Mon blog

Chronique littéraire

Attirance (tome 1, Wags)

Elle Kennedy & Sarina Bowen – 20 Novembre 2019 – J’ai lu

Fait l’un pour l’autre, sans le savoir

THÈMES ABORDÉS : Romance contemporaine – Sport – Hockey sur glace – Famille – Érotisme – Amitié – Trahison.

RÉSUMÉ : Jessica, en tant que wedding planeuse, panique en ce jour d’union entre son frère Jamie et son fiancé Wes. Une fois que cette cérémonie sera finie, elle devra annoncer à sa famille qu’elle a encore changé d’avis sur son avenir professionnel. Elle veut devenir infirmière. Elle le sait au fond d’elle. Mais cela à un coût. Et Blake qui ne fait que la chercher, ce n’est décidément pas sa soirée.

Blake est le coéquipier de Wes dans l’équipe de Toronto d’Hockey sur Glace. Depuis une nuit torride avec la belle Jessica, il veut remettre le couvert. Il sait qu’elle se voile la face et à décider de sortir l’artillerie lourde ce soir.

Une fois la cérémonie finie, Jessica avoue la vérité à sa maman, et Blake qui pensait arriver à ses fins part bredouille. Mais est-ce la fin ? Jessica est acceptée à l’Université de Toronto. Blake vit à Toronto. Leurs chemins sont faits pour se recroiser. Et même si elle le repousse sans cesse, Blake n’en démords pas. Leur amitié se développe, malgré les relances de Blake, et Jess accepte d’être un soutien pour lui à une réunion de famille où se trouvera son ex.

L’heure des vérités à sonner. L’attirance entre nos deux héros sera-t-elle plus forte que leur amitié ? Qui acceptera en premier ses sentiments ? Quel avenir pour le coureur sans prise de tête et la peureuse de l’engagement ?

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 7,75/10
Amazon : 4,6/5

LES + : Drôle / Personnages attachants / Plumes des auteurs.
LES – : Comportement des personnages / Absence de fin / Manque de profondeur.

MON AVIS : 5,3/10

Quand j’ai vu que les auteures se lançaient dans une nouvelle série, je me suis jetée sur le résumé. Quand j’ai compris que c’était le Spin-Off de Fierté, j’étais excitée !

Pourtant dès le début, j’ai été déçue.

J’ai vraiment beaucoup aimé la série Fierté, que j’ai lu plusieurs fois. J’avais hâte de les retrouver et vu ce qui c’était passé entre Jess et Blake, j’avais hâte de les revoir.

Mais pendant de nombreux chapitres Blake est décrit comme un débile, excusez-moi du mot. Il fait beauf, enfantin, immature, pas marrant donc pas attirant du tout. On se demande ce que Jess lui trouve. Puis on se rend compte que Jess est relou. Elle se plaint constamment, c’est le vilain petit canard qui en réalité ne l’est absolument pas.

Heureusement, vers la moitié du livre cela s’arrange. J’ai découvert un nouveau Blake, même si des fois son humour ne cassait pas trois pattes et un canard et Jess, même avec son manque de confiance, devenait un peu sympa.

J’ai fini le livre pour faire une chronique et parce que j’aime beaucoup Elle Kennedy, même si là je n’ai pas passé un moment si agréable que ça.

La fin est ratée en mon sens, lui s’ouvre et c’est bien mais ce n’est pas le cas de Jess. Puis, certaines questions sont encore en suspens pour moi. L’ex est-elle vraiment partie ? Que pense la famille Riley, du « mensonge » de Blake ?

C’est Wes qui est plus énervé de la relation Jess/Blake que Jamie. Ça aussi cela m’a un peu déstabilisé

Ma consolation ? La présence de Wes et Jamie.

MOMENT FORT :

La confrontation entre Jessica et Mollie.

EXTRAIT :

« Il y a cinq ans, j’allais épouser une fille qui s’appelait Molly. Je l’aimais. Je pensais qu’elle m’aimait. Et… ça n’a pas fonctionné. Puis je me suis efforcé cinq ans durant de faire comme si cette mésaventure n’avait pas altéré ma conception des relations amoureuses. Je n’ai pas dénoncé Molly, car je ne voulais pas que son mensonge éhonté fasse souffrir ma famille comme il m’avait fait souffrir. Malgré tout ça, je pensais avoir tourné la page.

Et c’était le cas, mais je n’avais pas réalisé jusqu’à cet instant qu’un gros nuage noir me suivait où que j’aille. J’ai souri et j’ai ri et je me suis envoyé en l’air, mais ce nuage était toujours là.

C’est terminé, maintenant. Parce que Jess Canning a chassé la grisaille avec ses rayons de soleil, et à présent, un ciel azur couronne ma tête. »

EN RÉSUMÉ : Je ne recommande pas forcément cette série.

POUR Y ACCÉDER : 

CONNEXION ? Pour connaître les connexions entre Wags et Fierté : cliquez ici

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle!

Recevez par e-mail mes nouvelles chroniques et vidéos, les sorties littéraires à venir, les évènements à ne pas manquer, …

En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous donnez votre accord pour recevoir par email ma newsletter mensuelle, et prenez connaissance de ma Politique de Confidentialité.

Mentions légales . Politique de confidentialité . Faisons bouger les mentalités : soutenons Le Refuge