Mon blog

Chronique littéraire

Au premier regard (tome 1, Dans l’adversité)

Tory Temple & Chris Owen – 02 Avril 2020 – Juno Publishing

Deux & Trois = ???

THÈMES ABORDÉS :  Romance M/M – Animaux – Pompier – Famille.

RÉSUMÉ : Lorsque Nathaniel, alias Deuce, arrive chez lui pour trouver son immeuble en feu, il ne peut penser qu’à une chose : sa chienne enceinte. Heureusement, le pompier Trey Donovan la sauve et Nathaniel en est extrêmement reconnaissant. En fait, il traque la caserne de Trey afin de pouvoir lui montrer correctement sa gratitude – et explorer la connexion qu’il ressent entre eux. Trey est intéressé, mais une ex-femme loin d’être amicale et la fille de sept ans qu’il élève rendent les choses… compliquées. Entre tout ce que doit gérer Trey et les chiots dont Deuce doit s’occuper – tout en étant sans domicile -, trouver un terrain d’entente ne sera pas facile. Mais l’étincelle d’attirance entre eux est trop alléchante pour la laisser s’éteindre.

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : /10
Amazon : /5

LES + :
LES – :

Sortie en cours = travail en cours

MON AVIS : 4/5

Je remercie Juno Publishing pour ce Service Presse. Ne connaissant pas cette série, c’est la couverture et le résumé qui m’ont poussé à demander ce roman. J’ai un faible pour les animaux et particulièrement les chiens. Bon j’avoue avoir aussi un faible pour les hommes en uniforme comme sur la couverture mais restons concentré !

Contrairement à d’habitude, j’irai droit au but, et vous donnerez mes avis sur les personnages sans vous les décrire. Pourquoi ? C’est un roman court et le résumé donne déjà beaucoup de détails donc je ne veux pas risquer le spoil. Allez c’est parti !

Deuce est le rayon de soleil que tout le monde voudrait connaître ou du moins rencontrer dans sa vie. Il est toujours souriant et malgré les épreuves, il arrive toujours à voir le bon côté. Je l’ai beaucoup apprécié malgré une description un peu limitée (dents blanches et bronzé, j’ai d’abord eu l’image d’un anti-bogoss). Par contre, je n’ai pas réellement compris l’histoire de son surnom.

Trey est le pompier sexy, qui après un mariage raté décide d’assumer sa sexualité. Enfin assumer est un grand mot quand on est père d’une petite fille de 7 ans et pompier. Il est touchant ce Trey. Sa vie est compliquée mais on sent que c’est un bon père, un bon ami, un bon pompier enfin quelqu’un de bien.

J’ai aimé leur histoire, leur couple qui devient une affaire conclue assez rapidement mais en même temps tellement logique. Pour mieux les imaginer, il m’a quand même manqué plus de description.  Les interactions avec Holly, l’horrible ex-femme et la petite Lacey apportent une touche originale à l’histoire. Il n’y a pas de grand rebondissement, triste et déchirant, mais cet aspect est juste ce qu’il faut.  Un divorce et/ou une séparation est toujours quelques choses de difficile à gérer avec des enfants au milieu mais quand en plus c’est par rapport à la sexualité d’un des deux, cela devient délicat. Les auteurs ont très bien travaillé cela à mon sens. Un léger bémol pour certains dialogues entre Lacey et Deuce type le surnom Mon grand, ou autre. J’avais du mal à imaginer une petite princesse de 7 ans parlait ainsi mais c’est complétement personnel.

C’est une histoire douce et plaisante qui m’a donné le sourire jusqu’au mot fin. C’est un premier tome et j’ai déjà vu que le deuxième serait sur le même couple donc à voir la tournure des événements mais j’ai réellement passé un très bon moment de lecture. Ce ne sera pas un coup de cœur ni un livre doudou mais le couple et les personnages sont tellement mignon que ce livre en devient géniale. Je n’en attendais ni plus ni moins donc le défi est réussi pour ma part et je continuerai cette série avec plaisir.

MOMENT FORT :

Amoureuses des animaux, j’ai particulièrement aimé les passages avec les chiens, leur évolution etc.

L’histoire du prénom de Six est réellement sympathique.

EXTRAIT :

« Deuce regarda Trey, puis la maison qu’ils partageaient, la vie qu’ils construisaient ensemble. Il pouvait entendre les chiots aboyer à l’intérieur et pensa à la manière dont un tas de nombres aléatoires – deux, trois, six, 3.14 – s’étaient liés pour former une famille. »

EN RÉSUMÉ : Je vous recommande ce livre, un vrai baume au cœur.

POUR Y ACCÉDER :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!