Mon blog

Chronique littéraire

Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !

Juliette Bonte – 16 Octobre 2019 – Harlequin

Pitié pas de fête de Noël !

THÈMES ABORDÉS : Amour – Haine – Amitié – Noël

RÉSUMÉ : Voici le nouveau roman de Juliette Bonte présentant Charlie et Blade, ennemis au bout de 10 minutes de conversation et qui depuis ne font qu’entretenir cette haine. Le mot est fort mais totalement adapté aux coups qu’ils se font l’un et l’autre. Charlie qui déteste Noël accepte par amitié profonde pour sa meilleure amie d’enfance Savannah de partir en vacances avec notre troupe d’amis. Mais son ennemi juré n’a pas dit son dernier mot et c’est parti pour des vacances à 6, destination…. La Laponie !! Oui oui la ville du Père Noël. De dispute en dispute, pour le bien être du groupe une décision est prise par nos héros mais une tempête peut-elle tout faire basculer ? C’est bien connu de l’amour à la haine il n’y a qu’un pas. Cela sera t’il le cas pour Charlie et Blade, profondément blesser par leur passé ?

AVIS EXTÉRIEURS :

Booknode : 8,21/10
Amazon : 4,6/5

LES + : Humour / Personnages attachants / Personnages secondaires importants / Histoire addictive.
LES – : Sans surprise / Thème vu et revu.

MON AVIS : 7,7/10

En lisant le résumé, on s’attend à une énième querelle amoureuse entre deux personnages et beaucoup d’humour. Oui l’humour est bien présent, par contre pour le reste je dirai que l’auteur a réussi cette fois à nous délivré un autre message. Ce qui nous permet de lire un livre qui ne ressemble pas totalement aux autres du même thème. Charlie et Blade se détestent et dès les premiers chapitres ne se cachent pas derrière une attirance refoulée. Oui ils sont conscients que physiquement tout va bien mais leur personnalité non. L’autre différence est que cette querelle dure une bonne partie du livre et non un revirement de situation au bout de deux chapitres.

J’ai aimé que malgré leur enfant quelque peu malheureuse, on ne tombe pas dans le dramatique. Oui c’est une partie intégrante de l’histoire mais en aucun cas le sujet principal.

Pour être honnête, moi qui aime m’identifier à un personnage et les imaginer, j’ai eu beaucoup de mal. Les descriptions sont superflues, et je ne me suis pas du tout attaché au personnage de Charlie. Par contre, Blade, un peu plus. Ce qui m’a enchanté est le mystère au tour de son enfance qu’on ne comprends qu’à la fin du livre. On s’interroge, on fait des théories.

Les personnages secondaires sont très présents et c’est un plus pour ma part. On rentre vraiment dans la famille des 6 amis.

Attendez-vous à avoir les deux points de vue de nos ennemis même si clairement Charlie a plus la parole que Blade.

J’aurai néanmoins préféré un autre épilogue, avec un bon dans le temps pour connaître le futur de tous nos personnages mais heureusement un bonus égaille notre fin de lecture.

MOMENT FORT :

De même pour l’extrait choisi, mon moment préféré est en dehors de l’histoire elle-même mais plus à la fin de l’histoire dans le récit de leur rencontre.

EXTRAIT :

« – wow… Ça s’est mal passé ?

– elle est folle.

– de toi ?

– folle tout court. Timbrée. Siphonnée. Malade.

Il peine à masquer son air moqueur.

– ça s’est mal passé, donc.

– si je la revois, je ferai de sa vie un enfer. »

EN RÉSUMÉ : Pour résumé, je suis mitigé, j’ai aimé ma lecture et eu du mal à lâcher ce livre mais ce n’est pas un coup de cœur. Il est bien pour les après-midis pluvieuses mais pas spécialement pour les fêtes de Noël même si le fond se déroule à cette période. Je le recommande quand on a envie de lire sans prise de tête un livre rempli d’humour.

POUR ACCÉDER À :

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez d’autres livres du même thème!

Abonnez-vous à ma newsletter mensuelle!

Recevez par e-mail mes nouvelles chroniques et vidéos, les sorties littéraires à venir, les évènements à ne pas manquer, …

Mentions légales . Politique de confidentialité . Faisons bouger les mentalités : soutenons Le Refuge