malhonnêtes existent malheureusement. Alors, je ne suis pas votre mère pour vous interdire de le faire. Je peux juste vous rappeler que le Service Presse est un échange de confiance entre vous et une tierce personne. Quelqu’un qui aura sué pour sortir ce livre, qui se bats pour faire vivre sa passion voire en vivre. Donc agir ainsi est irrespectueux pour son travail, mais aussi la confiance qu’il a placé en vous.

POUR LES AUTEURS

Pour mes amies auteurs indépendants.

Je pense que ce procédé est bénéfique pour vous, encore plus que pour une ME. Tout simplement, parce que soyons honnête votre budget publicité n’est pas grand voire quasi nul. C’est déjà compliqué pour certains d’être sur tous les fronts pour faire parler de vos livres seuls.

Le service presse n’est pas une perte. Même si un livre ne sera pas vendu, puisque offert à un bloggeur, ce même blogueur peut vous rapporter 5 ventes derrières.

Après, il faut bien choisir vos propositions, ou vos partenariats. Sachant que vous pouvez accepter voire proposer un SP sans que ce soit un partenariat pour autant !

Mais en choisissant une chroniqueuse avec qui vous avez le feeling, vous pouvez vous développer.

Personnellement, je ne suis pas auteure mais si je devrais vous conseiller dans le choix de vos chroniqueuses ? Lire d’autres avis donnés par cette personne, voir si ces posts sont commentés et suivis. Si elle a une page FB et des avis, les vérifier.

Sur les sites Simplement Pro et NetGalley, vous avez les avis des autres, et surtout des notes qui peinent vous indiquer si la personne est fiable ou non. Je pense aussi que si vous avez des amis auteurs dans le même domaine ou non, vous devez vous renseigner au près d’eux. L’entraide existe, faite la marcher.

CONCLUSION

Voilà pour mon premier article. Je me lance enfin. J’ai l’idée depuis assez longtemps maintenant. Le soir dans mon lit, j’y pense, je tourne en rond mais je me demandais si cela allait plaire. Mais mes objectifs du début et de maintenant ne sont plus les mêmes. Avant, je voulais seulement faire partager mes lectures, ma passion pour les livres.

Maintenant, j’aime en plus pouvoir vous aider soit en tant qu’auteurs soit en tant que chroniqueur.J’essayerais dans la mesure du passible d’adapté mon discours aux deux points de vue.

S’il vous plait, n’hésitez pas à me donner vos avis savoir ce que je dois améliorer et si ce nouveau principe vous intéresse.

Je suis une personne à l’écoute et ouverte donc si vous avez des idées d’articles, des questions, n’hésitez pas ! Je suis joignable partout et assez rapidement.

Vous trouverez ci-dessous les liens des sites cités au-dessus :

Simplement Pro

NetGalley

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *