Mon blog

Chronique littéraire

My Torrid Stepbrother

KE Jarno – 17 Janvier 2020 – Autoédition

Nous ne sommes pas du même sang

THÈMES ABORDÉS : Romance MM – Young Adult – Lycée – Acceptation de soi – Famille – Violence.

RÉSUMÉ : Être gay au lycée ? Check.

Voir sa mère se remarier avec un connard ? Check.

Se faire harceler par le bad boy du lycée ? Check.

Se sentir dangereusement attiré par son stepbrother ? Check.

Ajoutez à cela que ces deux derniers sont une seule et même personne et vous aurez un aperçu de mon quotidien.

Bienvenue dans ma vie de merde !

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 8,27/10
Amazon : 4,9/5

LES + : L’histoire / Sujet d’actualité / Coup de cœur
LES – : Trop court / Histoire pas assez creusée / Fin

MON AVIS : 4,5/5

Un mot ? Waouh.

On ne peut rester insensible à ce livre. On passe par tous les sentiments.

On commence énervé, à cause d’Estéban mais pour ma part aussi Elijah. J’avais envie de le prendre par le bras et le forcer à tout avouer à sa mère, à Max, à tout le monde. On devient compréhensif en connaissant l’histoire d’Estéban, même si à mon sens tout n’est pas pardonnable. On passe par la stupeur et l’incompréhension. Comment un père peut laisser son fils subir ça. Comment des choses comme ça peuvent exister ? On finit triste, dévasté, par les conséquences des souffrances pour nos deux héros et effrayé par l’acte d’Estéban. Enfin, surtout, on finit dans le questionnement au mot FIN.

Pour ma part, ce roman est une véritable surprise. Le résume est très bien choisit car il ne divulgue aucunes informations sur la véritable trame de l’histoire. Je connaissais déjà la plume de l’auteur et j’avais été mitigé par ma précédente lecture. Je suis contente d’avoir retenté l’expérience car j’ai vraiment apprécié son écriture dans celui-ci.

Je regrette, cependant, comme d’autres lecteurs, la taille du roman. Du fait que c’est un court roman, les personnages n’ont pas pu être plus approfondie, ni les sentiments. C’est surtout de la gourmandise, car à mon sens il reste parfait ainsi.

À part la fin bien sûr ! Comment me laisser dans ce noir complet ? J’espère qu’une suite a été envisagée après l’inscription du mot FIN.

MOMENT FORT :

La découverte du lieu où Estéban passe ses vacances.

EXTRAIT :

« — Tu me rends fou, Elijah, halète-t-il.

Des milliers de frissons courent sur mon épiderme.

— Je te protégerai, je réponds, sûr de moi. Tu ne retourneras jamais là-bas, j’en fais le serment. On va trouver une solution.

Pour toute réponse, il accentue la pression pour me serrer contre lui. Éreinté par nos ébats et mes sentiments dévastateurs, je sombre peu à peu dans les bras de Morphée. À peine conscient, j’entends au loin :

— Il n’en existe qu’une. Je t’aime, Elijah. Jusqu’à ce que la mort nous sépare. »

EN RÉSUMÉ : Je recommande ce livre à tous. Le sujet est fort, mais bien traité et nous mets face à l’horreur des préjugés de notre société.

POUR Y ACCÉDER : 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Aime tout de moi

Chronique littéraire