Mon blog

Chronique littéraire

Entre passé et présent (tome 1, The Past)

Eva C. Kerlayn – 01 Janvier 2020 – Autoédition

L’esprit VS le corps

THÈMES ABORDÉS : Romance M/M – Érotisme – Moto – Handicap – Amitié.

RÉSUMÉ : Les courses de motos clandestines sont dangereuses, parfois mortelles, où le chacun pour soi est la règle d’or. C’est dans ce monde qu’excelle depuis quelques années, Damien dit « D », le champion en titre. Sa passion, bien que très risquée, signifie tout pour lui et lui fait oublier son quotidien. Un jour, un nouveau et mystérieux concurrent anonyme gagne une course et entre dans sa vie malgré lui. Là, tout bascule… et le passé resurgit.

Alexandre, pour oublier un handicap qui lui gâche la vie et une famille bien trop conformiste, enfourche sa moto et gagne avec acharnement chaque course à laquelle il participe jusqu’à parvenir à son objectif : participer à la vingtième finale de la plus grande et plus redoutable course clandestine de Montréal. Mais ce monde, bien qu’il l’adore et réussisse à l’éloigner d’un univers qui l’oppresse, n’arrive cependant pas à lui faire oublier sa différence, son mal-être et surtout le passé qui ne cesse de revenir le hanter.

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : /10
Amazon : /5

LES + :
LES – :

Sortie récente = Travail en cours.

MON AVIS : 4/5

J’ai appris la sortie de ce livre, le jour même grâce à mon groupe de lecture sur Facebook. En lisant le résumé, je me suis dit pourquoi pas, l’histoire avait l’air originale. Je trouvais aussi la couverture très attirante.

Avant de le commencer, j’ai vu qu’il était proposé en service presse par l’auteur. J’ai donc informé l’auteur que j’avais déjà son livre en possession et donc que je ferai sa chronique. Je la remercie pour sa confiance.

Dès le début du livre et jusqu’au mot fin, mon cerveau a été sollicité. Je n’ai pas arrêté de me poser des questions. Le suspense est très présent et bien travaillé car mon instinct a rarement eu raison. Ce qui démontre l’originalité de ce livre. Autant sur l’univers des courses de moto illégales, que sur les caractères et le passé des personnages (Principaux et secondaires).

Nos deux héros ont un passé en commun, je regrette seulement que celui-ci soit survolé. On sait certaines choses mais certaines questions restent sans réponse. Pourquoi D a accepté de faire ça ? Pourquoi son père a agi ainsi ? Leur amitié revient rapidement, mais c’est souvent le cas quand les liens sont profonds.

J’ai aimé la dynamique entre les amis même si j’ai du mal avec Erwan et ne comprends pas toujours où l’auteur veut nous emmener avec lui. L’arrivée de Melinda dans le groupe a été sympa aussi et a relancé l’histoire.

Je reste sans voix sur ma lecture et ça fait longtemps qu’un livre ne m’a pas laissé ainsi. Je n’ai pas pu quitter mon livre, donc j’ai réellement apprécié ma lecture et j’ai hâte de connaitre la suite. La fin est très frustrante d’ailleurs. Mais le comportement des personnages, les relations entre eux m’ont quelques fois dépassées.

Par exemple, j’ai eu énormément de mal avec les coups de sang de D.  Ou la mise en scène qu’a voulu monter D, le lendemain du jour de l’an a laissé mon cerveau en off.

MOMENT FORT :

L’arrivée de Melinda à la colocation qui va confronter nos deux héros à une nouvelle dynamique.

EXTRAIT :

« — Je préfère le voir près de moi, mais avec une fille, plutôt que loin de moi, mais avec l’envie de me tuer, finit-il par dire en regardant son reflet dans la vitre. »

EN RÉSUMÉ : Pour les lecteurs aimant l’adrénaline, les remises en question et les bandes d’amis loufoques, ce livre est pour vous ! En espérant que vous vous trouviez dans la même frustration que moi ! Vivement la suite.

POUR Y ACCÉDER :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Signs of Love

Chronique littéraire