Mon blog

Chronique littéraire

Pour un selfie avec lui

Sam Riversag – 25 Août 2017 – AFNIL

GENERATION BENEDICT

THÈMES ABORDÉS : Romance – Humour – Rupture – Amitié – Trahison

RÉSUMÉ : Mary a tout pour être heureuse. Elle est rédactrice dans un tabloïd anglais et son petit ami est l’homme idéal, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il la trompe et se retrouve brutalement dans une autre dimension. Sa réaction intersidérale la surprend elle-même. Elle sera une femme libre, sans contraintes ni belle-mère. Mais voilà que le félon demande son pardon. Et puis quoi encore? Que feriez-vous à sa place? Comment régler à la fois ses problèmes sentimentaux et professionnels quand votre meilleure amie n’arrête pas de vous mettre dans la panade avec les meilleures intentions du monde? Mary ne peut que se transformer en guerrière ninja pour résister à ce tsunami. Et si la solution à tous ses problèmes venait de l’acteur Benedict Cumberbatch, la super star de la série qui bat tous les records de popularité sur la planète?

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 7,73/10
Amazon : 4,2/5

LES + : Humour décalé à l’anglaise / Bouffé d’oxygène.
LES – : Manque d’épilogue.

MON AVIS : 6,9/10

Avant tout chose, je tiens à remercier l’auteur pour sa confiance en m’envoyant son livre par Service Presse.

Le résumé est tout de suite attirant même si on s’attend encore à une histoire d’une héroïne qui se remet en question après avoir découvert l’infidélité de son fiancé. Mais on est vite surpris. Ce livre est complétement décalé voir barjo. Rien n’est ordinaire. J’ai aimé que l’auteur propose un humour digne des anglais sachant que l’histoire s’y déroule. Je suis complétement fan de celui-ci.

On est suspendu à notre livre afin de connaitre l’histoire d’après dans la vie pleine de rebondissements de Mary mais qu’est-ce que j’ai eu envie de la secouer. Ce livre ne donne pas une très bonne image de la femme forte. Mary est gentille mais légèrement girouette et nounouille. Beaucoup trop gentille envers certaines personnes qui ne le mérite. Et j’ai eu peur, je l’avoue mais je ne m’attendais à cette fin qui m’a surprise mais conquise. La romance est présente mais c’est le côté humoristique qui m’a charmé. Je souhaitai connaître l’histoire finale de chaque personnage. Mon bémol viendrait pour la fin que j’ai trouvé trop rapide. Un épilogue plus construit au tour de son couple m’aurait fait rêver. J’avoue être resté un peu sur ma faim.

Pour infos, j’aime beaucoup aussi cet acteur mais pour son rôle Marvel de Dr Strange et je ne m’en cache pas ahaha.

MOMENT FORT :

Mon moment fort est la rencontre surnaturelle de nos deux acolytes, Mary et Lola avec Sir Arthur Conan Doyle. Celui prouve mon propos : ce livre est dingue.

EXTRAIT :

« Est-ce que Mary doit se défendre ?

— Évidemment.

— Comment ?

— Il faut harponner la baleine.

— Quelle baleine ?

— AUDREY.

— Est-ce qu’elle va réussir ?

— Bien sûr.

— Comment s’y prendre ?

— PAR LE FER.

— C’est dépassé, on est à l’ère de l’informatique.

— Allons donc ! N’oubliez pas, par le fer.

— La solution ferrugineuse ?

— C’est ça, c’est LA SOLUTION. Il faut que je vous quitte. N’oubliez pas de me rappeler bientôt, on s’ennuie ici…  »

EN RÉSUMÉ : Je suis contente d’avoir reçu ce livre. Je n’aurai pas pensé que ça serait un livre que j’aimerai et pourtant j’ai adoré ma lecture.

Je recommande ce livre pour les envies de rire et de détente.

POUR Y ACCÉDER :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle!

Recevez par e-mail mes nouvelles chroniques et vidéos, les sorties littéraires à venir, les évènements à ne pas manquer, …

En renseignant votre prénom et votre adresse email, vous donnez votre accord pour recevoir par email ma newsletter mensuelle, et prenez connaissance de ma Politique de Confidentialité.

Mentions légales – CGU . Politique de confidentialité . Faisons bouger les mentalités : soutenons Le Refuge