Mon blog

Chronique littéraire

Believe me (tome 1, Just don’t care)

Hélène Caruso – 20 Juillet 2019 – Évidence Éditions

S’accepter

THÈMES ABORDÉS :  Romance M/M – Écrivain – Voyage – Sport – Rejet – Acceptation de soi – Ex – Famille – Amitié.

RÉSUMÉ : Marshall est agent de voyage. Habitué à parcourir le monde pour visiter des hôtels, il déteste rester cloîtré chez lui et adore sortir ou aller à la salle avec sa bande de potes. Gay, il ne s’en cache pas et assume pleinement sa sexualité.

Benson est asocial. Écrivain renommé, spécialisé en romances homosexuelles, il reste enfermé de chez lui. Entouré de ses frères, Mike et Hawks, ainsi que de son meilleur ami Kyle, il sort de temps à autre pour prendre une bière. Des années auparavant, rejeté par ses parents en découvrant l’homosexualité de leur fils, il se refuse maintenant à l’afficher ni même à en parler.

Une rencontre. Une seule.

Deux hommes que tout oppose. Un seul et unique amour.

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 7/10
Amazon : 4,1/5

LES + : La bande d’amis.
LES – : Manque de crédibilité.

MON AVIS : 4/5

Believe me est le premier roman que je lis de Hélène Caruso. Et j’ai vraiment apprécié sa plume. C’est une auteure que je continuerai de lire. À l’époque, j’avais choisi de lire ce livre grâce à sa couverture. Quand j’ai lu l’extrait, j’étais pressé de connaître l’histoire.

J’aime commencer par mon personnage préféré, alors ne changeons pas les habitudes et commençons par Marshall. C’est un personnage déjà très attirant soyons honnête mais aussi très attachant. Il s’assume complètement et n’est pas insistant comme peut l’être d’autres. On comprend sa douleur suite à sa rupture et quand on rencontre son ex, mamamia, on a des envies de meurtres !

Benson n’est pas moins touchant mais dans la première moitié de l’histoire, il m’a moins plu. Je comprends ses peurs : entre les propos de son père, ses craintes vis-à-vis de son lectorat et la trahison de son ex. Puis pour moi, histoire ou pas histoire, chacun a ses craintes et personne ne peut les juger crédible ou non.

Par rapport à leur relation, je suis plus mitigée. Pourquoi ? Par rapport à la progression de celle-ci. Au départ, Benson refuse d’assumer son attirance et s’enfonce dans un mensonge et un soir comme ça hop il change d’avis.

Puis ils se disputent et Benson ne veut plus avoir à faire à Marshall. Puis sans vraiment savoir ce qui se trame entre Marshall et son ex, hop il couche avec lui le lendemain. C’est plus c’est changement brusque qui m’ont dérangé.

C’est le premier tome d’une saga de 5 livres. Ici les personnages secondaires sont présentés et quelques-uns se démarquent, comme King. Pour ma part, je ne l’ai pas aimé. J’ai cru pendant de nombreuses pages qu’il allait planter un couteau dans le dos de Marshall.

Je trouve l’histoire et la plume de l’auteur addictive donc je sais déjà que je continuerai cette série.

Si je devais toutefois signaler un ou des points négatifs se serait sur le personnage de Claude, qui est vraiment très malsain. Mais surtout se serait les scènes érotiques qui sont trop crue et vulgaire à mon goût par rapport à leur récente relation.

MOMENT FORT :

Le discours de Benson lors de la séance de dédicace de son dernier roman.

EXTRAIT :

« — Grâce à toi, j’ai appris à puiser de la force dans ce que je considérais être un boulet accroché à ma cheville. En réalité, je n’ai jamais été plus heureux qu’avec toi dans ma vie. Mesdames et messieurs, je vous présente mon compagnon et, à l’avenir, je l’espère, ma future source d’inspiration. »

EN RÉSUMÉ : Je recommande ce tome.

POUR Y ACCÉDER :

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!