Mon blog

Chronique littéraire

Le clair de lune te va si bien (tome 1, Lucky Moon)

Piper Vaughn & M.J O’Shea – 14 Novembre 2016 – Reines-Beaux

Un seul et unique amour.

THÈMES ABORDÉS :  Romance MM – Musique – Famille – Amitié – Trahison – Érotisme.

RÉSUMÉ : Onze ans plus tôt, Shane Ventura a fait la plus grosse erreur de sa vie en succombant à la pression exercée par son label pour qu’il vire son meilleur ami, Jesse Seider, de leur groupe. Depuis ce jour, Shane n’a plus jamais désiré personne d’autre, et tout le sexe, tout l’alcool du monde ne peuvent remplir le vide laissé par Jesse. Même la perspective de voir Luck s’acoquiner à Moonlight, le groupe le plus en vogue de Grande Bretagne, pour une gigantesque tournée mondiale ne peut le sortir de sa dépression. Jusqu’à ce qu’il rencontre leur meneur et chanteur, Kayden Berlin, et se voit frappé par le démon du désir.

Kayden a beau prétendre qu’il n’est pas intéressé, Shane sait qu’il a lui aussi ressenti l’étincelle entre eux. Et pourtant, plus Shane insiste, plus Kayden se rétracte. Cela semble être son lot habituel : la chance le suit partout sauf en amour. Shane a encore une dernière leçon à apprendre, néanmoins : quand il s’agit d’amour, on ne peut pas toujours laisser faire le hasard.

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 7,9/10
Amazon : 3,9/5

LES + : Personnage / Histoire
LES – : Mystère / Fin

MON AVIS : 3,5/5

Je remercie Sam de la page Le MM ou encore plus qui m’a fait connaître ce titre. Je connaissais déjà la plume de ses auteur(e)s individuellement et à quatre mains. Le problème est que Sam en parle tellement bien que j’en attendais trop je pense.

Shane est un jeune homme brisé par une trahison de son propre chef, mais qu’il n’arrive pas à dépasser. Une séparation qui le pèse et qui le pousse vers le bas. Pour essayer de ne plus penser à Jesse, son ancien meilleur ami mais surtout son amour de jeunesse, il va tomber dans les caricatures : sexe/alcool/drogue. Quand il va croiser le regard de la star du moment, il va se sentir revivre. Comme s’il pouvait respirer de nouveau. Mais il ne comprend pas pourquoi ce jeune homme se montre si froid envers lui.

Shane est un personnage fort. Que ce soit son “lui passé” ou son “lui présent”, il nous touche. Son passé est meurtri par l’abandon d’une mère, la cohabitation avec un père violent. Il a dû très jeune s’occuper de son jeune frère. Son présent malgré la célébrité est loin d’être mieux. Il se détériore de jour en jour. Même si son caractère et ses blessures font de lui un héros beau et attachant, je ne l’ai clairement pas aimé. Au passé ? Je ne trouve pas qu’il s’occupe tant que ça de son frère, il s’en occupe mais le laisse glisser sur la pente glissante. Son attitude vis-à-vis de Jesse est odieuse. Dire que mon cœur a saigné pour ce jeune homme est un euphémisme. Au présent ? Il ne comprend pas ce que peux lui reprocher Berlin. Pourtant, c’est gros comme une maison, il a un comportement déplacé et ces actes ont des conséquences. Qu’après la révélation fracassante, ce soit lui qui soit démuni a été le pompon pour moi. Je me suis trop mis à la place de Jesse et j’ai du mal à lui pardonner.

Jesse est un personnage du passé mais qu’on retrouve régulièrement suite à des flashbacks. C’est un jeune garçon mal dans sa peau, qui serait même l’opposé de Shane. C’est cela qui entrainera leur séparation. Ce garçon adorable, confiant, amoureux qui se voit brisé par son amour d’enfance après tant de promesses. J’aurais aimé pouvoir le câliner.

Berlin est le second héros, celui qui va refaire battre le cœur de Shane. Un jeune homme social, beau, sexy, doux et gentil. Toujours une petite attention, un petit sourire pour quelqu’un sauf pour les frères Ventura. Il ne mâche pas ses mots pour dire le fond de sa pensée à Shane. Mais quand celui-ci se rapproche de plus en plus, c’est compliqué pour lui de résister à ses envies.

C’est un personnage à double tranchant : aussi lumineux que glacial, selon son interlocuteur. Son point de vue m’a manqué une bonne partie du livre même si à la fin de notre lecture on comprend la raison. J’ai aimé apprendre à le connaître, essayer de deviner ses futures actions.

Shane et Berlin se cherchent, se tournent autour. Berlin pense que Shane ne cherche que le sexe. Shane veut prouver à Berlin qu’il voit en lui sa planche de salut. Il va même jusqu’à lui parler de Jesse, de ses erreurs. Mais cela va engendrer une situation destructive, cela va emmener une révélation qui les bouleversera à jamais.

Je lis ce premier tome, sachant à l’avance qu’un deuxième tome est sorti sur Nick. J’ai cru comprendre que celui-ci avait été beaucoup attendu, pourtant Nick est rédhibitoire pour moi. Je ne le trouve absolument pas marrant, j’irais jusqu’à dire limite homophobe. Je verrais bien comment se déroulera son histoire, mais je n’aurais certainement pas pensé à vouloir son tome personnel. Sachant que l’histoire se déroule dans l’univers musical, j’aurais aimé sur les autres membres du groupe est une place un peu plus importante. Attention, cela n’enlève rien à l’histoire, juste une envie personnelle.

La plume des auteur(e)s ont rendu ma lecture addictive. Je ne pouvais fermer ce livre avant le mot fin. Pourtant, comme je le signaler précédemment j’ai été déçu. Je pense en attendre plus, plus de mystère, plus de suspense. J’ai rapidement compris où les auteur(e)s souhaitaient nous emmener. D’habitude cela ne me gêne pas, pourtant ici j’en voulais plus. J’ai tout de même passé un agréable moment et je continuerais cette série pour connaître l’avenir de ce couple et de Nick. Mais je reste assez mitigée au final pour cette histoire.

MOMENT FORT :

La dernière chanson de Berlin, révélation fracassante pour Shane.

EXTRAIT :

« Shane passa l’entièreté du concert dans un état d’euphorie à part entière. C’était tout ce qu’il avait toujours voulu, tout ce dont il avait rêvé pendant ces longues années. Ce ne fut qu’après, une fois la montée d’endorphine redescendue dans sa loge, qu’une vague de chagrin le frappa avec une telle intensité qu’il se plia en deux de douleur. Car il manquait quelque chose, ce soir. Quelqu’un. La personne sans qui Luck n’aurait peut-être jamais attiré l’attention d’une maison de disques, pour commencer. »

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande ce livre mais vous conseille de ne pas lire de commentaires ou d’extraits avant.

POUR Y ACCÉDER : 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Au bout du monde

Chronique littéraire
Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle!

Recevez par e-mail mes nouvelles chroniques et vidéos, les sorties littéraires à venir, les évènements à ne pas manquer, …

En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous donnez votre accord pour recevoir par email ma newsletter mensuelle, et prenez connaissance de ma Politique de Confidentialité.

Mentions légales – CGU . Politique de confidentialité . Faisons bouger les mentalités : soutenons Le Refuge